​INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme PGE 

Nom de l'UP : Estonian Business School - Tallinn

Étudiante : Sophie MATHEY

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.

Sophie, 23 ans, en master 2 à Kedge Bordeaux. Je suis rentrée sous BEM en 2012, j’ai fait un master 1 spécialisé en marketing et communication puis une année de césure en tant qu’assistante chef de produit dans les cosmétiques. Je suis plein d’énergie et de joie de vivre, très souriante et très sociable.

Mon université partenaire est Estonian Business School, la seule école de commerce en Estonie, qui se situe dans la capitale, Tallinn. Cette école a également un campus à Helsinki et donc, en plus des estoniens, il y a beaucoup d’étudiants finlandais.

 

Pourquoi  un échange universitaire et pourquoi cette université ?

J’ai toujours voulu partir en échange universitaire, je me suis dit que c’était l’occasion de partir, de découvrir autre chose, de m’amuser et de valider mes derniers crédits ECTS et tout ça en même temps ! Depuis que je suis rentrée à BEM, mes choix de destinations ont beaucoup évolué, je voulais d’abord partir en Inde, puis en Chine, puis au Canada… mais finalement je me sentais plus à l’aise de partir en Europe. Mon premier choix était le Danemark mais malheureusement les places sont parties assez vite et j’ai finalement choisi l’Estonie, ce que je ne regrette pas du tout !

 

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

L’Estonie étant un pays européen, il n’y a pas besoin de VISA, mais j’ai quand même refait mon passeport au cas où j’ai l’occasion de voyager en Russie par exemple. Concernant le billet d’avion, j’ai choisi un vol direct Paris-Tallinn, j’avais peur que mes deux valises se perdent pendant une correspondance et il y a rien de pire que d’arriver dans un pays inconnu sans ses affaires ! Je suis passée par Air Baltic et j’en ai eu pour environ 150€ avec deux bagages en soute.

Il est également possible d’utiliser d’autres compagnies avec des changements à Francfort ou Amsterdam. Mais il faut compter dans tous les cas autour de 200€ pour un voyage pris environ deux mois à l’avance.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

Je suis arrivée le mercredi avant la pré-rentrée du lundi donc je n’ai pas été accueillie par l’école ou les étudiants. 

 

CAMPUS 

Que penses-tu de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

On ne peut pas dire que la Estonian Business School soit vraiment un campus ! Cela ressemble plus à gros lycée bien rénové, mais du coup c’est super convivial. L’école est ouverte 24h/24 avec un gardien à l’entrée mais je n’ai jamais osée rentrer au milieu de la nuit… Autre chose marquante, les étudiants sont très divers, il y a des jeunes qui viennent d’avoir leur bac mais aussi des adultes d’une cinquantaine d’année qui sont en formation continue ou ont repris les études pour avoir un MBA.

 

 

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficies ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

 

Il y a une bibliothèque avec tous les livres conseillés par les professeurs dans le cadre des cours, une salle informatique avec imprimante reliée au réseau wifi. Une cantine et cafétéria au sous-sol avec café gratuit à 19h (le pied quand on prend les cours du soir). Réseau wifi dans toute l’école même si parfois ça saute au 4ème étage ou quand il y a beaucoup d’étudiants présents à l’école.

 

LOGEMENT 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

 

J’ai dû me débrouiller pour trouver un appartement et emménager. Heureusement, il est facile de trouver via les sites kv.ee et city24.ee et j’ai donc trouvé un appartement le lendemain de mon arrivée. L’université n’aide pas pour trouver un logement mais il existe un groupe sur Facebook qui regroupe toutes les annonces d’appart, de coloc ou d’auberge pour les étudiants.

 

Où habites-tu et que penses-tu du logement et du quartier ?

 

J’habite à 5 minutes de l’école dans la nouvelle ville, le logement est grand et bien chauffé pour un loyer de 380€. Le quartier est plutôt résidentiel mais accès rapide à un énorme centre commercial, tabac, pharmacie, bus, tram… La plupart des étudiants préfèrent habiter en vieille ville mais c’est plus éloigné de l’école et souvent plus cher.

 

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? As-tu un couvre-feu ?

 

Il faut éviter les quartiers russes qui sont réputés sensibles (est et ouest de la ville) ainsi que la zone entre la vieille ville et la mer, car beaucoup trop loin de l’école.

 

 

COURS

 

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

Le choix est large mais il faut être rapide pour être sûr d’avoir les cours que vous souhaitez.

Que penses-tu des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

L’enseignement est similaire à celui de KEDGE : cours magistraux, travaux de groupe, présentations, études de cas, jeux de rôles et examens finaux.

Que penses-tu de la charge de travail ? Est-elle importante ? Combien d’heures de cours as-tu en moyenne par semaine ?

