rmit_logo
Business-1920x960
Newcastle Logo Landscape
New Castle University
university-of-south-australia-logo
University of South Australia - UNIS
university of south australia2
 

INTERVIEW KEDGE Marseille

Programme concerné :  PGE

Nom de l’UP : University of Newcastle

Étudiante : Chloé LOMBARDIN

 

Pour la contacter : 

 

chloe.lombardin@kedgebs.com

 

 

 

INTRODUCTION

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Chloé LOMBARDIN et je suis étudiante à Kedge BS au sein du PGE. Je suis actuellement en année de césure et j’ai choisi de partir en université partenaire à Newcastle en Australie au deuxième semestre, de janvier à juillet 2020. Malgré le COVID-19, j’ai fait le choix de rester en Australie et ainsi de poursuivre mon échange avec les cours en ligne. 

L’université de Newcastle se situe à Newcastle, ville située à 160 kilomètres au nord de Sydney. Newcastle est la septième plus grande ville d’Australie et la deuxième de l’état de la Nouvelle-Galles du Sud après Sydney avec 350 000 habitants. La ville est située sur la côte Est de l’Australie et compte de nombreuses plages et spots de surf. 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

J’ai toujours souhaité partir étudier à l’étranger pendant quelques mois, l’échange universitaire était donc l’opportunité de le faire. J’ai choisi l’université de Newcastle, tout d’abord car cette université est en Australie et que je rêvais d’y aller, ensuite car après quelques recherches et la lecture de nombreuses interviews sur le site Easy Exchange, j’ai lu des avis positifs et j’ai été attirée par la ville.

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ?

Je suis arrivée en Australie fin janvier 2020, environ trois semaines avant le début des cours à l’université afin d’effectuer un roadtrip avec ma famille. À cette période de l’année c’était l’été en Australie mais également la basse période en terme de tourisme ce qui était très agréable. Je suis arrivée à Newcastle mi-février pour la journée d’intégration et ensuite le début des cours fin février.

La journée d’intégration s’est déroulée de la façon suivante : une présentation en amphi avec tous les nouveaux étudiants internationaux toutes branches d’études confondues, suivie d’un barbecue et d’une visite du campus de Callaghan regroupant toutes les facultés sauf le droit et le commerce qui sont enseignés en centre-ville sur le campus de NUspace.  

 

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

L’Université de Newcastle comprend plusieurs campus dont les principaux sont situés à Newcastle : Callaghan et NUspace. 

Le campus de Callaghan se trouve à 20 minutes du centre-ville via une navette gratuite qui le relie avec le campus de NUspace. Ce campus est en comparaison aux campus de Kedge BS en France très étendu et en pleine forêt. C’est sur ce campus que se trouvent les résidences universitaires mais également plusieurs autres facilités : terrains de sport, cafés, restaurants, boutique de l’école, pharmacie, banque et plusieurs librairies. 

Quant à lui, le campus de NUspace est situé en centre-ville sur un des axes principaux de la ville avec le tram. Le bâtiment est récent et moderne. Il possède huit étages, une bibliothèque, un café et divers espaces pour travailler en intérieur ou en extérieur. Enfin, le bâtiment est entièrement vitré et est donc très lumineux.

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)

Ma recherche de logement n’a pas été très compliquée. J’ai contacté l’étudiante de Kedge BS qui était partie en échange le semestre avant moi pour des renseignements. Il s’est avéré qu’elle habitait une maison mélangeant internationaux et australiens. Chaque semestre donc, les étudiants en échange laissent place à de nouveaux étudiants et ainsi de suite. Pour plus de renseignements, je vous invite à vous rendre sur le site Bar Beach Student Accommodation (https://www.barbeachstudentaccommodation.com.au/); vous pourrez y trouver le contact direct du propriétaire et des photos de ce qui est proposé même si le site n’a pas été mis à jour depuis quelques temps. Je logeais dans la maison mitoyenne et donc similaire à Parkway Beach House sur le site. La maison possède dix chambres, des espaces communs : toilettes, salles de bain, cuisine, salle à manger, salon, buanderie avec machine à laver et sèche-linge, puis une terrasse extérieure avec un barbecue. 

L’université propose également de loger sur le campus dans des résidences étudiantes. Tous les renseignements sont disponibles sur le site de l’université avec toutes les deadlines concernant les demandes de logement. Comme tout logement, il est important de s’y prendre à l’avance.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits sont à éviter ? 

Plusieurs choix sont possibles concernant le logement. Il y aura le choix de vivre sur le campus de Callaghan en résidence universitaire ou de vivre hors de campus, notamment en colocation avec d’autres étudiants. 

