rmit_logo
Business-1920x960
Newcastle Logo Landscape
New Castle University
university-of-south-australia-logo
University of South Australia - UNIS
university of south australia2

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme PGE​

Nom de l'UP : University of South Australia - UNISA

 

Étudiante : Mélanie MOUSSEUX

05/04/2019

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Je m’appelle Mélanie, j’ai 22 ans je suis en année de césure. Je l’effectue entre mon M1 et mon M2. A Kedge je faisais partie de l’association Kallistos et de l’association de rugby. L’université est nouvelle, elle est située dans le centre-ville. Sur le campus où je suis il y a un large choix de matières. Et le bâtiment est très moderne !

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

 

Au début j’hésitais entre le Canada, l’Australie et le Chili mais je souhaitais avant tout améliorer mon anglais et partir dans une destination dépaysante. Pour le choix de l’université je l’ai choisie en fonction du coût de la vie en ville, Adélaïde est la ville la moins chère d’Australie, elle n’est pas trop grande. J’ai fait aussi en fonction de mon score au TOEFL.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ?

 

Mon arrivée s’est bien déroulée. L’université met à disposition un taxi pour venir nous chercher à l’aéroport, ce qui est très pratique. La première journée j’ai rencontré les étudiants internationaux. J’ai également participé à la journée d’intégration avec les étudiants locaux le lendemain. Chaque international a un Buddy, un étudiant australien qui le parraine. Plein d’activités et de rencontres sont proposées.

 

 

CAMPUS

 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

 

Le campus est en ville, ce qui est pratique. Il est neuf, moderne et très propre. Il y a des salles informatiques, une bibliothèque de six étages accessible les jours fériés et les dimanches, soit 24h/24h. Il y a un home cinéma, des terrasses extérieures avec le wifi accessible de partout. Il y a également un bâtiment avec une piscine qui va être bientôt inaugurée. On a accès à la salle de sport sur abonnement ainsi qu’à un service juridique gratuitement.

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)

 

J’ai regardé sur internet les sites de plateformes de colocations, système de logement que je conseille de choisir. En une semaine j’ai trouvé un logement. En Australie il faut juste un passeport, une caution de deux semaines de ton loyer. Tout est simplifié. Pas besoin nécessairement de passer par une agence. Nous payons notre loyer à la semaine, je conseille donc de commencer à regarder les secteurs et les prix une semaine à l’avance.

 

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

 

Je conseille de vivre en ville, proche du CBD, lieu proche de l’université situé au nord-ouest de la ville. Là-bas le tram dans la ville est plus facile d’accès. 

 

COURS

 

Y-a-t-il un large choix de cours ?

 

De mémoire, oui, après il faut vérifier les choix de cours autorisés par Kedge à l’étranger. Il y a des cours de RH, de Marketing, un peu de tout. On doit choisir quatre cours.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?

 

C’est complètement différent. A Kedge on fonctionne par module alors qu’en Australie on a un cours en continu sur toute une période. Par semaine, les cours sont en amphithéâtre et en tutoriel. Il y a aussi des cours théoriques et des cours en effectif réduit. Il y a plein de lectures à lire en dehors en plus des dix heures de cours par semaine.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

 

Par semaine j’avais environ dix heures de cours. Quand on choisit nos cours on a le choix et on peut s’organiser afin d’avoir cours en début de semaine ou en fin de semaine.

 

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ?

 

Oui ils sont toujours très disponibles. En cours en tutoriel on a un prof pour vingt élèves, ce qui nous permet de leur poser des questions. On a leur mail et sur le campus en ligne on a accès à un chat avec le prof.

 

Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ?

 

J’ai préféré international management ethic and value car on nous apprend à nous remettre en question en ce qui concerne les décisions managériales. Cela permet de prendre du recul et d’adopter une position neutre. Cela permet également de voir les différences de culture.

 

VIE ETUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?

 

Il est très facile de s’intégrer via les soirées étudiantes, les voyages pour étudiants locaux et internationaux, les élèves référents. Il y a pas mal de sorties organisées. Des groupes Facebook existent pour proposer des sorties aux étudiants internationaux. Tous les étudiants étrangers sont solidaires.

