INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

PGE

GENERAL ABOUT THE UNIVERSITY

Distance from the city centre​ ?

4-6km.

Do you have to travel long distances between campuses in order to attend classes in your university ? 

No.

At your university, is the food better and cheaper than in KEDGE and how much does a full meal (salad, warm food, bread) cost at your university's restaurant ?

Yes, less than 2€.

Compared to KEDGE, is there more or less work at school ? 

Way more ! 

How long are the school days ? Describe your normal day at school.

10 am to 4 pm.

LIVING

 

In higher education, the students usually live ...

In dormitories (like a student university residence).

 

How about the exchange students at your home university, how do they usually live ?

Dormitories at campus.

 

How do you travel from home to school ?

I walk.

In my city, the easiest way to get around is ...

By bike.

How much does a monthly public transportation ticket cost for students ?

31-40€.

Something we need to know about your city's transportation ?

Very crowded.

 

INTERNATIONAL STUDENTS

 

How many exchange students do you think your school has per semester ?

75-100.

Is there an organisation like Interact in your school ? If YES, what is the name of the organisation ?

Yes, Exchange committe.

Are there more activities for international students than here in KEDGE ?

Agree.

CULTURE OF THE COUNTRY

 

What is the best thing about your country you study in ?

Friendly people, cultural diversity.

What do you miss the most from home ? It can be anything, abstract or concrete.

Food, family time.

What is the best traditional food of the region you study ?

Dosa.

 

GO HERE

 

What is THE student event/party/trip every student should see and experience in your university ?

Exchange aarambh, vista.

Give a few touristic tips about the city your home university is located in. What to see ?

Temples, goa, pondicherry, wayanad beaches and treks.

WHY should a student go on exchange to your home university ? Your time to sell your university to us.

Best academics, best Indian culture and festivals to celebrate.

 

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

PGE

GENERAL ABOUT THE UNIVERSITY

Distance from the city centre​ ?

9km or more.

Do you have to travel long distances between campuses in order to attend classes in your university ?

No.

At your university, is the food better and cheaper than in KEDGE and how much does a full meal (salad, warm food, bread) cost at your university's restaurant ?

Yes, less than 2€.

Compared to KEDGE, is there more or less work at school ?

Way more ! 

How long are the school days ? Describe your normal day at school.

4-6 hours.

 

LIVING

 

In higher education, the students usually live ...

In dormitories (like a student university residence).

How about the exchange students at your home university, how do they usually live ?

Dormitories at campus.

 

How do you travel from home to school ?

I walk.

In my city, the easiest way to get around is ...

By car.

How much does a monthly public transportation ticket cost for students ?

1-15€ .

 

INTERNATIONAL STUDENTS

 

How many exchange students do you think your school has per semester ?

50-75.

Is there an organisation like Interact in your school? If YES, what is the name of the organisation ?

Yes, STEX Committee.

Are there more activities for international students than here in KEDGE ?

Neutral.

CULTURE OF THE COUNTRY

 

What is the best thing about your country you study in ?

It's home !

What do you miss the most from home? It can be anything, abstract or concrete.

Food !

What is the best traditional food of the region you study ?

Indian curry.

 

GO HERE

 

What is THE student event/party/trip every student should see and experience in your university ?

Euro Dinner.

Give a few touristic tips about the city your home university is located in. What to see ?

Imambara, Vidhan Sabha.

Why should a student go on exchange to your home university ? Your time to sell your university to us.

It's amongst best 4 b-schools in India. People here are more than welcoming for international students and try to make them feel at home. There is a great bonding amongst everyone in the school. It's a residential campus with all facilities (Sports, Medical,Supermarket,Cinema Hall even!) And everything here is dirt cheap when compared to Europe.

 

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

IBBA & PGE

GENERAL ABOUT THE UNIVERSITY

Distance from the city centre​ ?

6-8km.

Do you have to travel long distances between campuses in order to attend classes in your university ?

No.

At your university, is the food better and cheaper than in KEDGE and how much does a full meal (salad, warm food, bread) cost at your university's restaurant ?

Yes, 2-3€.

Compared to KEDGE, is there more or less work at school ?

About the same.

How long are the school days ? Describe your normal day at school.

At times from 9am-9pm and some days 4-5 hrs a day. 

 

LIVING

 

In higher education, the students usually live ...

In dormitories (like a student university residence).

 

How do you travel from home to school ?

I drive my car.

In my city, the easiest way to get around is ...

By public transportation.

 

How much does a monthly public transportation ticket cost for students ?

1-15€.

Something we need to know about your city's transportation ?