De mon point de vue, je conseillerais de loger dans un logement comme celui où j’étais pour plusieurs raisons : le fait de vivre avec des internationaux et des locaux ce qui favorise les rencontres, ensuite pour la localisation proche du campus de NUspace. Je recommande donc de vivre en ville, dans un logement comme le mien situé à 15 minutes à pied de l’université, 2 minutes de la plage de Bar Beach et proche des supermarchés et restaurants. Les endroits à éviter seraient tous les endroits trop éloignés du campus.


 

COURS

L’université est-elle spécialisée dans un domaine ?

L’université n’est pas spécialisée dans un domaine particulier. Elle comprend différentes facultés comme celles de droit, économie, commerce, médecine, sciences, arts, sciences de l’ingénieur …

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Le choix des cours est assez large et varié. 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Dans un sens j’ai trouvé les méthodes d’enseignement similaires à Kedge BS avec l’utilisation de la plateforme Blackboard où l’on trouve tout le contenu des cours et les différentes annonces des professeurs.  Cependant, j’ai noté une différence tout d’abord dans la durée des cours, deux heures par semaine, le même jour pendant tout le semestre ; puis dans la forme avec des cours sous forme de « lectures » soit un cours de façon classique ou sous forme de « workshops » avec une partie cours suivi d’une partie application du cours avec une activité.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

J’avais huit heures de cours par semaine réparties sur deux jours, le lundi et mardi, ce qui me laissait du temps pour étudier et voyager le reste de la semaine. Le fait de concentrer ses cours permet d’avoir du temps pour visiter l’Australie et profiter au maximum de l’échange universitaire. 

Les professeurs sont-ils disponibles pour répondre aux questions ? 

Les professeurs sont disponibles pour répondre aux questions en classe, par mail ou lors de leurs « consultations » une heure fixe chaque semaine où le professeur se rend disponible dans une salle du campus. La situation particulière du COVID-19 m’a prouvé que tous mes professeurs étaient disponibles et très impliqués afin de permettre à leurs étudiants de suivre leurs cours du mieux possible. 

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

J’ai apprécié tous les cours que j’ai choisi tout d’abord pour la qualité d’enseignement, les professeurs et leur implication, et enfin pour la variété des cours et sujets traités. Je recommande les cours liés au tourisme pour l’ouverture culturelle que ce cours apporte. 

J’avais choisi les cours suivants : MKTG3003 Creating and managing brands, MKTG3004 Advertising and marketing communication strategy, LEIS3000 Managing events, TOUR2001 Tourism and cultural tourism. 

VIE ÉTUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?

L’université ainsi que l’association UNESN (University of Newcastle Exchange Student Network : https://www.facebook.com/UNExchangeStudentNetwork/) mettent tout en œuvre pour proposer diverses activités aux nouveaux étudiants et ainsi favoriser leur intégration. Au travers de ces différents événements, j’ai fait la rencontre de nombreux étudiants internationaux. 

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

J’utilisais l’anglais pour communiquer. 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Je pense qu’il est important de connaître les bases et de pouvoir communiquer en anglais, néanmoins il n’est pas nécessaire que ce soit parfait. Passer un semestre à l’étranger permet justement de progresser et d’enrichir son vocabulaire.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Les deux campus de l’université sont accessibles en transports en commun (bus ou tram). Une navette gratuite pour les étudiants de l’université permet de relier les deux campus entre eux, toutes les demi-heures du lundi au vendredi. 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Les Australiens sont très accueillants et chaleureux. Étant dans une ville sur la côte, le surf est très important et énormément pratiqué par les locaux. De ce fait, les Australiens se lèvent aux aurores, 6h du matin, pour aller surfer avant de travailler. La journée en Australie commence assez tôt et donc finit tôt. Aux alentours de 17h les magasins ferment signifiant l’heure du dîner. Les restaurants ferment aux alentours de 21h. 

L’Australie étant située dans l’hémisphère sud, cela signifie que les saisons sont inversées. De février à avril, c’est la fin de l’été et les températures seront encore élevées, entre 25 et 30°C. Les mois de mai et juin seront plus froids avec le début de l’hiver, avec des températures entre 15 et 20°C la journée et 10°C le soir.

Quels sont les événements/lieux incontournables ? 

Les lieux incontournables en Australie sont l’Opéra de Sydney, la plage de Bondi, la grande barrière de corail dans le Queensland, la Great Ocean Road avec les 12 Apôtres dans l’état du Victoria, Melbourne, puis l’Uluru dans le centre du pays. Je n’ai cité que quelques endroits mais l’Australie regorge de lieux incroyables. 

À Newcastle, les lieux incontournables sont les différentes plages : Bar Beach, Merewether, Newcastle Beach, Nobby’s, Glen Rock ; Bogey Hole – piscine naturelle creusée dans la roche par des prisonniers et ANZAC Memorial Walk avec une vue sur l’océan et la ville de Newcastle. 

