COA-header_Butler-University-header_0

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : IBBA (anciennement Cesemed) - 2017

Nom de l’UP : Butler University

Étudiante : Christie PROT

 

 

INTRODUCTION

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Je suis une ancienne élève du programme IBBA, anciennement Cesemed, de Kedge Business School Marseille. J’ai intégré ce programme dans le but de pouvoir partir à l’étranger durant deux années.

 

J’ai eu l’opportunité de pouvoir partir un an aux États-Unis dans le cadre d’un échange universitaire. J’ai intégré en 2015 le College of Business de Butler University, qui est une université privée d’Indianapolis, dans l’état de l’Indiana. Contrairement à d’autres campus universitaire, Butler est une université assez familiale et conviviale, la plupart des étudiants se connaissent ce qui rend l’ambiance et l’accueil très chaleureux.

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

 

En intégrant le programme Cesemed je prenais également la décision de partir vivre à l’étranger pendant deux années. C’est quelque chose que je souhaitais car avant d’intégrer Kedge je n’avais jamais eu l’opportunité de voyager aussi loin et aussi longtemps.

 

J’ai choisi de partir étudier à Butler University pendant un an car pour moi c’était réaliser un de mes rêves, et le faire dans le cadre d’un échange universitaire était pour moi le moyen le plus simple et moins coûteux possible. J’ai choisi Butler, non pas pour sa localisation, ou sa réputation mais pour l’ambiance et l’esprit familial qui y règne. Ce n’était pas dans la ville des États-Unis la plus connue, mais cela ne m’a pas empêchée de passer une année extraordinaire.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

 

Malgré les retards de vols et les correspondances annulées, l’arrivée s’est très bien déroulée. Nous étions quatre personnes de Kedge à faire le voyage ensemble. Avant notre départ nous avions reçu par email un welcome pack pour nous expliquer comment aller se dérouler la semaine d’intégration et l’arrivée aux États-Unis. Un groupe d’étudiants américains s’étaient portés volontaires pour nous parrainer lors de cette année. De ce fait, une personne est venue nous chercher en voiture à l’aéroport et nous a accompagnés jusqu'à notre dortoir pour que nous puissions nous installer. Durant la semaine d’intégration ces étudiants étaient parmi nous et c’était vraiment top de pouvoir créer des liens en aussi peu de temps. Aujourd’hui je suis encore en contact avec la plupart d’entre eux.

 

 

CAMPUS 

 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

 

Comme expliqué, mon campus n’avait rien d’une universitaire à Los Angeles ! C’était un campus relativement petit, du moins à taille humaine, pour une université américaine. Cependant ce que j’ai apprécié c’est le fait d’habiter sur le campus universitaire comme si c’était une mini ville et quand on vient de France on n’est pas forcement habitué à vivre dans des campus.

 

Au niveau des infrastructures, nous avions une salle de sport avec une piste de course intérieure, une piscine intérieure, et des terrains de sport intérieurs. Nous avions une grande bibliothèque à notre disposition qui était ouverte 24h/24. En plus de cela nous avions deux supérettes, un Starbucks, deux boutiques, et toutes les salles de cours étaient mises à notre disposition pour y étudier. En ce qui concerne la restauration, nous avions deux « cantines » mises à notre disposition aussi bien pour le petit déjeuner que pour le repas du soir.

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière, etc.) Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

 

Aux États-Unis il est très rare que les étudiants vivent en dehors des infrastructures de l’université sauf durant leur dernière année d’étude. De ce fait, nous avions un catalogue comportant quatre résidences étudiantes différentes et nous pouvions choisir celle dans laquelle nous souhaitions vivre durant cette année. Pour des raisons économiques, la plupart des Français se sont installés dans la résidence Residential College. Ce sont des chambres doubles avec la salle de bain partagée avec la chambre d’à côté pour un cout de 700$ par mois environ.  Aujourd’hui je conseille vivement de s’installer dans la résidence Fairview du fait qu’elle soit neuve, un peu chère, mais c’est l’occasion de pouvoir se mettre en colocation avec des américains. L’autre résidence que je conseille s’appelle Appartement Village, ce sont des colocations de quatre étudiants, le seul inconvénient c’est qu’elle n’est pas au cœur du campus et quand il neige et qu’il fait -20°C ce n’est pas le plus pratique !

