top of page
logo-business-school-newcastle-unversity.jpg
INTERVIEW EASY EXCHANGE
Programme concerné : Programme Grande Ecole
Nom de l’UP : Newcastle University Business School
Étudiant(e) : Lisa Lammoglia
Email : lisa.lammoglia@outlook.fr
Date de l'interview: 22/12/2022

INTRODUCTION

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Lisa Lammoglia. Je suis étudiante en Master 2 PGE à Bordeaux. J’ai réalisé un échange universitaire à Newcastle University Business School en Master 1.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? Est-ce que le pays correspondait à tes attentes ?

Je souhaitais partir à l’étranger, dans un pays anglophone, afin d’améliorer mes compétences linguistiques et également afin d’expérimenter un voyage en solitaire. J’ai choisi NUBS car l’université était en Angleterre, de renom avec triple accréditations, à proximité de la mer, et situé au cœur de la ville de Newcastle qui est une ville étudiante prisée. Je n’étais jamais allée en Angleterre et j’ai été ravie d’y réaliser mon échange universitaire. Les anglais ont été accueillants et j’y ai rencontré de très bons amis internationaux. 

 

Quand es-tu parti ? Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ?

 

Je suis partie six mois de Janvier à Juin 2022. Mon arrivée en Angleterre s’est bien déroulée grâce à la bienveillance des personnes en charge de s’occuper de l’accueil des étudiants internationaux. Nous avons eu un welcome programme, mais pas de journée d’intégration à proprement parlé. J’ai pu rencontrer mes amis du semestre notamment lors de la journée où l’on a réalisé notre emploi du temps à l’école et lors des activités organisées par le Student Union. Peu de temps après le début du semestre, nous avons reçu un mail pour s’inscrire dans un buddy group afin de rencontrer des étudiants internationaux lors d’activités diverses. L’école favorise les échanges et rencontres entre étudiants. 

 

CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus ?

J’ai apprécié le fait que l’université soit au cœur de la ville de Newcastle. Le centre-ville est assez petit, on faisait tout à pied. La business school était un peu excentrée mais en 15 minutes à pied on arrivait au campus principal. Les bâtiments ont une très belle architecture. J’ai aimé le contraste entre l’ancien et le moderne des différents bâtiments du campus et de la ville aussi. 

Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

Les différentes bibliothèques universitaires, le complexe sportif et la salle de sport de l’université, les cafés et cafétérias de l’université dans le bâtiment du Student Union. Il y a même un bar et une supérette à l’intérieur de ce même bâtiment. 


 

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)

Je suis allée regarder sur le site de l’université les logements proposés pour les étudiants et j’ai contacté les logements directement pour connaître leurs disponibilités. J’ai des amis qui ont trouvé des logements pour étudiants privés, hors université, cela fonctionne bien aussi. Je conseille néanmoins de se mettre à la recherche du logement tôt car il y a beaucoup de demandes. Au niveau des types de logements, il y a donc les logements universitaires et les logements privés soit en résidence universitaire ou en maisons privées. 

Conseillerais-tu de vivre dans un studio ou en coloc ?

Tout dépend de ce que l’on recherche. Pour moi, j’ai préféré la colocation car je souhaitais créer du contact avec des étudiants internationaux et locaux et je ne voulais me renfermer toute seule en studio. Mes colocataires étaient des étudiants locaux et ils m’ont bien intégré à leur bande d’amis. Mais pour d’autres amis, le studio a été une bonne option. Par exemple, une amie avait eu du mal à s’intégrer dans la colocation où elle était et elle a préféré être en studio.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits sont à éviter ?

 

Je logeais à Verde accomodation, juste à côté de la business school, qui est une résidence universitaire privée. Je conseille ce logement même s’il est un peu plus cher que d’autres logements universitaires. L’accueil et le logement ont été de qualité. Mon séjour s’est bien déroulé. J’étais proche du centre-ville et à 1 min à pied de la business school. Je ne connais pas trop les autres logements universitaires mais j’avais des amis à Park View. Je dirais que c’est un peu excentré mais pourquoi pas. De nombreux étudiants habitent à Jesmond, mais je trouve que c’est un peu loin du centre-ville à pied mais les logements sont plus accessibles en termes de prix. 


COURS

L’université est-elle spécialisée dans un domaine ? 

L’université est l’une des seules universités britanniques à proposer autant de disciplines, sa faculté de sciences de la vie est plutôt cotée. L’université possède un large panel d’enseignants-chercheurs et de professeurs internationaux. Elle fait partie des universités de renom au niveau mondial.  

 

Y a-t-il un large choix de cours, lesquels ?

Je suis partie au semestre 2 et il y a beaucoup moins de choix qu’au semestre 1. En étant en majeure finance, je n’ai pas trouvé de cours de finance mais j’ai pris des cours de business et un de marketing qui étaient tout autant intéressants. Pour les undergraduates comme moi, il y a 3 niveaux de cours : stage 1, stage 2 et stage 3. Les cours en stage 1 sont des introductions à de nouvelles matières et ne nécessitent pas une connaissance approfondie contrairement au stage 3. Pour valider un semestre, il fallait choisir 6 matières. Et même en ayant choisie des matières en business qui n’avaient rien avoir avec les cours de Kedge, en stage 3, cela s’est bien passé et je n’ai pas eu besoin de connaissance approfondie. Je conseille néanmoins de regarder les syllabus des cours afin de voir la charge de travail demandée et les rendus en fin de semestre.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?