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ?

 

Tu auras besoin de l’anglais pour tes cours. Il faut des bases solides en anglais pour suivre les cours et valider les électifs. L’accent australien est difficile à comprendre au début mais on s’y fait vite.

 

 

ENVIRONNEMENT

 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ?

 

Oui ça va, ce qui est agréable c’est que l’on peut tout faire à pied ou à vélo. Il y a des bus et un tram.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

 

Les australiens sont très avenants, ouverts, très polis et très sympathiques. Quand tu dis bonjour, ils te disent bonjour comment ça va. Ce qui incite à répondre et à entamer une conversation. Ils ont beaucoup d’intérêt pour les autres. Ils sont très accueillants et chaleureux. Ils sont très respectueux des règles (code de la route, propreté …). 

 

Quels sont les évènements incontournables ?

 

En Australie, il y a le Fringe Festival au mois de mai où il y a plein d’évènements. Il y a autour d’Adélaïde plein de choses à voir comme Great Ocean Road, les koalas, les kangourous et les anciens bâtiments de l’époque coloniale dans le centre d’Adélaïde.

 

 

COUT DE LA VIE

 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

 

Je pense 400 dollars australiens par mois comprenant le loyer, l’eau, l’électricité, la nourriture sans compter l’assurance, le coût du visa, les sorties et le billet d’avion. Je paye personnellement 140 dollars par semaine soit environ 600 € par mois. 

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ?

 

Le coût de la vie est similaire à celui de la France. Plus cher que Marseille mais moins cher que Paris. 

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ?

 

Non.

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ?

 

Plein de choses, voyager où j’ai vu la plage, le désert, rencontrer de nouvelles personnes, des internationaux. Le pays est vraiment magnifique.

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ?

 

L’accent australien où tu ne comprends rien à ton arrivée m’a pas mal surprise. J’ai été déçue car il n’y a pas de surfeurs à Adélaïde sur les plages car les vagues sont trop petites. Le rythme australien est particulier : à 17h tous les magasins sont fermés. Les soirées se finissent tôt vers 2h du matin.

 

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ?

 

Économiser leur salaire de stage ou des parents généreux pour financer le voyage. Le pays est extraordinaire, il faut profiter le plus possible du pays, voyager, parler avec le plus de personnes possibles. Et enfin bien planifier toutes les demandes administratives en amont pour ne pas avoir de déconvenues. 

 

 

CONCLUSION

 

Qu’est-ce que t’as appris cet échange ? 

 

Plein de choses, j’ai découvert la culture australienne où on apprend à attendre. Je suis moins stressée. Cela apporte une ouverture d’esprit et davantage de connaissances sur les autres cultures.

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

 

Oui ! Il faut partir pour relativiser sur pas mal de choses. Il faut aller en Australie car c’est quelque chose d’unique qui fait la différence avec les autres destinations.

Please reload

  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

 

Programme PGE​

Nom de l'UP : Royal Melbourne Institute of Technology

 

Étudiante : Laura FANTAISIE

CADRE

 

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

 

RMIT à Melbourne, Ecole bien réputée il fallait un bon niveau d’anglais pour y entrer ce qui m’a permis de partir en Australie en étant 26e du classement ; il s’agit d’un pays beaucoup demandé et les places partent vite !

 

Quels sont les documents pour partir dans cette université et les procédures à suivre ?

 

Il fallait avoir un bon niveau d’anglais, donc passer le Toefl IBT ; attention au VISA étudiant pour partir en Australie ils sont très stricts à la frontière.

 

 

BUDGET

 

Quel est le budget pour le voyage ?

 

J’ai dépensé environ 13 000 € en 4 mois et ½ ! + 1500 € de billet d’avion  en profitant vraiment … bel appartement, toutes les sorties et visites possibles, restaurants, voyages, activités etc.

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties, etc) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

Cher ! Je payais 1200 € par mois pour une chambre dans une coloc ; après nous avions un bel appartement en plein centre…

A côté on peut bien manger au restaurant pour pas trop cher, mais globalement la vie est chère.