 

COÛT DE LA VIE

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quel était le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

Loyer : 997AU$ par mois (environ 600€).

Nourriture : 200€ par mois.

Transports : je ne prenais presque jamais les transports en commun car tout pouvait se faire à pied. Dans l'État de la Nouvelle-Galles du Sud, tous les transports fonctionnent avec la carte OPAL que l’on peut acheter en bureau de presse ou en agence avec un minimum de 20AU$ sur la carte. Il n’y a donc pas d’abonnement comme en France. La carte possède une cagnotte débitée à chaque fois que l’on prend le bus, le tram ou le train. Le dimanche, le coût des transports en commun est plafonné à 2,80AU$, l’occasion de voyager en train à Sydney (2h30 de voyage) ou dans la région de Newcastle. 

Activités : ayant séjourné en Australie dans un contexte un peu particulier, je n’ai pas dépensé énormément dans des activités extérieures. Néanmoins, si vous souhaitez voyager et visiter le pays plus en profondeur, cela demandera de l’argent dans des billets d’avion (environ 100€ pour un aller-retour entre Sydney et Melbourne), une location de voiture ou camping-car, une excursion en bateau …

Livres scolaires : je n’ai pas eu à acheter de livres car ils étaient disponibles à la bibliothèque où je pouvais les emprunter ou en ligne.  

Assurances/vaccins/frais : avant de partir à l’étranger il est important de penser aux frais bancaires ou médicaux et ainsi de prendre des assurances. En ce qui concerne les frais bancaires, j’ai opté pour la carte Revolut qui me permettait de transférer de l’argent facilement, faire le change et payer en dollars australiens. Concernant l’assurance santé, j’ai souscrit à une assurance via ma mutuelle pour environ 300€ pour tout mon séjour à l’étranger. Enfin, pour venir en Australie il est nécessaire d’avoir un VISA mais également l’Overseas Student Health Cover nécessaire pour demander ce dernier. L’OSHC coûte 330AU$ soit 200€ et le Student VISA coûte 620AU$ soit 380€ environ. 

Pour partir en Australie, l’aller-retour en avion avec des billets non modifiables m’a coûté 1300€ avec la compagnie Emirates en passant par Dubaï.

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Les loyers en Australie sont plus élevés qu’en France. Au supermarché, je n’ai pas remarqué de grandes différences de prix sur les produits de consommation de base. Néanmoins, tous les produits importés depuis l’Europe comme le fromage coûteront plus cher. 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Je n’ai pas bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ?

 

Le road trip que j’ai pu faire avec mes parents avant de commencer les cours à l’université restera marqué dans ma mémoire. J’ai eu de la chance de pouvoir voyager et découvrir le pays. J’ai beaucoup apprécié vivre à Newcastle qui est à la fois une grande ville avec tout le nécessaire, sans être trop peuplée, mais qui possède également de nombreux espaces naturels : parcs, plages, forêts … Enfin, j’ai adoré vivre dans une maison d’internationaux.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquelles ? 

J’ai été un peu déçue de la tournure que le semestre à l’étranger a pris en lien avec la pandémie qui a affecté le monde entier ; cependant je relativise en me disant que j’ai eu la chance de rester et d’être en sécurité puis en bonne santé. 

J’ai été incroyablement surprise par le pays et ses paysages tous plus incroyables les uns que les autres. 

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Je conseillerais aux étudiants d’être vigilants lors de la demande de VISA car une fois la demande effectuée il est demandé de prendre rendez-vous pour donner ses empreintes sous deux semaines après réception du mail ; l’ambassade d’Australie n’étant pas en charge des VISAS, il est possible de le faire uniquement dans un centre spécialisé en banlieue parisienne, ce dernier étant ouvert du lundi au vendredi uniquement en matinée. Ce rendez-vous est également facturé 58€. 

 

CONCLUSION

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ?

Cet échange m’a permis de découvrir un pays comme l’Australie, à l’autre bout du monde, ce qui était un rêve pour moi. J’ai appris à profiter de chaque instant et à m’adapter à la situation liée au coronavirus en étant loin de mes proches.  

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Je recommanderais cette expérience à 100% les yeux fermés.

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme PGE 

Nom de l'UP : The University of Newcastle

Étudiant : Mathieu MINNE

« Parti un an en Australie mais, seulement pour 4 mois d’échange universitaire, Mathieu nous décrit synthétiquement la vie en Australie. Son petit plus ? Le Working Holiday Visa qui vous permettra de partout mais, surtout, il le conseille : à la Gold Coast ! »

INTRODUCTION

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes :

Hello, je m’appelle Mathieu Minne, j’ai 23 ans et je suis bientôt diplômé de Kedge BS (campus de Marseille). J’ai effectué mon échange universitaire à l’Université de Newcastle en Australie.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

Après une année de césure aux US, j’avais envie de prolonger l’expérience dans un pays anglo-saxon. Les destinations qui m’attiraient le plus étaient la Californie et l’Australie. J’ai finalement choisi cette université pour la localisation (côte Est), la réputation et la possibilité de suivre des cours de MBA en finance et business strategy.