 

J’ai aimé le format classe (séminaire) à l’amphithéâtre car le contact avec les autres étudiants et les professeurs était plus accessible. J’ai noté dans les dissertations, l’obligation de mentionner des références, de réaliser une bibliographie et cela m’aide aujourd’hui dans la rédaction de mon mémoire de fin d’études. 

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

 

J’avais très peu de cours par semaine, je dirais entre trois et quatre heures. Cela variait en fonction des cours choisis et de l’emploi du temps créé en début de semestre. Un cours est égal à une heure. Donc on avait pas mal de temps libre dans la semaine. Les cours se déroulaient très fréquemment dans la business school et également dans le bâtiment The Frederick Douglass Centre à 2 minutes à pied de la business school.

 

Quelle est la langue d’enseignement ? Quel est le niveau de langue des professeurs ?

 

La langue d’enseignement est l’anglais. Les professeurs que j’ai eu ne demandaient pas un niveau poussé en anglais, le but était de faire passer le message. Moi qui avais l’appréhension de m’exprimer en anglais à l’oral, j’ai pu parler et exprimer mon opinion en classe sans peur du ridicule. La plupart des personnes autour de moi étaient également des étudiants internationaux et l’échange en a été facilité notamment par le format classe. 


 

VIE ÉTUDIANTE

Y a-t-il des associations étudiantes ?

Oui, il y a des associations étudiantes appelées societies auxquelles on peut adhérer même en tant qu’étudiant internationaux. Pour ma part, j’étais dans la music society. Il y a également des sports clubs et je pense que l’on peut les intégrer en tant qu’étudiants internationaux. 

Y’a-t-il des activités étudiantes organisées en dehors des cours ? Est-ce facile de s’intégrer ?

Oui, avec les associations étudiantes, les clubs sportifs et l’accès au complexe sportif. Il y a également une sorte d’association pour étudiants, Reslife géré par le student office qui envoie des mails et qui propose des rencontres entre étudiants lors d’activités. J’avais adhéré par exemple au Glee Club car j’aime le chant. Il y a également le Student Union, qui est le bâtiment dédié à la vie sociale des étudiants, et qui propose à travers Give It A Go des ateliers, des séances de sport gratuites et d’initiation à certaines disciplines comme le croquet, le yoga ou encore des cours de musique. GIAG propose aussi des activités de découverte de la ville aux étudiants et des voyages. Je suis partie avec eux et l’agence de voyage partenaire, Lundgren Tours, dans plusieurs villes pour la journée comme York, Edimbourg, dans la région du Lake District, etc. C’est là où j’ai notamment pu rencontrer mon groupe d’amis internationaux. 

 

Quelle langue utilisais-tu pour communiquer avec les autres étudiants ? 

Je communiquais exclusivement en anglais. Mais comme on rencontrait des étudiants de tous les pays, j’ai pu apprendre quelques mots ou phrases dans certaines langues. Mais globalement, tout le monde parle en anglais.

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ?

Je dirais qu’il ne faut pas se prendre la tête à savoir si l’on utilise correctement nos structures grammaticales ou le bon vocabulaire. Les étudiants, professeurs et Geordies (le nom donné aux habitants de Newcastle) sont bienveillants et on peut facilement se faire comprendre. N’ayez pas peur de vous exprimer à l’oral et de parler avec les autres, car rapidement vous verrez que l’on utilise souvent les mêmes mots et les mêmes phrases à l’oral. Cela deviendra de plus en plus facile de s’exprimer à l’oral avec le temps. J’étais moi aussi très stressée de parler mais j’ai réussi à prendre sur moi et maintenant ça va beaucoup mieux. Je ne suis pas bilangue mais j’arrive à tenir une conversation et c’est pour moi le principal. Vous verrez que même en cours, on arrive à parler et exprimer nos idées aussi bien que dans la vie de tous les jours de manière informelle.

 

ENVIRONNEMENT

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? Lesquels ? 

L’université est bien desservie par les transports en commun. Il existe un arrêt de métro, Haymarket, juste en face du campus principal où il y aura le bâtiment King’s Gate, semblable à notre Student Office, où vous allez réaliser toutes vos démarches administratives. Pour aller à la business school l’arrêt de métro St James est à 3 minutes à pied mais si vous n’habitez pas loin du centre-ville tout se fait à pied. La ville est bien desservie car vous pouvez naviguer dans Newcastle et aussi autour de Newcastle jusqu’à la mer par exemple en 20 minutes de métro.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

Les habitants de Newcastle, surnommés les Geordies, sont accueillants et bienveillants. Il est facile de parler avec eux mais attention à leur accent parfois marqué ! Ils aiment se rencontrer le soir dans des pubs après le travail. Les Geordies sont de grands fans de football et soutiennent leur équipe Newcastle United avec ferveur. Si vous êtes fan de football, vous pouvez aller voir des matchs à domicile au stade St James Park qui est situé à 3 minutes de la business school et à côté de l’arrêt de métro qui porte le même nom. 