 

 

UNIVERSITE

 

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

Personnellement je n’ai pas demandé d’aide mais il y a un bon pôle d’accueil et on est bien suivis, on ne se sent pas seuls et ça change de certaines écoles que j’ai pu connaître en France …

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

Réputée en Australie, il s’agit d’une université plus axée ingénieur et technologie même si les cours de business sont très bons.

  

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE Business School ? (Charge de travail, heures de cours, etc.)

 

C’est très différent, beaucoup de travail seul, d’étude de documents et beaucoup de travail en petit groupe avec des tuteurs.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

Il y a toute sorte d’activités très régulières et de groupes sportifs dans lesquels on peut s’inscrire. Danse, foot, sport, salle de sport,  et surtout des sorties et petits voyages organisés pour découvrir le pays à des prix bien moins élevés que hors école.

 

 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes (sorties, visites, etc.) ?

 

Organisée par RMIT : s’inscrire au maximum de sorties, dont le Wine Tour qui est vraiment top.

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Carlton est peu cher et proche de l’école, il y a beaucoup de bars et de sorties sympas.

Je conseillerai d’éviter de trop s’éloigner de l’école car bien que les appartements soient chers dans le centre, avec les prix du transport on s’y retrouve assez rapidement.

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

L’université est en plein centre de Melbourne, c’est l’avantage !

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et aller à l’établissement ? Quel transport utilises-tu ?

 

Il y a le tram, mais assez cher, personnellement j’étais dans le centre et je faisais beaucoup de choses à pied !  Le soir nous utilisions Uber, bien pratique.

 

 

CULTURE

 

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à choisir cette destination ?

 

Australie !! Possibilité de voyager sur place.

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ? (Habitudes, culture, etc.)

 

L’ouverture des gens, le respect de la nature, le côté très healthy et sportif en centre ville.

Beaucoup de restaurants avec des options vegan ou sans gluten, chez eux ça paraît naturel qu’il y ait des options pour tout le monde.

La qualité des restaurants, j’ai adoré la nourriture. (encore une fois au centre ville genre Melbourne ou Sydney, si j’ai bien compris si on s’éloigne c’est beaucoup moins healthy et plutôt américain burger etc.)

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, monument, coutume, etc.)

 

Peanut butter.

Avocado toast.

L’état d’esprit assez « chill ».

 

Comment s’est déroulée ton intégration au sein de l’université ?

 

Je suis arrivée après la semaine d’intégration. Ce que je déconseille, mais je me suis retrouvée en coloc par hasard avec quelqu’un de l’université qui m’a fait rencontrer du monde. Avec toutes les activités organisées par l’école c’est facile de rencontrer des gens. Il y a une grosse communauté d’étudiants étrangers. Mes amis venaient de Suède, Danemark, USA, Allemagne etc …

 

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué, que tu ne retrouves pas là-bas ?

 

Rien de particulier ! J’étais très bien là-bas.

Je dirai juste que c’est vraiment LOIN en distance par rapport à chez soi. Donc si quelque chose arrive… nous sommes relativement impuissants.

 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

 

Les australiens adorent la France mais détestent les Français. En gros.

Personnellement je n’ai eu aucun problème, mais lorsque l’on part faire de Backpacking on remarque un peu que les français sont mal vus par moment, il y a des a priori que je suppose nous avons cherchés !  Mais en ville l’accueil est génial, ils adorent la France, le vin, la nourriture, essayent de parler Français.

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ? Avec d’autres étudiants internationaux ? Ou avec d’autres français d’autres écoles ?

 

Un peu de tout ça. J’ai gardé des liens forts avec d’autres étudiants internationaux que je vais aller voir/qui vont/sont venus me voir en France.

 

 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Extraordinaire. Inoubliable. A refaire.

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui Oui Oui !

 

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

 

Mettre des sous de côté. Pour bien profiter du pays je pense qu’il ne faut pas avoir à trop s’inquiéter pour l’argent.

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ?

 

A 100% par rapport à d’autres universités d’Australie qui sont éloignées des centres ville.

Please reload

  • Facebook Social Icon