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

La préparation a été très simple. Juste quelques papiers à renvoyer à l’université. En ce qui concerne le visa et les assurances, j’ai choisi de ne pas suivre la procédure habituelle en postulant à un Working Holiday Visa (et non student). Qui permet de rester jusqu’à 1 an dans le pays, de travailler, de voyager et d’étudier 4 mois max (durée de l’échange). Les demandes de VISA doivent être envoyées au centre des demandes de VISA qui se situe à Londres.

Pour les billets, je suis parti directement de L.A après 1 mois de road trip en Californie avec des amis.

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

Après un long vol et une escale aux îles Fidji, je suis arrivé à Sydney. Les gens sont hyper accueillants et donc il suffit de leur demander le train pour Newcastle et ils t'indiquent la direction.

Arrivé à la gare centrale, il faut prendre un train (sorte de RER) qui met bien 2-3h à arriver à Newcastle. J’avais réservé une auberge pour la première semaine avec un pote d’école avec qui j’avais repris contact. Je suis allé sur le campus récupérer ma carte étudiante (ne pas oublier de demander la vignette pour avoir 50% de réduction sur les transports dans l’état du NSW).

CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus …)

C’est là que mon expérience diffère quelque peu de celle de mes camarades. Le campus principal est un véritable campus à l’américaine. Infrastructures design et modernes. Il est un peu à l’extérieur de la ville de Newcastle mais de toute façon, les cours « Business School » ont lieu dans un autre building du centre-ville que je n’ai pas visité.

Effectivement, j’ai appris qu’il était possible de s’inscrire et de suivre des cours sur le campus de Sydney.

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

Il n’y a que 2 étages dans un building du centre-ville avec une bibliothèque et un espace pour les ordis et les travaux de groupe. On reçoit un pass le premier jour pour accéder au bâtiment. Pas de cantine ni de complexe sportif mais tout ce qu’il faut aux alentours.

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

Pour le logement, il y a un choix assez large de colocations à Sydney. L’université propose quelques annonces mais rien comparé aux sites incontournables comme Craiglist ou Gumtree. J’ai trouvé après seulement 3 visites.

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

J’habitais derrière la gare centrale dans le quartier de Chippendale (à 15 mins du CBD ou Darling Harbour). C’était aussi pratique pour prendre le train pour la plage (Bondi).

Le quartier est sympa avec tout ce qu’il faut à côté (bars, supermarchés…). Plusieurs campus d’autres universités sont à proximité donc pas mal de jeunes dans le quartier.

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

Bien sûr ; le logement à Sydney est plus cher qu’à Newcastle (600$ australiens) par mois mais il faut aussi savoir que la plupart des buildings proposent salle de sport et piscine. J’ai vécu avec pas mal de nationalités (espagnol, italien, japonais, coréen, australien, allemand…) du coup les appartements ressemblent beaucoup à des auberges de jeunesse mais il faut savoir que pour ce prix-là, on partage bien souvent sa chambre avec 1,2 voire 3 personnes ! (C’est pareil sur les campus aux US où les étudiants sont bien souvent 2 par chambres). Pour une chambre individuelle, il faut compter au moins 1000$. Sydney est une ville plutôt safe donc pas vraiment de quartier à éviter.

COURS

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

Le choix des cours était plus restreint sur le campus de Sydney mais il y a ce qu’il faut en finance, stratégie et marketing.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

Ce sont des cours MBA (pour les échanges Master) donc des cours assez complets et pas mal de travaux pratiques.

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

Il ne me restait plus que 2 cours à valider avec Kedge donc mon programme était assez « light ». 7h de cours le jeudi. Pour le reste, sur le semestre, il y avait en général une étude de cas individuelle, un projet de groupe, et un partiel à la fin.

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

Quelque chose à rendre toutes les 3 semaines, 1 exam de mi-semestre et un partiel final.

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Les profs sont très sympas et vraiment faciles d’accès. Que ce soit par mail ou directement après les cours.

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

Le cours de Business Strategy. Le prof était allemand donc son anglais était plus facile à comprendre et il utilisait pas mal d’exemples concrets qui sortaient du cours pour illustrer les concepts.

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

Comme ce sont des cours MBA, il y a pas mal d’australiens qui ont déjà quelques années d’expériences. Au moins ¾ des effectifs présents en cours sont chinois et disparaissent après donc difficile d’échanger avec eux. Il n’y a pas de véritables asso mais certaines activités étaient régulièrement proposées (visites de vignobles, sorties dans les blue mountains…).

