cbs_logo_vertical_blue_rgb-3
Copenhaguen BS
University-of-Southern-Denmark-new-scholarships
University of Southern Denmark
CBS2

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

 

Programme PGE 

Nom de l'UP : Copenhaguen Business School 

Etudiante : Chloé Hodé

Date : 13/05/2019

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Lors de mon M2, alors étudiante en marketing des industries créatives à KEDGE Business School, j’ai choisi de faire mon Erasmus à la Copenhaguen Business School (CBS). Une école de commerce réputée à l’international.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

Mes motivations pour réaliser un échange universitaire à Copenhague :

  • Perfectionner mon anglais dans un pays très doué en langue anglaise mais qui n’était pas l’Angleterre, ce qui me permettait de découvrir en même temps un nouveau pays

  • L’occasion de visiter la Scandinavie, une région du monde connue et reconnue pour le design, ce qui était un plus dans le cadre de mon parcours tourné vers les industries créatives

  • Une école réputée à l’international

  • Une ville attractive et moderne avec un patrimoine culturel riche, un mode de vie attrayant (vélo, écologie, gastronomie…)

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

J’ai reçu un programme d’intégration qui m’a permis de vite me familiariser avec les lieux (cartographie du campus et de la ville, personnes à contacter, guide touristique de la ville…). De plus on m’a attribué un « buddy », chargé de me récupérer à l’aéroport : très pratique ! Une fois arrivée dans mon appartement (une résidence étudiante), je n’ai eu qu’à suivre la liste des festivités liées au programme d’intégration qui durait une semaine (visites de la ville, soirée de bienvenue, initiation à la danse traditionnelle danoise, tour en péniche sur les canaux…).

 

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Le campus est très moderne et il est très représentatif de la réputation des danois en termes d’architecture et de modernité (fontaines, vastes espaces, sculptures…). J’avais accès à :

  • Des salles de sport

  • Une immense bibliothèque ouverte 7j/7

  • Des salles de repos

  • Des salles de travail

  • Trois self-services

  • Des garages pour vélos

  • Des équipements modernes en termes d’ordinateurs/vidéoprojecteurs

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

J’ai trouvé grâce au site de l’école qui proposait des résidences étudiantes pour les Erasmus.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Je pense qu’il faut privilégier les logements étudiants car Copenhague est très chère ! Je payais 900€ par mois pour une résidence étudiante (avec parties communes comme la salle de bain et la cuisine). Malgré tout, cela restait moins cher que de résider dans un appartement classique.

COURS

 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Les cours sont à la carte et les danois étant tous bilingues en anglais, j’avais un large panel de cours disponibles.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Les enseignements sont basés sur des articles scientifiques qui permettent de mieux appréhender le mémoire à réaliser en Master 2. Les cours sont plus rigoureux et étayés par des articles reconnus que nous devions réutiliser lors des devoirs. Les devoirs consistaient en des mini mémoires de 20 pages à faire en groupe ou seul, ils étaient de bons entraînements au mémoire de fin d’étude. C’était un très bon exercice.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais entre dix et quinze heures de cours, ce qui est très peu en somme mais j’avais beaucoup de travail à fournir à la maison pour les cours et les devoirs finaux.

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Les professeurs tiennent des permanences dans leurs bureaux une fois par semaine pour recevoir les élèves de manière individuelle.

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

J’ai apprécié le cours « power of (marketing) language : How names, frames, and phrases affect our perceptions, judgments, and decisions ». Il était très enrichissant car il était transdisciplinaire. Nous avons pu aborder des notions à la fois de marketing, de sociologie, de littérature, d’histoire et de biologie.

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

L’école fonctionne comme KEDGE : plusieurs associations dans lesquelles on peut rentrer.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais.

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Non, car les danois sont bilingues en anglais.

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Oui mais tout le monde se déplace à vélo et j’avais mon propre vélo pendant le semestre.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Les danois sont sympathiques mais réservés. Ils adorent faire la fête, une petite bière les rend plus conviviaux. Il faut absolument goûter les smørrebrød, tartines de pain locales agrémentées de saumon/hareng/et autres viandes, c’est leur spécialité !  Je conseille aussi les kanelsnegle, brioches en forme d’escargot à la cannelle, ils sont très friands de pâtisseries.

Quels sont les évènements incontournables ? 

  • Les marchés de Noël danois avec leur Glögg, leur vin chaud aux épices si particulier.

  • Prendre un chocolat chaud et une pâtisserie à la cannelle dans un lieu « hygge », c’est-à-dire cosy, entouré de plaids et de bougies, entre amis.

 

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Il faut un gros budget car le loyer coûte très cher. Avec 900€ de loyer par mois je dirais que mon budget était autour de 1200€ par mois.

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Le coût de la vie est plus élevé.

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Oui mais pas suffisante.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Le mode de vie : le vélo, leur goût pour le beau et le confortable, l’intérêt qu’ils portent à la vie personnelle (le professionnel ne doit pas être au détriment du bien-être personnel, c’est pourquoi les danois quittent le travail vers 17h pour profiter de leur famille).

La possibilité de voyager en bus : j’ai pu rejoindre la Suède et la Norvège en bus et pour peu cher.

Les cours : ils m’ont permis d’aborder le travail du mémoire de façon plus sereine.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

Le coût de la vie qui ne permettait pas de voyager autant que je l’aurais imaginé.

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

De privilégier le bus pour les voyages et notamment la compagnie Flixbus qui offre de bons tarifs pour aller en Suède, en Norvège ou encore en Allemagne.

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

  • Que l’on peut faire du vélo même par temps pluvieux.

  • Que les français sont en retard sur l’apprentissage des langues.

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Absolument !

Please reload

  • Facebook Social Icon