Too crowded !

 

INTERNATIONAL STUDENTS

 

How many exchange students do you think your school has per semester ?

Below 50.

Are there more activities for international students than here in KEDGE ?

Agree.

 

CULTURE OF THE COUNTRY

 

What is the best thing about your country you study in ?

Diversity.

What do you miss the most from home ? It can be anything, abstract or concrete.

The people.

What is the best traditional food of the region you study ?

Depends becasue there are tons of traditional food items you can get in a city like mumbai but mumbai is famous for its 'Vada Pav'.

GO HERE

 

What is THE student event/party/trip every student should see and experience in your university ?

Freshers Party.

Give a few touristic tips about the city your home university is located in. What to see ?

The city as a whole is a big touristic place. The streets, the people everything andeverytime its going to be a new experience.

Why should a student go on exchange to your home university ? Your time to sell your university to us.

Mainly I would say to experience a true diversity of culture and people.

 

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Nom de l'UP : XLRI Xavier School of Management - Jamshedpur

Étudiante : Sarah WATREMET

INTRODUCTION

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.

Hello, je m’appelle Sarah, promo 2014 RPZ, et j’étais en échange en Inde à XLRI Jamshedpur l’année dernière. XLRI c’est une Management School privée réputée, fondée par des Jésuites, bref c’est du sérieux. Vous y avez le choix entre spé Marketing et spé RH.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

N’étant pas très bien classée, ce n’était pas mon choix de base. Donc entre la Finlande et l’Inde et étant en RH, j’ai choisi assez logiquement l’université qui proposait une spé RH.

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

Pour la partie administrative (inscription à l’école blablabla) ça a été assez simple, en tout cas 1 an après je ne me rappelle pas avoir été en galère donc ça doit être plutôt bon signe.

Pour les VISA, ne déconnez pas avec les indiens. Il faut s’y prendre bien à l’avance et préparez tout, voire plus que ce qu’ils vous disent (exemple : ils vont demander la liste des cours que vous aurez là-bas alors que c’est écrit nul part). Un conseil : il vaut mieux se rendre sur place (rue de Paradis à Paris) parce qu’en plus vous pourrez faire les photos à leur format spécifique.

Et si vous choisissez cette université qui est privée, prenez un Visa touriste (vous pourrez rester plus longtemps si vous voulez voyager dans le pays).

Pour les billets d’avion, c’est pas cher donc c’est cool (moins de 500€ A/R) !

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

On avait été contacté par des étudiants qui nous ont demandé quand on allait arriver, et ils se sont organisés pour venir nous chercher (en plein milieu de la nuit).

 

 CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus …)

C’est plutôt un gros campus, il y a une partie assez vieille où on a passé le plus clair de notre temps (logement et cours dans la même zone) et une partie tout récente de l’autre côté où nous ne sommes pas trop allés.

Franchement, pour un campus en Inde c’est plutôt sympa ; vous avez une chambre individuelle, il y a une salle de sport vraiment bien, un terrain de foot, un terrain de badminton, un terrain de volley, un terrain de basket… Il y a également différentes cantines et des espèces de snacks qui vous permettent de manger autre chose de temps en temps, surtout que ça ne coûte pas grand-chose.

Il est bien placé pour aller dans le centre-ville, à pied ou en rickshaw.

J’avoue que quand j’ai vu ma chambre pour la première fois j’étais un peu blasée mais bon c’est l’effet Inde, et j’étais finalement très contente d’être toute seule dans ma chambre.

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

Comme dit plus haut, pas mal d’infrastructures sportives, et une piscine en dehors pas très loin (pas testée).

Une cantine dans le bâtiment où on logeait, plus 1 autre cantine dans le bâtiment plus récent, et 2 snacks où on allait très souvent. 1 grosse bibliothèque.

Du wifi dans les bâtiments (et on pouvait demander un cable ethernet pour les chambres, ce que je conseille).

Les horaires d’accès au campus sont H24 globalement, vous pouvez entrer et sortir quand vous voulez, le gardien ne vous dira rien.

 

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

On est logé sur le campus.

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

C’était top d’avoir sa propre chambre. C’est spartiate mais propre (les matelas sont nuls mais vous pouvez négocier pour en avoir un mieux/un deuxième à mettre dessus), le ménage est fait toutes les semaines et on vous change les draps.

Il y a des machines à laver à disposition dans les étages ou alors un service de laverie. Perso j’ai utilisé les machines pour que mes petites culottes ne s’égarent pas, il suffit d’acheter sa lessive et une corde à linge.