En règle générale, je passais plus de temps avec mes colocs ou collègues.

J’occupais ma semaine par de petits boulots (barman, belloy…) qui sont faciles à trouver et possibles grâce au WHVisa. Pour le reste, il y a les soirées étudiantes et celles avec tous les backpackers, la plage, le surf, et les visites.

ENVIRONNEMENT

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

100%

Avais-tu pris des cours de langue ? Était-ce nécessaire ?

Non, juste l’accent qui n’est pas facile au début.

Quel temps faisait-il ?

Beau et chaud (les saisons sont inversées donc plus on approche de décembre, mieux c’est). Il a dû pleuvoir 2-3 fois mais quand il pleut, on n’est pas loin de l’inondation.

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

C’est l’avantage d’habiter près de central. Mais le reste de la ville est plutôt bien desservie. Pas de retards ni de grèves.

COÛT DE LA VIE

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtements …)

Le coût de la vie est très élevé en Australie. J’avais un budget d’environ 1500$ en me faisant plaisir. La nourriture en dehors des restaurants n’est pas excessive. Le forfait téléphonique autour de 30$/mois, les transports, tout dépend mais ça reste correct avec la réduction étudiante.

Après, l’alcool et les cigarettes sont surtaxés. Donc les soirées peuvent revenir très chères !

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

Assurance WHV avec Chapka. Pas besoin de livres, ils sont dispos à la bibliothèque ou sur internet.

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

Beaucoup plus élevée mais les salaires aussi.

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

Oui, avec un WHV. Il y a beaucoup d’annonces sur Gumtree, sinon il ne faut pas hésiter à faire du porte à porte et déposer son cv.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

Non.

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?

-50% sur les transports de la région.

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

Le mode de vie à l’Australienne. Cool, agréable, surf, BBQ sur la plage en fin de journée. Comme on peut l’imaginer.

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

En plus du coût des sorties, il faut savoir que l’Australie a récemment fait passer des lois pour lutter contre l’alcoolisme. Du coup, impossible d’acheter une bouteille dans un liquor store après 22h, les bars ferment à minuit, on ne peut plus rentrer en boîte après 1h30 et elles ferment en général vers 3h. Il faut juste s’habituer à commencer plus tôt.

As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

Pas particulièrement.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Si vous voulez un échange universitaire, allez plutôt sur le campus de Newcastle. Si vous voulez vivre à l’Australienne, choisissez Sydney.

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Cet échange m’a appris à vivre en parfaite autonomie avec plein de nationalités. Je recommande vivement cette expérience, d’autant plus si vous avez l’occasion de voyager après sur la Gold Coast (entre Sydney et Cairns).

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

Oui, pas de problème. Je l’ai déjà fait.

Please reload

  • Facebook Social Icon

1/4

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

 

Programme PGE​

Nom de l'UP : The University of Newcastle

Étudiante : Myriam ESNAUT

 

INTRODUCTION

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

Je suis déjà partie en UP dans le cadre de mon Bachelor et j’avais envie de revivre cette expérience. J’ai choisi l’université de Newcastle en Australie pour le pays, le climat, la localisation géographique, l’état d’esprit de la ville mais aussi le budget qui me permettait de visiter l’Australie tout en ayant une vie beaucoup moins chère qu’à Sydney. De plus, il s’agit d’une université très bien classée.

 

Quels sont les documents pour partir dans cette université et les procédures à suivre ?

 

L’inscription se fait facilement, le coordinateur de Kedge nous met en relation avec son homologue là-bas. Il faut remplir des formulaires administratifs classiques et faire une demande de VISA. J’ai choisi le Working Holiday mais on peut aussi prendre le VISA étudiant (plus cher). Pour le VISA, il faut remplir un formulaire en ligne, payer et on a la réponse très rapidement (une heure après pour ma part, même pas besoin d’envoyer de papiers justificatifs).


 

BUDGET

 

Quel est le budget pour le voyage ?

 

Environ 1300€ pour le billet d’avion aller-retour depuis Nice. Compter quelques nuits d’auberge à l’arrivée si on cherche un logement sur place (entre 20$ et 30$ la nuit selon le type de chambre). 420$ pour le VISA Working Holiday.

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties, etc.) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

Logement : 620$ / Nourriture : moins de 100$ pour moi mais ça dépend de ce que l’on mange (si on veut du fromage et de la charcuterie ce sera plus cher !) / Sorties : 60$ (là encore, tout dépend de chacun ! L’alcool est très cher par exemple, en revanche en ce qui concerne les entrées en boîte de nuit, on peut trouver tous les prix / Téléphone : Prepaid Plan 30$ ou 40$ par mois.