 

 

COURS 

 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

 

Oui, le choix des cours est très large. En tant qu’étudiant en Management, nous avons le droit de prendre des cours du College of Business (marketing, finance, économie, retailing, etc.) mais également des cours proposés dans le College of Communication (advertising, leadership, promotion, social media marketing, etc.). Honnêtement, il y en a pour tous les goûts.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

 

Les Américains ont une manière d’enseigner qui n’a rien n’a voir avec les méthodes Françaises. Je crois avoir beaucoup plus appris dans mes cours aux États-Unis qu’à Kedge pour la simple et bonne raison que les méthodes d’enseignements me correspondent plus.  Les enseignants vous apportent un suivi de qualité, sont là pour vous motiver et pour vous permettre de développer toutes vos compétences.  Le seul aspect négatif c’est qu’il est indispensable de lire les livres et de prendre des notes dans les cours. Les Américains sont très à cheval sur cela.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

 

L’avantage c’est qu’en choisissant mes cours, je me faisais mon propre planning. De ce fait je n’avais jamais cours le vendredi après-midi. J’avais environ 20 à 25h de cours par semaine selon les modules que je choisissais. Par semestre il fallait prendre cinq cours au maximum, sachant qu’on pouvait avoir un cours entre une à deux fois par semaine.

 

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

 

Complètement. L’une des choses que j’ai trouvée surprenante, c’est que les enseignants vous donnent leur email et leur numéro de bureau dans l’établissement avec leurs horaires et vous pouvez vous y rendre à n’importe quel moment.

 

Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ? 

 

J’ai le plus apprécié deux de mes professeurs, la première Madame Taylor, professeur de leadership qui a travaillé pour la NASA, et Madame Skinner, professeur de Marketing Management Strategy.

 

 

VIE ETUDIANTE 

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

 

Il était très facile pour nous, étrangers, de s’intégrer, grâce à la semaine d’intégration mais également au fait que nous créons facilement des liens avec les étudiants de notre classe au vu des nombreux travaux de groupe.

 

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

 

L’anglais !

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

 

Oui, autrement l’intégration sera très difficile et la compréhension des cours également.

 

 

ENVIRONNEMENT 

 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

 

Oui relativement bien, cependant nous prenions toujours des Uber ou des MegaBus pour nous déplacer. Cela nous revenait moins cher.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

 

La ville d’Indianapolis est une ville du MidWest, les personnes étant sur le campus sont assez ouvertes d’esprit mais c’est un état des États-Unis assez conservateur. Autrement, la culture reste fidèle à l’image que l’on a des Américains, aussi bien dans leurs habitudes culinaires que quotidiennes. Pour donner une image bien stéréotypée, ils ne jurent que par Starbucks, les voitures et le sport !

 

Quels sont les évènements incontournables ? 

 

Les événements incontournables sont les matchs de basketball masculin tous les mardis soir !! L’équipe de basket à un niveau impressionnant et l’ambiance est incroyable (ce pourrait rappeler le challenge Ecricome pour certains !), autrement les soirées étudiantes en fraternités et les jeudis soirs à Broad Ripple. Dans la ville il faut absolument aller à un match de Football Américain, les places restent très raisonnables.

 

 

COUT DE LA VIE 

 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

 

Lors de la confirmation de l’échange universitaire, les États-Unis te demandent d’avoir au minimum 7000$ sur ton compte en banque pour y vivre. J’ai effectué un prêt de 15000€ pour mes deux années à l’étranger et ça a largement couvert mes dépenses, tout dépend de la manière dont on consomme.

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparée à celui de la France ? 

 

Dans la ville dans laquelle j’étais je trouvais cela plutôt raisonnable. Les loyers sont similaires à ceux que l’on a en France, le coût des produits alimentaires sont également proches des nôtres.

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

 

Oui, étant originaire de la région PACA j’ai pu percevoir la bourse PRAME.

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

 

L’ambiance lors des compétitions sportives de basket. Cela m’a beaucoup rappelé le challenge Ecricome.

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

 

Aucunes.

 

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS 

 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

 

De profiter de cet échange car cela passe très vite et on réalise souvent, vers la fin, que l’on n’a pas assez profité de cette expérience. Il ne sert en rien de se limiter dans ses voyages, activités, soirées, etc., ce sont des expériences qui arrivent une seule fois dans notre vie.

 

 

CONCLUSION 

 

Qu’est-ce que t’as appris cet échange ? 

 

Cette expérience m’a permis de vivre un rêve, celui de vivre aux États-Unis. Si je pouvais y retourner aujourd’hui je le ferais sans rien en changer. J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur mes objectifs personnels et professionnels. J’ai également fait de merveilleuses rencontres qui ont rendu cet échange le plus merveilleux possible.

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

 

Sans aucun doute !

  • Facebook Social Icon