Nos chambres étaient globalement toutes dans le même bâtiment, où une même promo est logée. Du coup c’était plutôt sympa, il y a 2 salles communes où on se retrouvait souvent (pour jouer au billard), et même un toit avec vue sur l’usine Tata (classe).

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

Nope. Si vous voulez laisser de l’alcool chez vous, essayez d’être discrets et de le ranger dans votre valise, just in case.

 

COURS 

 

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

C’est plutôt correct.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

C’est clairement différent, après comme partout il y a des profs géniaux et des profs nuls ou super relous.

Dans le cycle RH j’ai eu des cours vraiment intéressants. Mais il faut s’accrocher avec l’accent indien (pour certains profs).

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

La charge de travail n’est pas hyper importante, je ne me souviens plus du nombre d’heures par contre.

On a eu pas mal de travaux de groupes, et vous serez généralement avec des indiens. La plupart des étudiants a été hyper cool ; je participais un peu, montrais de la bonne volonté, mais ils me laissaient partir tranquillement en voyage pendant qu’ils faisaient la majeure partie du travail. Il faut juste ne pas les prendre pour des idiots et ne rien faire du tout parce qu’ils n’auront pas de pitié à vous balancer au prof (ça ne m’est pas arrivée mais à d’autres de l’IESEG oui).

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?     

Il y a parfois des petits « DS » en cours de trimestre mais le plus gros est à la fin il me semble.

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Oui, rien à redire.

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

Le cours sur le rôle des RH dans les fusions-acquisitions était sans doute le meilleur.

 

VIE ÉTUDIANTE

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

On était au milieu de tous les étudiants indiens, et ils font beaucoup d’efforts pour venir nous parler et faire des trucs avec nous. D’autant que comme on est en cours avec eux et que des groupes sont formés, ça aide pas mal. Mais honnêtement pour toutes les sorties et voyages ça s’est beaucoup fait entre nous.

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

Il y a une asso type BDE et une asso type BDS qui organisent des events sur le campus, c’est plutôt bonne ambiance (exemple : soirée bières pong en mode compèt).

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

Si on restait sur le campus : cours, billard, soirées, sport (beaucoup de sports), sorties en ville, sorties au restau.

Et on a essayé de bouger un maximum, d’autant que les emplois du temps sont parfois très aérés ; dès qu’on avait 2/3 jours on essayait de bouger. Il ne faut pas rester sur le campus parce que ça peut vite devenir pesant.

 

ENVIRONNEMENT

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

Tout le monde sur le campus parle anglais, au dehors c’est très souvent un peu plus approximatif. Je dirais que 90% des gens sont capables de baragouiner un truc en anglais. Dans les restaus et les magasins aucun problème.

Avais-tu pris des cours de langue ? Etait-ce nécessaire ?

Nope.

Quel temps faisait-il ? 

Chaud et humide au début, puis moins humide, et « frais » vers fin novembre.

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

Des rickshaws attendent toujours à la sortie du campus pour vous emmener où vous voulez. Essayez de demander des tarifs aux étudiants avant pour ne pas vous faire arnaquer (et ne pas être trop durs avec eux).

Sinon il y a une gare à Jamshedpur (Tatanagar) qui est bien desservie.

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

Si vous choisissez d’aller en Inde, attendez-vous à être dépaysés. Au début, vous vous direz que c’est le gros bordel, que c’est sale, que ça pue et que c’est la misère (vous allez atterrir à Calcutta et devrez traverser la ville pour aller de l’aéroport à la gare, excellente entrée en matière).

Globalement ça reste le cas après, mais on s’habitue. Vous apprendrez à découvrir leur culture, et finalement c’est hyper fun et intéressant. Assez compliqué aussi entre toutes les religions.

Il faut être patient et tolérant.

Quels sont les sports les plus populaires ?

Le cricket, sport incompréhensible.

Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

Diwali ! C’est un peu le Noël Hindou. On l’a passé à Varanasi, c’était sympa. Il y avait aussi des évènements sur le campus.

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

Dans l’ordre :

Puri ; ville sainte hindoue sur la côte du Golfe du Bengale, sympa si vous avez 2 jours.

Rajasthan : inconditionnel, on est partis 12 jours et on a organisé le voyage grâce à l’agence de la mère d’un ami. C’était pas mal que ce soit organisé car ça nous a permis d’avoir un véhicule avec chauffeur (au début on regardait pour tout faire en train et ça aurait été assez galère), des guides, et de voyager plus rapidement et sereinement (l’agence indienne s’appelle Sita). On a commencé par Jaipur où on avait un mariage (invités par une fille du campus au mariage de son frère, oui oui), puis Udaipur, Jodhpur, d’autres petites villes dont je ne me rappelle plus le nom, et enfin Agra pour le Taj Mahal et le fort rouge, et New Delhi (spoiler alert : il y a un Hard Rock café qui sert des burgers avec de la viande rouge).