 

La charge de travail n’est pas très grande mais cela peut dépendre des périodes (ex : plusieurs dossiers de groupe à rendre en même temps). Les Estoniens sont très travailleurs donc il faut vraiment être actif dans les groupes pour ne pas avoir de mauvaise surprise. 12-15 heures de cours en moyenne par semaine, cours le samedi de temps en temps.

Quelle est la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

 

Examens tous les mois avec grosse concentration en fin de semestre.

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

 

Les professeurs sont disponibles entre les cours et par mail très facilement.

 

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

 

Je recommande les cours de marketing et communication de Agu (très bon professeur) : marketing communication, communication and media theory, PR and media relations…

 

 

VIE ÉTUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

Les autres étudiants de KEDGE sont rentrés en contact avec moi, puis j’ai rencontré les autres personnes lors de la pré-rentrée et de la soirée d’intégration (pour ce qui est des Erasmus) et en cours et lors des travaux de groupe pour les étudiants de EBS.

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

Il y a un BDE et une association pour les Erasmus mais très peu d’événements organisés par ces associations.

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

Les journées de la semaine sont rythmées par les cours et les travaux de groupe puis sorties au restaurant, dans les bars et les boites de nuit presque tous les soirs car la vie n’est pas chère. Le weekend permet de partir en expédition pour visiter l’Estonie, Helsinki ou autre.

 

ENVIRONNEMENT

 

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

80% de la population adulte parle anglais (pas les enfants et peu de personnes de plus de 60 ans)

As-tu pris des cours de langue ? Penses-tu que ce soit nécessaire ?

Non et il est facile d’apprendre l’estonien sur le tas si on en a envie.

Quel temps fait-il ?

Beau mois de septembre puis températures entre 10 et -6°C avec nuages et pluie. J’ai eu de la chance car pas de neige, et il peut faire jusqu’à -30.

Est-ce que l’université et la ville sont bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

La ville est à taille humaine et on peut tout à fait se déplacer à pied dans la plupart des situations. Réseau de bus et de tramway assez étendu avec le même type d’horaires et de fréquence que dans les grandes villes en France.

 

 

CULTURE LOCALE

 

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

Beau pays avec forêts et parcs naturels, îles, grandes étendues sauvages. Les habitants sont plutôt froids au premier abord mais sont tous très gentils, polis et accueillants.

Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

Le festival qui marque la fin de l’été au Kadriorg Park pour découvrir les musiques estoniennes et voir un magnifique feu d’artifice.

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

Toute la vieille ville de Tallinn est magnifique et je conseille grandement de passer deux jours sur l’île de Saaremaa en septembre pour profiter des paysages sauvages, de la mer, des balades en vélo…

 

 

COÛT DE LA VIE

 

Quel est en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

Environ 30-40€ de nourriture par semaine, un peu plus pour les sorties (bière à 3€ en moyenne, restaurant entre 8 et 15€), transports gratuits avec la carte de résident de Tallinn. Pas de forfait téléphonique mais carte prépayée à recharger, environ 7€ par mois.

 

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

J’ai pris une assurance maladie-rapatriement pour 200€ pour les 5 mois. Pas de dépenses pour les livres.

 

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

Le coût de la vie est environ la moitié de celui de la France.

 

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

Oui c’est possible, il est conseillé de se tourner vers l’institut français en Estonie qui offre et fait le relais concernant des missions ponctuelles en Estonie.

 

Bénéficies-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

J’ai obtenu la bourse Erasmus+ de KEDGE (environ 800€ pour 4 mois et demi)

 

En tant qu’étudiant, bénéficies-tu d’avantages ou de promotions ?

Oui avec la carte ESN Tallinn uniquement (réduction entrée en boite ou trajets en bateau par ex).

 

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS 

 

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

Le cadre de vie très agréable, la beauté de la ville, le fait de tout pouvoir faire à pied.

 

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

Ma plus grosse surprise a été le nombre d’étudiants français à Tallinn : on en voit à chaque coin de rue !

 

Jusqu’à aujourd’hui as-tu rencontré des difficultés ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

Pas de difficultés majeures.

 

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Ne pas hésiter à discuter avec les responsables Erasmus de EBS à la moindre question, elles sont très ouvertes et trouvent toujours une solution.

Deux endroits que je conseille pour vos soirées : le restaurant Kompressor (pancake énorme à moins de 5€) et le bar Red Emperor (billiards, baby foot, beer pong, karaoké le lundi, scène ouverte le mardi et le mercredi, concerts les weekends). Bon plan boite : le mercredi au Münt, entrée à 4-5€ et conso à 1€.