 

À Newcastle on peut s’en sortir pour moins de 1000$ par mois (hors voyages), donc le coût comparé à la France est à peu près équivalent. Tout dépend de ses habitudes , si l'on adapte son alimentation par exemple les courses ne reviennent pas si chères. Cependant l’Australie revient très chère si on vit dans des grandes villes comme Sydney ou Melbourne où le logement et les transports sont plus chers qu’en France. L’avantage de Newcastle c’est que le transport pour Sydney est vraiment pas cher (environ 4$ de train par aller pour un peu moins de 3h, ce qui n’est pas long pour là-bas !)

 

Il faut bien prévoir également un budget voyage car ce serait trop frustrant de ne pas faire de road trip ! Au moins 4000$ pour faire la Nouvelle-Zélande, la Tasmanie, la Côte Est, et partir en week-ends régulièrement.


 

UNIVERSITÉ

 

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

Je me suis débrouillée seule car je suis arrivée trois semaines avant le début des cours. De plus, j’ai choisi d’étudier non pas sur le grand campus mais dans la Business School du centre-ville (cours de MBA), donc l’accueil est différent. Il y a eu une demi-journée d’orientation au début, mais sur le grand campus c’est une semaine entière. Sinon on peut aussi obtenir de l’aide pour chercher le logement via un site dédié de l’université, ou choisir un logement sur le campus directement avec eux.

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

Les cours sont variés : management, marketing, finance, RH, etc. Sur le campus principal il s’agit de cours de niveau Bachelor. Pour les cours niveau Master de Business School, ils sont plus à notre niveau sur le petit campus du centre-ville.

 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE Business School ? (Charge de travail, heures de cours, etc.)

 

la charge de travail beaucoup plus importante. On ne veut pas connaitre notre opinion, il toujours citer des auteurs, des théories, etc. Cela prend pas mal de temps car il faut passer de nombreuses heures à rechercher les informations dans les bases de données. Mais rien d’insurmontable, j’arrivais à avoir mes week-ends de quatre jours quand je le souhaitais, il suffit d’être organisé. Les professeurs sont plus accessibles et acceptent plus facilement le débat, ils demandent souvent de la participation. Au niveau des heures de cours il y en a peu,douze heures si on a quatre cours, neuf heure si on a trois cours. Pour ce qui est des examens, les professeurs expliquent bien ce qu’ils attendent avant. La notation dépend de chaque prof, mais je dirais que globalement elle est plus sévère qu’à Kedge.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

Il y a des équipes de différents sports sur le campus et des matchs. Je ne sais pas lesquels car j’étudiais en centre-ville. Il y a également quelques activités organisées pour les exchanges au cours du semestre (sortie aborigène, découverte de Port Stephens avec dolphin cruise, zoo, boat party à Sydney par exemple, wine tour, ça change en fonction des semestres). Il y a également des soirées sur le bar du campus, et des soirées dans une boîte de la ville chaque mercredi soir.


 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes (sorties, visites, etc.) ?

 

Port Stephens (deux heures en bus), Oakvale farm où on peut nourrir les kangourous, aller souvent à Sydney, essayer le surf. A Newcastle, marcher jusqu’au lighthouse. Et bien sûr visiter le plus possible l’Australie et les pays alentours ! Ne pas manquer Uluru en réservant un tour à la belle étoile, c’est cher mais tellement dépaysant !

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Pour ceux qui étudient sur le grand campus, la majorité habite sur le campus ou dans des colocations à proximité. Quelques-uns choisissent quand même le centre-ville, cela nécessite un trajet en bus mais si l'on a bien organisé son emploi du temps de cours c’est faisable ! Pour ceux qui étudiaient comme moi en centre-ville, il vaut mieux habiter dans le centre. Pas de quartier à éviter à ma connaissance.

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

Le campus principal est à huit kilomètres du centre-ville, entre vingt et quarante minutes en bus. Il y a également un campus en centre-ville, beaucoup plus petit (mais un bâtiment tout neuf a été inauguré il y a peu) où il y a des cours de MBA pour la Business School et des cours de droit. Il est aussi possible d’étudier à Sydney si on le souhaite.

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et aller à l’établissement ? Quel transport utilises-tu ?

 

Le bus, il y a pas mal de bus pour aller un peu partout, cependant les horaires ne sont pas toujours très précises mais vérifier sur Google Maps marche plutôt bien . A savoir que dans le centre-ville il y a une zone où le bus est gratuit tous les jours de 7h à 18h. Sinon dans le centre on peut aussi se déplacer facilement en marchant. A savoir qu’il est possible de louer un vélo auprès de l’université pour le semestre contre une caution de 100$. Pour aller à Sydney, le train est vraiment accessible avec sa carte étudiante (qui donne cinquante pour cent sur tous les transports dans le NSW). Et pour voyager plus loin, il faut prendre des vols depuis l’aéroport de Sydney, cela demande plus de temps car il faut prendre trains et navettes, mais il y'a plus de vols et c'est moins cher que l’aéroport de Newcastle.


