INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme PGE 

Nom de l'UP : American University – Washington DC

Étudiante : Meriem BOUTHIBA

INTRODUCTION

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je suis Meriem, j’ai 24 ans et j’ai grandi à Marseille. J’ai suivi le programme ESC après être entrée directement en M1. Après une année de césure, j’ai choisi de partir en échange le premier semestre de la seconde année du programme.

Je suis partie en échange à AU (American University), à Washington, DC. J’y ai suivi le programme Journalism and New Media.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

 

L’échange universitaire était pour moi le meilleur compromis pour valider les derniers crédits électifs et l’expérience internationale. Car en plus de permettre la validation de ces requis, c’est évidemment une expérience de vie, être dans un campus américain c’est quand même un petit rêve étudiant. Rêve réalisé.

Washington, DC est une grande ville, ce n’était pas mon premier choix mais il figurait tout de même au top de ma liste car je voulais un campus américain. Le programme d’échange à AU est parmi les meilleurs aux USA, c’est pourquoi j’ai choisi AU.

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

La partie administrative a été quelque peu laborieuse, car il y a beaucoup de documents à fournir, notamment médicaux (preuves de vaccinations, etc.), bancaires, et autres. Pour ne pas se retrouver dans l’urgence et le stress : s’y prendre au plus tôt !

Pour le VISA, idem, il y a quelques documents à fournir, mais une fois que tout est rassemblé, il faut prendre rdv (au plus tôt pour être tranquille) à l’ambassade des Etats-Unis, ensuite les choses vont plutôt vite.

J’ai pris mes billets aller/retour environ un mois et demi avant le départ, en attente de la réception de mon VISA, c’était un vol direct, je l’ai payé assez cher, mais j’aurais pu m’y prendre plus tôt !

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

A mon arrivée, j’ai partagé un taxi avec un autre étudiant de Kedge rencontré par hasard dans l’avion. Nous avons payé le taxi assez cher, il existe des navettes, le super shuttle (http://www.supershuttle.com/Locations/WashingtonIAD) beaucoup moins cher et tout aussi pratique, que je recommande. Il suffit de s’enregistrer et donner l’adresse de destination.

J’avais choisi de loger sur le campus, aux Berkshire Appartments. Là, un comité d’accueil nous attendait pour nous donner nos clefs d’appartement. Très accueillants, ils nous ont donné nos clefs, des conseils pour s’installer et des choses à grignoter. Ensuite deux jours après, une semaine d’intégration est prévue pour nous introduire au programme, à l’école etc. C’est cette semaine que l’on rencontre tous les étudiants internationaux (programmes confondus) puis notre classe.

CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

Le campus d’AU n’est pas très grand finalement, pas immense… Mais il est très agréable : très vert, très aéré, il y a des petits blocs de bâtiments séparés par des espaces un peu plus verts. 

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

Le campus a une assez grande salle de sport, ainsi qu’une piscine. Les étudiants sont assez sportifs là-bas, les habitants aussi d’ailleurs. 

Sur le campus on trouve un Starbucks ainsi qu’un petit restaurant asiatique plutôt pas mal, quelques petites supérettes (où l’on trouve de quoi dépanner… des conserves, ou alors de la junk food). Il y a aussi des cafés un peu partout et de quoi manger (surtout des bagels, burgers, sandwichs ou salades, mais les salades ne sont pas top top). Il y a également une cantine, plutôt pas mal mais habitant sur le campus, je mangeais surtout chez moi ou en ville, surtout que les horaires et structure des programmes ne nécessitent pas forcément de manger sur le campus.

Le mercredi il y a un tout petit marché bio sur le campus où j’allais faire des courses (des cookies de folie, des baguettes de pain pas mal, fruits et légumes).

Il y a une grande bibliothèque, pas spécialement moderne, mais assez agréable pour travailler, avec un café à l’intérieur, et le nécessaire en terme d’équipement (imprimantes, scanners...).

Le wifi est disponible partout sur le campus, la connexion est assez bonne.

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

Pour le logement j’avais demandé conseil à un ancien étudiant de Kedge parti en échange à AU l’année précédente. Il m’a recommandé les Berkshires, il s’agit d’appartements étudiants à trois minutes du campus. C’est le choix que j’ai fait, et je ne regrette pas.

En fait trois options s’offrent à vous :

Habiter hors campus (trouver des colocataires, de Kedge ou autre). C’est une option que je recommande car les cours sont souvent hors campus (les programmes permettent d’aller à la rencontre de speakers dans Washington, DC), les horaires de cours sont assez légers et permettent de découvrir la ville… A condition d’être pas trop loin d’une station de métro, ou d’être bien desservi en bus, et dans le secteur Nord Ouest de la ville (car la ville est très très grande, se retrouver trop loin du campus et du centre névralgique de la ville peut être contraignant).

Habiter au Berks (Berkshire Apartments) : c’est mon choix et je le recommande aussi. Il s’agit d’appartements composés d’un salon et d’une chambre + salle de bain + cuisine. La chambre est partagée. 