 

 

CONCLUSION

 

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Que du positif : pays et ville superbe, une bonne bande de potes, des voyages, découvrir des personnes d’horizons différents… Je recommande !

 

Quels sont tes plans pour la fin de l’échange ? As-tu l’intention de voyager aux alentours ? Si oui, quelles destinations as-tu privilégié ?

Je suis rentrée fêter Noël en famille puis direction Bruxelles pour le nouvel an. Je n’ai pas les moyens de voyager plus pour le moment mais je sais que je retournerai à Tallinn, à Helsinki et que j’ai envie de découvrir la Russie et les pays scandinaves de manière générale.

 

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

Oui bien sûr.

  • Facebook Social Icon

1/2

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme PGE 

Nom de l'UP : Estonian Business School  

Étudiante : Myriam JEANBART

Date : 22/02/2019

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Je suis Myriam JEANBART. Quand je suis partie en université partenaire, j’étais en Master 2 du Programme Grande École de Kedge Marseille. Je suis partie en Estonie à l’école de commerce de Tallinn : l’Estonian Business School (EBS) pour le semestre 1 de l’année 2016/2017.

 

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

 

Je n’étais pas obligée de partir en université partenaire pour valider mon expérience internationale étant donné que j’avais déjà validé ce requis diplômant avec un stage de césure à l’étranger.

 

Cependant, j’avais en tête de me forger une expérience à l’étranger afin d’améliorer mon anglais, faire des rencontres locales et internationales, et voyager. Je voulais partir à tout prix en Europe, dans un pays nordique et assez central pour pouvoir voyager. L’Estonie m’a paru être la meilleure option avec mon classement. Je n’ai regardé qu’ensuite ce que l’école partenaire proposait, et les cours m’ont paru être intéressants.

 

Quels sont les documents nécessaires pour partir dans cette université et les procédures à suivre ? (VISA, niveau d’anglais …)

 

Il n’y a pas de démarches particulières si on est européen. L’Estonie fait partie de l’espace Schengen, ce qui fait qu’il est facile de voyager entre la France et l’Estonie. En tant qu’européenne, je n’avais pas besoin de VISA.


 

BUDGET

 

Quel est le prix du billet d’avion ?

 

J’ai pris mon billet d’avion un mois avant mon départ. Il m’a coûté 130€ pour l’aller, avec un bagage 30kg en soute.

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties …) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

Le logement me coûtait 300€ par mois, charges non comprises (entre 50€ et 90€ par mois).

 

La vie sur place ne coûte pas très chère : j’allais très souvent dans des cafés et restaurants où les plats étaient entre 6€ et 13€. Pour les courses, j’en avais pour 80€ par mois tout compris (nourriture + hygiène + lessive …).

 

Les prix des magasins sont les mêmes qu’en France, il y a trois centres commerciaux dans le centre-ville, et une dizaine en dehors.

 

Pour les sorties dans la ville, c’est très abordable !! Et pour les voyages, les prix des billets de train et de bus ne sont vraiment pas chers (par exemple, 20€ pour aller à Riga ou Helsinki).

 

Est-il possible de trouver un job facilement en plus des cours ?

 

Je n’ai pas cherché à trouver un job. N’étant pas obligée de valider trente crédits ECTS avec cet échange, j’avais un emploi du temps assez léger. Les autres Kedgers que j’ai rencontré avaient aussi beaucoup de temps libre bien qu’ils devaient valider leurs trente crédits. Mais aucun n’a choisi de trouver un job, je ne sais donc pas s’il est facile d’en trouver un.


 

UNIVERSITÉ

 

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

L’école de commerce de Tallinn n’a pas de campus étudiant. Il faut donc trouver un logement par soi-même. L’école nous envoie en amont des sites sur lesquels trouver. De plus, chaque Erasmus a un « buddy » estonien qui peut nous aider dans nos recherches d’appartement, ou pour toutes autres questions.

 

Personnellement, j’ai trouvé mon logement grâce à un des groupes Facebook dédié à la recherche d’appartement/résidence étudiante/maison/etc.

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

EBS est la seule école de commerce d’Estonie. Elle est donc très reconnue dans le pays, et à plus grande échelle. Elle n’a pas vraiment de spécialité, ou du moins je n’en ai pas eu connaissance.

 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE ? (Charge de travail, horaires, fréquence des examens ...)

 

Pour les cours de Master, il y a beaucoup de travaux de groupe, ce qui ne change pas de Kedge. Pour chaque cours, il y a un contrôle continu (cas, mid-term, travail individuel, participation etc.) et l’examen à la fin du cours.

 

Les cours sont par bloc de 3h (ou 1h30), et sont à horaires et jours fixes dans la semaine. En revanche, la fréquence est irrégulière (on peut avoir un premier cours une semaine, et le deuxième trois semaines après).