 

CULTURE

 

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à choisir cette destination ?

 

L’envie de découvrir le pays, d’y voyager, de profiter avant d’entrer dans la vie active. L’état d’esprit des australiens.

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ? (Habitudes, culture, etc.)

 

L’esprit très relax de Newcastle, les gens qui nous parlent sans nous connaître, mais juste parce qu’ils sont d’un naturel sympa. Les bars et boîtes qui ferment très tôt.

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, monument, coutume, etc.)

 

La gentillesse des gens, l’esprit surfeur. Les paysages magnifiques.

 

Comment s’est déroulée ton intégration au sein de l’université ?

 

Bien, il faut juste savoir que sur le campus du centre-ville il y a une majorité d’étudiants venus d’Inde et de Chine (et peu d’australiens car il s’agit d’un MBA que l’on fait une fois que l’on a de l’expérience professionnelle là-bas). Du coup on était peu d’européens et on est devenus amis rapidement car nous avions plus les mêmes intérêts et le même rythme. Sur le campus principal, il y a une semaine d’orientation donc je pense que l’intégration doit être rapide.

 

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué, que tu ne retrouves pas là-bas ?

 

La nourriture française bien sûr !


 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

 

Le pain, le fromage et le vin !

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ? Avec d’autres étudiants internationaux ? Ou avec d’autres français d’autres écoles ?

 

Je suis devenue amie avec d’autres européens (notamment allemands, norvégiens, suédois). Je ne connaissais pas de français, ce qui me convenait car je voulais être entièrement plongée en environnement anglophone. J’ai pu nouer des liens avec mes colocataires australiennes. Il était plus dur pour moi de rencontrer d’autres australiens car il y en avait peu dans mes cours, mais si on étudie sur le campus principal c’est plus facile je pense. Le meilleur moyen de s'intégrer reste la colocation. 
 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Inoubliable – Incroyable – Aventure

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui !!!

 

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

 

Bien économiser car il est inutile de partir avec un budget trop petit, cela serait frustrant. Commencer à chercher un logement avant mais absolument visiter si on ne prend pas les logements sur le campus. Avoir le plus de temps possible en dehors des périodes de cours pour voyager. Rejoindre les groupes Facebook de l’université. Habiter en colocation ou en résidence universitaire pour rencontrer du monde. Bien fermer les portes de la voiture quand on dort en camping gratuit (cela évite de se faire voler des affaires …) !!

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ?

 

Oui !

Please reload

  • Facebook Social Icon
 
INTERVIEW KEDGE BORDEAUX
Programme PGE 
Nom de l'UP : University of South Australia - UNISA
 
Étudiante : Alexia DURAND
 
«Si tu souhaites profiter de bonnes infrastructures dans un campus, faire un maximum de rencontres dans une ville animée, appréhender une nouvelle culture, voir des paysages comme tu n’en as jamais vu… Direction Adélaïde ! Alexia te met vraiment en avant ce qu’il y a de mieux dans cette petite ville et dans ses alentours ! »
 