Habiter au Leonard Hall. Il s’agit de studios partagés par deux ou trois étudiants. En plein dans le campus. Moins cher que les Berks, c’est une option moins confortable.

Le choix du logement se fait surtout en fonction du budget (car habiter aux Berks coûte assez cher, et loger hors campus en colocation coûte à peu près autant).

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

J’ai choisi d’habiter aux Berks : il est possible de choisir son colocataire, mais ne connaissant personne j’ai laissé le hasard se faire. Je me suis très bien entendue avec ma colocataire qui était américaine, l’appartement était agréable, il comportait deux pièces (en plus de la cuisine et de la salle de bain), il est possible de s’isoler… Donc le fait de partager sa chambre n’est pas si dérangeant.

Les Berks sont globalement agréables mais : attention aux cafards, nous avons dû acheter une armée de produits et faire appel aux services gratuits de l’immeuble pour désinsectiser. 

Aussi attention : les couvertures/coussins ne sont pas fournis. Heureusement ma colocataire en avait en plus, et a pu me prêter une couette le temps que je m’achète le nécessaire (il faut se rendre en ville : demander conseil à son arrivée lors de la récupération des clefs, il y a des magasins vers « China Town » un peu cher, mais je n’ai pas eu le choix).

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

Pas de couvre-feu. Le campus est très sécurisé, il y a des bornes d’urgence un peu partout.

COURS

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

Nous avons le choix entre plusieurs programmes. J’ai choisi le programme Journalism & new media. Chaque programme comprend trois jours de cours et deux jours de stage. 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

Concrètement les cours consistaient essentiellement à aller à la rencontre d’experts, journalistes, organisations … Entendre leurs expériences et échanger avec eux. Il y a aussi des cours plus scolaires une ou deux fois par semaine où l’on est en classe, on prend des notes …

Il y a des papiers à rendre régulièrement (des rédactions, interviews à réaliser, investigations).

Donc la structure du programme n’est pas vraiment comparable au système de cours à Kedge. C’est plutôt moins chargé, mais assez intéressant.

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

 

La charge de travail est assez légère, mais cela dépend toutefois du programme choisi. 

Aussi les stages, pour la plupart non payés, sont assez facile à trouver, car l’on bénéficie de l’aide du professeur chargé du programme (qui nous fournit une liste de contacts), le mien a été assez intéressant mais les responsabilités sont assez moindres (comparés à un stage en France).

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

Il y a des mid-term exams (en milieu de semestre) et des examens finaux. Le programme Journalism & New Media est composé de deux cours (writing class, et journalism). Pour le premier, il y a des papiers à rendre régulièrement jusqu’à la fin du semestre, pour le second il y a deux examens (en milieu de semestre et en fin de semestre). Les examens sont des rédactions qui passent en revue le programme.

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Les professeurs sont totalement disponibles (par e-mail voire téléphone) et toujours prêts à aider.

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

Grâce aux cours j’ai pu vraiment découvrir l’aspect très institutionnel de la ville (nous avons visité le Capitole, certaines organisations, les grands groupes de presse, des studios de TV/ radio…). Mais surtout des personnes aux profils très divers et assez intéressants.

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégrée ?

Une semaine d’intégration permet de rencontrer les étudiants internationaux. Ensuite les choses vont assez vite, des sorties s’organisent etc. L’intégration s’est faite très naturellement et assez facilement.

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

Lundi, mardi, mercredi : cours la journée (visite de Washington, rencontre de speakers… – de 10h à 16h), travail chez soi, sorties (restaurant, bar, apéro). Jeudi, vendredi : stage la journée (8h30 – 18h). Week-ends : shopping, visite des nombreux musées, courses, et sorties (dans des bars/rooftops de Washington). Dimanche : brunch&chill.
 

ENVIRONNEMENT

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

100%.

Avais-tu pris des cours de langue ? Était-ce nécessaire ?

 

Non pas besoin !

Quel temps faisait-il ?

Les premiers jours ont été très chauds et humides, mais le temps est assez instable !

Il peut faire très chaud un jour et assez froid le lendemain. L’hiver à Washington est assez froid et vient un peu d’un coup en novembre.

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

Au départ de l’université il y a deux bus : le Shuttle de l’école, gratuit qui dépose les étudiants au métro de Tenleytown-AU. Tenley Town est un petit quartier où l’on trouve un Whole Food (supermarché ‘bio’ où l’on trouve de tout, un peu cher mais quand même pas mal), et d’autres petits commerces, cafés, restaurants… Le métro dessert les principaux quartiers mais est moins fournis qu’à Paris par exemple. Le métro est assez cher. Aussi, il faut souvent l’attendre jusqu’à dix/quinze minutes (surtout le soir).

 

Il y a aussi des bus qui se rendent dans les principaux quartiers de Washington (Georgetown, Adams Morgan, Dupont Circle). Les bus desservent assez bien mais pareil, il faut souvent les attendre assez longtemps (le soir).


Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?