 

Personnellement, je n’avais pas de charge de travail intense, mais les rendus de cas demandaient un travail régulier.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

L’équipe des « buddys » organisait très souvent des voyages (en Estonie et dans les pays voisins) et des sorties (opéra, cinéma, parc naturel, plage, visite de musées, etc.). Nous avons eu trois jours d’intégration à notre arrivée et une soirée de départ.

De plus, des activités sportives variées et régulières étaient proposées (foot, volley, et autres) et des équipes EBS pouvaient se constituer lors d’événements à échelle plus grande (par exemple, des courses dans Tallinn).


 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes ? (Sorties, visites, etc.)

 

Café August, Café Must Puddle, Café Gelato Ladies, et plus encore…

 

Restaurants : Kompressor, et plus encore…

 

Boîte : club Mynt le mercredi soir (soirée Erasmus), Studio

 

Visites : OpenAir Museum, TV Tower, le Parlement, la grande tour de l’église St Olav

 

Opéra : il y a beaucoup d’opéras, de ballets, de théâtres, de concerts, à des prix très bas pour les étudiants (12€)

 

En dehors de Tallinn : toutes les grandes villes, les « waterfall », les parcs naturels.

Et les pays aux alentours.

 

Pour info : à notre arrivée, on a reçu par mail une liste des « bons plans » faite par nos « buddys », avec des restaurants, cafés, boîtes, musées… recommandés. C’était plus facile au début de trouver les bonnes adresses !

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Les étudiants vivent autour de la vieille ville, c’est-à-dire dans le centre-ville.

Il n’y a pas de quartier à éviter, l’Estonie est un pays safe.

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

L’université est dans le centre-ville, à dix minutes à pied de la vieille ville.

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et se rendre jusqu’à l’établissement ?

 

La grande majorité des étudiants viennent à l’école à pied. Rares sont ceux qui prennent le bus.


 

CULTURE

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ?

 

L’aéroport qui est à dix minutes du centre-ville !

Et le centre-ville qui est resté très médiéval (routes pavées, remparts, nombreux édifices, …).

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, lieux, coutumes, évènements ...)

 

La vieille ville de Tallinn est restée médiévale. Même les commerçants sont déguisés en moyenâgeux pour attirer les touristes.

 

De plus, j’étais à Tallinn pendant la période de Noël, et un grand marché de Noël se tient sur la place principale.

 

As-tu pu faire des voyages dans les villes et pays alentours ? Si oui lesquels ?

 

L’Estonie est située au cœur des pays nordiques. J’ai eu la chance d’aller à Riga – Lettonie (4h30 en bus), Vilnius – Lituanie (9h30 en bus), Helsinki – Finlande (1h40 en ferry), St Pétersbourg – Russie (3h en avion avec escale), Stockholm – Suède (3h avec escale), Laponie finlandaise.

 

De plus, j’ai fait le tour des villes principales d’Estonie en trois jours.

J’ai effectué mes voyages avec des amis, et avec une association Erasmus locale (l’ESN = Erasmus Student Network) qui propose plein de sorties tout au long de l’année.

 

Qu’est-ce qui te manque le plus, que tu ne retrouves pas ici ?

 

L’ambiance Erasmus conviviale et fêtarde, les nombreux voyages possibles parce que les billets ne sont pas chers.


 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les Français ?

 

Les Estoniens ne sont pas très expressifs. Il y a beaucoup de touristes en Estonie, et ils n’ont rien contre les étrangers. En revanche, ils peuvent être quelque peu racistes … sans pour autant le montrer.

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ou d’autres étudiants internationaux ?

 

Je n’ai eu aucun mal à nouer des liens avec des internationaux étant donné que les autres Erasmus étaient dans le même esprit d’ouverture et que j’avais cours avec eux.

 

Je n’ai malheureusement pas réussi à créer des liens avec les locaux, ils ne sont pas très expressifs et ne dégagent pas d’entrain. Il est difficile d’engager une conversation.

 

Existe-t-il des espaces communs destinés aux exchanges ?

 

Dans les locaux d’EBS, à part le bureau des « buddys », il n’y a pas d’espaces communs aux exchanges. Nous nous rencontrons souvent dans les mêmes lieux (cafés, boîtes, appartements).


 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Génial – Voyage – Liberté.

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui ! Je n’ai pas eu le temps d’explorer les îles estoniennes avec les cratères de météorites. J’aimerais aussi revoir Tallinn dans quelques années pour voir comment la ville a changé.

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ? Si non pourquoi ?

 

Oui ! Surtout pour la localisation stratégique du pays parmi les pays nordiques.

 

Accepterais-tu d’être contactée pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Oui.

  • Facebook Social Icon