HEC Montréal
HEC Montréal
HEC Montreal
HEC Montréal
QEjX2CTs_400x400.jpg
 

​INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme : PGE 

Nom de l'UP : HEC Montréal

Étudiant : Côme FRADETAL

INTRODUCTION


Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.


Je viens de finir mes études, je travaille au Monde et j’ai effectué le parcours des Industries Créatives à KEDGE Bordeaux. HEC Montréal est la grande école de management du Québec au Canada. La moitié de la promotion est constituée de français.


Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?


J’avais toujours rêvé d’aller au Canada et particulièrement à Montréal qui me semblait être une ville cool, créative et posée.


Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ?


Mon intégration s’est super bien passée. Une association a créé un groupe Facebook avec tous les étudiants en échange grâce auquel j’ai trouvé mes colocataires et toutes les informations dont j’avais besoin. Je n’ai pas participé au programme d’intégration qui coûtait vraiment très cher.

 


CAMPUS


Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?


Le campus est top, divisé en deux parties qui sont à cinq minutes de marche l’une de l’autre.


Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)


C’était assez compliqué, comme dans tous pays je dirais. Ce n’était pas évident de trouver un propriétaire qui souhaitait louer son appartement pour seulement quatre mois. Du coup, on est passé par Airbnb, et cela s’est très bien passé.


Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits sont à éviter ?


Le Plateau évidemment, c’est le quartier français. Hyper cool, le quartier ressemble à un petit village. Conseil : soyez le plus proche d’un arrêt de métro, vous comprendrez quand il fera -25 degrés dehors.
 


COURS


Y-a-t-il un large choix de cours ?


Oui vraiment, rien à dire là-dessus.


Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?


Vraiment de meilleure qualité que les enseignements de KEDGE. J’ai eu des cours vraiment incroyables qui m’ont beaucoup marqué. La qualité d’enseignement là-bas est très au-dessus. On travaille beaucoup par contre.


Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?


Quinze/vingt heures maximum.


Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ?


Complètement.


Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ?


Management et gestion de la vie professionnelle. Beaucoup d’introspection (idéal quand on est en échange, loin de tout) qui pousse à se poser les bonnes questions.

 


VIE ETUDIANTE


Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?


On est resté entre étudiants en échange, ce qui a facilité notre intégration. Je dirais que c’était vraiment facile de bien s’intégrer avec d’autres étudiants internationaux.


Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?


Le français ou alors l’anglais si nécessaire avec d’autres étudiants internationaux ou des canadiens qui ne parlaient pas français.


Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ?


Étant donné que la plupart des gens parlent français, la question ne se pose pas, pour nous c’est extrêmement facile de communiquer.
 


ENVIRONNEMENT


L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ?


Oui, néanmoins l’offre en termes de transports en commun à Montréal est assez restreinte (trois lignes de métro et de bus).


Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?


Ce sont des américains, donc au premier abord très ouverts, très accessibles, très sympas. Je dirais qu’ils sont très attachés à leur tranquillité. Le problème, c’est qu’on s’y sent très facilement chez soi (vu que tout le monde parle français) mais ce n’est pas le cas. Il faut faire attention à cela car ça énerve les québécois.


Quels sont les évènements incontournables ?


Partir loin en plein milieu de rien. C’est l’expérience Canada : en plus, l’essence n’est pas chère, donc c’est parfait pour un Road Trip.

 


COUT DE LA VIE


Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quel était le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?


J’avais un très bon appartement qui me coutait 500 euros par mois. Et j’avais 600/700 euros
pour le reste du mois, ce qui me permettait de vivre très convenablement (le dollar canadien est très en dessous de l’euro ce qui est parfait lorsqu’on vient de France).


Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ?


Je dirais qu’en moyenne c’est à peu près pareil.


As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ?


Oui, j’ai eu une bourse de la région Aquitaine et heureusement, sinon ça aurait été très compliqué pour moi.


Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ?


La nature, la poutine en retour de soirée et les matchs de NBA à vingt heures.


As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquelles ?


Presque personne en dehors de Montréal au Québec ne parle anglais. Le Québec, c’est vraiment le village gaulois entouré des méchants anglais qui protège la langue française.
 


CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS
 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ?


Prenez un billet d’avion retour avant d’arriver là-bas, pour ne pas être gardé deux heures à la douane après huit heures de vol à essayer de convaincre les autorités que vous allez quitter le pays avant la fin du semestre.

 


CONCLUSION


Qu’est-ce que t’a appris cet échange ?


Beaucoup sur moi, et comme diraient les Daft Punk, peu importe qui vous rencontrez, « We Are Human After All ».


Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?


Absolument, c’était la folie !

  • Facebook Social Icon