 

Quels sont les événements/lieux incontournables ? 

Les évènements incontournables : aller à un match de football pour l’ambiance, le quayside market les dimanche matin, il y a également un food court de l’autre côté du Tyne tous les jours, je ne me rappelle plus le nom mais dedans il y a le restaurant Veganatomy que vous pouvez trouver sur google maps, à voir aussi les concerts à l’Arena de Newcastle et autour de la ville (moins de monde que dans une autre région)

Les lieux incontournables : 

  • A Newcastle : les Quayside, le Gateshead Millennium Bridge avec la vue sur les ponts de Newcastle, le parc de Jesmond Dene, le Life Science Centre, Everyman Newcastle (le meilleur cinéma de la ville : ambiance confidentielle avec canapés, on peut manger et boire pendant les films, ce n’est pas du tout comme les cinémas classiques), il y a aussi pas mal de bars et de restaurants sympas : le Botaniste par exemple. 

  • Autour de Newcastle : Tynemouth (ville balnéaire près de la mer), visiter la région du Lake District, York, Durham (des scènes d’Harry Potter y ont été filmées)

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ?

Ce que j’ai le plus apprécié est de partager des moments entre amis dans Newcastle ou lors de voyages dans le Royaume-Uni. 

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquelles ?

 

J’ai été agréablement surprise de pouvoir tout faire à pied dans la ville et aussi le fait d’aller en métro à la mer comme à Tynemouth par exemple.


 

COÛT DE LA VIE

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quel était le montant de tes dépenses en moyenne par mois :

  • Loyer : tout dépend du logement qu’il soit universitaire ou privé (je payais 595 livres/mois) mais on peut trouver moins cher ailleurs

  • Nourriture : entre 80 et 100 livres

  • Transports : pratiquement gratuit (à pied) et pour le métro cela varie (entre 2 et 5 livres par trajet) 

  • Activités : tout dépend des activités : celles proposées par Reslife sont gratuites ; beaucoup d’activités proposées par le Student Union sont également gratuites ou très peu chères, par exemple 1 livre pour un cours de yoga ou de sport ; les voyages organisés via Give It A Go entre 10 et 40 livres selon si l’on part loin ou pas de Newcastle ; le complexe sportif ou l’accès à la salle de sport c’est à l’adhésion peut-être 90 livres de mémoire au semestre ; il y a également les adhésions aux societies autour de 10 livres

  • Livres scolaires : je n’ai pas eu en à acheter car je n’en avais pas besoin pour les cours, mais sinon il y a plusieurs bibliothèques universitaires qui ont des e-books aussi. 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Le coût de la vie à Newcastle était moins cher qu’en France, d’ailleurs de nombreux étudiants venaient d’autres villes d’Angleterre car le coût de la vie n’était pas cher comparé à d’autres villes et aussi grâce à la renommée de l’université. 

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

J’ai bénéficié d’une bourse mobilité de la région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 1600 euros pour le semestre, à comparer avec le montant de la Bourse Erasmus si on y a encore droit.

As-tu eu recours à un forfait téléphonique en particulier ?

J’ai gardé mon forfait téléphonique et j’ai juste augmenté les données mobiles mais en réalité je n’ai pas eu trop besoin de données mobiles car j’avais la wifi dans mon logement et dans tous les bâtiments et infrastructures de l'université.

 

ASSURANCE ET VACCIN

As-tu eu besoin de souscrire à une assurance avant de partir ?

Oui, j’ai souscrit à une assurance avant de partir. Vous pouvez directement demander à votre assurance ou complémentaire santé. Parfois, vous avez des assurances voyages avec votre banque aussi. 

As-tu eu besoin de faire des vaccins avant de partir ?

Je n’ai pas eu besoin de faire des vaccins avant de partir car j’étais à jour, mais à vérifier avec votre médecin traitant et sur le site du gouvernement britannique.

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront ?

Renseignez-vous bien sur les logements en amont du départ. Pour ma part, je n’ai pas eu besoin de visa pour passer la frontière, car je partais six mois, cela change au-delà. Vous pouvez retrouver les modalités de déplacements et démarches administratives entre les deux pays sur le site du gouvernement britannique https://www.gov.uk/ et sur le site du Consulat Général de France à Londres https://uk.ambafrance.org/. Regarder les modalités de cours sur le site de l’université.

As-tu des adresses qui t’ont plu ? Partagez-les nous, on meurt d’envie de les savoir.

J’en ai pas mal mais les principales sont : 

Restaurants : The Botanist, Horticulture, Zaap Thai, Turtle Bay, Veganatomy

Brunchs : Cafe Flore, Olive & Bean

Cafés : The Journey, Flat Caps Coffee, The Dispensary Coffee, the Dog scone

  Bars : The Botanist, Empress Bar, The Dog & Parrot

  Clubs : Digital, The Points, Green House, Bohemian, Flairs 

bottom of page