A ma surprise, j’ai été un peu déstabilisée au début, car la culture américaine est bien plus différente de la nôtre que ce qu’elle n’y paraît (à travers les films, et autres). Les locaux sont très abordables, gentils et souriants. Cela est très agréable, parfois superficiel… mais après tout mieux vaut ça que l’inverse.

Washington DC est une très grande ville, très agréable… Peu oppressante. Le triangle fédéral est assez imposant (grandes bâtisses en marbre…), il y a énormément de musées et quasiment tous sont gratuits. Et il y a des quartiers beaucoup plus résidentiels par lesquels il est très agréable de passer pour se rendre d’un endroit à l’autre. Mon quartier préféré est Georgetown : tout est en briques rouges, c’est un quartier assez vivant et très joli qui donne sur le Potomac.


Quels sont les sports les plus populaires ?


Tout le monde court partout tout le temps. La salle de sport est pleine tout le temps aussi.


Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

Il faut aller voir un match de baseball, de NBA. Aussi, au premier semestre à l’occasion de Veterans Day, un grand concert gratuit est organisé au Washington Mall à ne pas rater (nous avons eu la présence des Blacks Keys, Rihanna, Eminem, Meryl Streep, et beaucoup d’autres).

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

 

J’ai pu visiter New York (à quatre/cinq heures en bus – moyenne 30$ environ). Les nombreux musées de Washington, le Capitole avec ma classe.

Je conseille vivement le Newseum (l’entrée est payante et assez chère) mais pour moi il vaut le détour. C’est un musée consacré au journalisme et à l’information. On y trouve des rétrospectives sur des  « moments forts de l’histoire du journalisme » (11/09), une exposition sur les photos récompensées par le Pullitzer, des espaces interactifs…

Les autres musées sont à mon goût plus distrayants qu’impressionnants, mais tous valent à peu près le détour. Ils se situent tous dans le même secteur donc il est possible d’en faire plusieurs d’un coup.

COUT DE LA VIE

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

 

J’avais un forfait téléphonique à renouveler chaque mois comprenant connexion internet et une heure d’appel + SMS illimités (environ 30$ par mois), il suffit d’acheter une puce en magasin puis de renouveler l’abonnement en ligne.


Concernant la nourriture : certaines surfaces (Whole Food) ou marchés sont assez chers, il y a sinon des grandes surfaces où l’on trouve a peu près de tout mais il faut s’y rendre en voiture (si on a une colocataire qui dispose d’une voiture !) ou en bus… Je faisais de temps en temps de grosses courses chez Walmart, l’équivalent d’Auchan en France je dirais.


Les transports : 50$ par semaine. Je ne me rappelle plus très bien, mais pour prendre le métro, il faut se munir d’une carte à recharger (la carte coûte 5$ mais elle est distribuée gratuitement les premiers jours à l’université), ensuite elle se recharge en cash ou par carte. Il n’y a pas de tarif par trajet, le tarif est calculé sur la longueur du trajet, donc le crédit disponible part assez vite. 


Faire du shopping à Washington est assez abordable. Il y a de grands centres commerciaux mais le meilleur quartier pour s’acheter des vêtements est Georgetown (Urban Outfitters, H&M, des petites friperies, des magasins un peu plus chers).


Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

 

Pour mon programme j’ai dû acheter deux ou trois livres disponibles sur le campus, qui ne m’ont pas couté bien cher.


Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

 

+++ Le coût de la vie est assez élevé (nourriture si l’on veut essayer de bien manger, métro, logement).

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

 

Je ne sais pas, mais sans doute le soir oui, ou sur le campus, il y a de nombreux cafés.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

Je bénéficiais de la Bourse Prame qui m’a bien aidée.


En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?

En tant qu’étudiant nous bénéficions de réductions sur par exemple le matériel informatique (je me suis personnellement acheté un Mac et un iPhone 5C au prix d’un Mac en France).

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?


Ce que j’ai le plus aimé c’est l’ambiance agréable de la ville : les sorties et lieux sont très cools, il y a de très beaux endroits, et les quartiers assez résidentiels sont très agréables. On se sent vite à l’aise à Washington, il n’est pas difficile de prendre ses marques (dans les principaux quartiers).


As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

 

J’avais un peu peur d’arriver dans une ville trop institutionnelle/sérieuse… Et Washington est vraiment agréable. La vie y est calme, bien que la ville s’anime bien le soir, les bars sont remplis et très sympas (mais ferment tous à quatre heures du matin) !

As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

 

Pas de difficultés particulières.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Concernant les vacances/séjours, durant Thanksgiving il y a une semaine pleine de vacances durant laquelle je conseille aux étudiants de partir quelques jours (Boston, Chicago, Miami). New York est facilement accessible, donc faisable les autres week-ends.

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?


L’échange m’a d’abord permis de découvrir un pays, une culture, car je ne connaissais pas les Etats-Unis et c’est un pays qui s’avère plein de surprises. 

J’y ai aussi rencontré beaucoup de gens de tous pays. C’est très enrichissant.

L’université est très agréable et il est possible de s’y faire de bons contacts.

C’était trop bien !! Je recommande vraiment AU.

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

Oui.

Please reload

  • Facebook Social Icon

1/7