INTRODUCTION
Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.
Alexia – 24 ans – entrée en AP2 à Kedge puis après une césure d’un an qui s’est terminée en septembre 2014, je suis partie à UniSA à Adélaïde de janvier à juillet 2015 dans le cadre de mon Master 2.
Je m’étais spécialisée dans le marketing à Kedge, dans le but de devenir Chef de Produit.
L’université fait partie des 2 plus grandes (avec Uni Adelaïde) en South Australia et donc à Adélaïde. A peu prés tous les domaines y sont enseignés (médecine, ingénierie, arts…) et chaque programme a son propre campus. Beaucoup de choses sont organisées par l’université pour les étudiants et notamment internationaux.
Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 
Un échange universitaire puisque c’est une opportunité de dingue de pouvoir partir à l’étranger sans payer de frais de scolarité faramineux, de découvrir une nouvelle culture, de nouvelles personnes et de progresser en langue. C’est toujours un plus personnellement mais aussi sur le CV, je pense.
Mon premier choix était la Nouvelle Zélande ou la Californie, mais je n’ai pas eu les places que je convoitais. Je me suis donc rabattue sur l’Australie et franchement UniSA était la seule université restante en Australie où il restait des places pour la période où je souhaitais partir (semestre 2).
Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)
La préparation a été très simple. Juste quelques papiers à renvoyer à l’université. En ce qui concerne le visa et les assurances, j’ai choisi de ne pas suivre la procédure habituelle en postulant à un Working Holiday Visa (et non student). Qui permet de rester jusqu’à 1 an dans le pays, de travailler, de voyager et d’étudier 4 mois max (durée de l’échange). Les demandes de VISA doivent être envoyées au centre des demandes de VISA qui se situe à Londres.
Pour les billets, je suis partie directement de L.A après 1 mois de road trip en Californie avec des amis.
Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?
On peut demander sur la plateforme de l’école (ou sur le site je ne sais plus trop) que l’Uni nous accueille à l’aéroport. Malheureusement pour moi mon avion a eu du retard je me suis donc débrouillée seule mais ce n’étais pas très grave ! J’avais réservé une auberge de jeunesse, je m’y suis donc rendue en taxi de l’aéroport, quand je suis arrivée.
CAMPUS
Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)
Le campus Business est en plein centre ville d’Adélaïde qui est, en soi, une assez grande ville mais avec un centre-ville très regroupé et assez petit. Cela permet donc de pouvoir vivre proche du campus et de tout le reste (magasins, restaurants, bars..).
Après ce sont des campus assez grands, avec beaucoup d’étudiants. La bibliothèque est vraiment super puisqu’elle est très grande (avec une énorme base de données) et ouverte 24h/24h !
Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)
Comme je l’ai dit il y avait une grande bibliothèque sur le campus Business, et également d’autres propres à chaque campus.
Je sais qu’il y avait des stades pour les équipes de football… et une salle de musculation il me semble.
Le wifi était bien évidemment présent et on pouvait également rester à l’intérieur des bâtiments H24.
Il y a quelques snacks pour se restaurer et des bars (notamment sur le campus Business) avec des prix attractifs.
LOGEMENT
Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)
Je suis partie à Adélaïde un mois avant le début des cours afin de rechercher une collocation étudiante. J’ai donc logé en auberge de jeunesse à mon arrivée afin de trouver un appartement. J’ai trouvé très rapidement (au bout de 3 jours) et j’ai vécu en collocation pendant un mois. Cependant je n’étais pas avec des étudiants et certaines chambres de l’appartement étaient inoccupées, ce qui me gênait un peu. J’ai donc vite voulu trouver autre chose et je me suis donc inscrite dans une résidence étudiante où j’ai obtenu une place très rapidement.
A refaire, j’aurais dû directement, d’en France, réservé une chambre dans une de ces résidences (Unilodge  Metro ou Urbanest, qui est du haut de gamme donc prix assez élevé cependant) cela m’aurait évité d’avoir à chercher quelque chose en arrivant. Beaucoup d’étudiants internationaux vivent dans ces résidences qui regroupent des appartements de 2 personnes généralement. Elles disposent d’aires communes (cuisine, salles de jeux…) où tout le monde peut se retrouver et où cela permet de ne pas rester seul dans son appartement. C’est super pour rencontrer des gens et la plupart du temps on se retrouvait dans ces résidences entre nous !
Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (logement et quartier)
J’ai eu une place dans la résidence étudiante Unilodge City West qui était à 2 minutes de mon campus en plein centre-ville. L’emplacement était parfait, proche de tout.
Je logeais avec une colocataire internationale, elle aussi. Cette résidence étudiante est plus petite (30 étudiants) que Unilodge Metro (plus de 300 étudiants) et ne dispose pas d’aires communes ; mais les appartements y sont plus grands pour le même prix ! Attention cependant parce que ces résidences ne fournissent pas le wifi ! Je n’avais donc pas internet chez moi ! J’aurais pu souscrire à un contrat mais les prix sont exorbitants pour un internet pas illimité.
J’allais donc sur le campus qui était à 200m de chez moi quand j’avais besoin d’utiliser Internet mais bon je n’étais pas souvent chez moi donc cela ne m’a pas vraiment gênée.
 
Beaucoup d’appartements ont quand même un contrat internet de par les étudiants vivant déjà là ou alors des anciens locataires, j’étais une des seules à faire sans.
Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?
C’est à chacun de voir en fonction de ce qu’il recherche. Les résidences étudiantes sont une économie de temps puisque cela évite d’avoir à chercher un logement ! Mais elles sont plus chères qu’une simple collocation et la surface des appartements est très petite. Elles permettent de rencontrer beaucoup de monde et généralement les liens entre internationaux se tissent là. Beaucoup de sorties sont organisées également dans ces résidences.
La collocation est bien aussi si on tombe sur un bon appartement avec de bons colocataires et cela peut permettre de faire des économies et d’avoir plus de libertés qu’en résidence (alcool et cigarette souvent interdits à l’intérieur ou sur la terrasse).
Pour ce qui est de l’emplacement, sans hésiter le CBD (centre ville). En dehors c’est assez loin et on doit forcément prendre les transports communs pour se rendre dans le centre.
COURS
Concernant les