Varanasi et Bubaneswar : destinations assez dingues, très spirituelles, ambiance spéciale (Varanasi est la ville où les gens se purifient dans le Gange, mais aussi où ils font se baigner les morts avant de les incinérer sur les berges #truestory). Ça vaut le détour.

Darjeeling et Sikkim : on n’avait pas le temps de rester très longtemps et ça aurait sans doute valu le coup de prévoir plus de jours ; c’est une super ambiance d’aller dans les montagnes, ça change du tout au tout. On est restés dans une plantation de thé dans le Darjeeling puis on est allés au Sikkim où il y a plein de temples bouddhistes à visiter, c’est très beau. Vous pouvez aussi faire du VTT, et du Parapente si c’est dégagé.

Goa : génial pour terminer le séjour, on n’a pas fait grand-chose à part louer des scooters pour aller sur une place cool et aller dans des bars le soir.

 

COÛT DE LA VIE

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

Euh… Globalement c’est pas cher ^^.

Pour une carte Sim c’est 250 roupies je crois et pareil pour le forfait internet, renouvelable.

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

Quelques livres à acheter mais on peut les rendre à la fin et ils remboursent.

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

Sans surprise : moins cher.

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

Je n’en ai même pas entendu parler. Je pense que ça ne vaut pas le coup de travailler à côté, ça ne ferait pas gagner grand-chose …

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

Non.

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?

Non.

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

Les voyages.

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

Pas vraiment de désillusions, parfois il faut simplement être très patient et prendre son mal en patience (certains indiens ont un don pour te faire péter les plombs).

As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

Pas vraiment.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Prévoyez vos voyages à l’avance, et surtout prévoyez un budget voyage pour ne pas vous retrouver coincé sur le campus. Généralement ce n’est pas très cher mais c’est quand même mieux de tout prendre à l’avance (notamment les trains qui sont vites pleins).

Prenez un visa touriste et non pas étudiant.

Prévoyez un cadenas pour votre sac à dos quand vous voyagerez, et idéalement une chaine ou un antivol pour attacher votre sac dans les trains de nuit.

Pensez à acheter une petite pochette que vous pouvez mettre sous votre tee-shirt où vous pouvez mettre passeport et argent.

Pour les filles : prévoyez des pantalons amples et légers, c’est hyper confortable !

Ne soyez pas surpris par les regards insistants des indiens. Vous aurez souvent l’impression que c’est la première fois qu’ils voient des étrangers et ils ne détournent pas facilement le regard. Le mieux est de les ignorer.

Pour les filles ; éviter de se promener seulement entre filles, ou alors à plus de 2. Généralement pour nos voyages nous étions 2 filles et 2 mecs et c’était parfait.

Toujours pour les filles : méfiez-vous des mecs indiens du campus qui deviennent vos amis et qui vous font faire plein de trucs cool ; ça m’est arrivé 2 fois où il s’est avéré que le mec en question était juste intéressé. Ça pourrait s’arrêter là mais souvent ils deviennent très relou et très collants. Pas franchement agréable. J Enfin pas de généralités non plus.

 

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Ça m’a fait me sentir toute petite dans cet immense pays.

C’est une expérience incroyable, si je devais la décrire en un mot. Incroyable, mais dans tous les sens du terme, c’est-à-dire aussi bien de façon positive que « moins positive ». J’ai vu des choses géniales, très belles et impressionnantes, et aussi des choses qu’on ne comprend pas et qui peuvent choquer (parce qu’il ne faut pas se voiler la face, c’est vraiment la misère). Donc il faut se préparer psychologiquement.

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

Oui (mais j’espère que le questionnaire aura suffi :p en vrai, n’hésitez pas).

  • Facebook Social Icon
 
  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Nom de l'UP : IIM Kozhikode

Étudiant : Pierre LEHEMBRE

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Pierre Lehembre, étudiant à Kedge Marseille anciennement Euromed, parti en université partenaire en Inde à IIM Kozhikode de septembre à décembre 2014 le tout étant en alternance.

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

 

Un échange universitaire car je trouvais que c’était le meilleur moyen pour découvrir une autre culture et visiter un peu le pays (comparé à un stage). De plus c’était le seul moyen possible vu que je m’étais investi en asso durant les deux premières années de ma scolarité et que je souhaitais faire la dernière année en alternance tout en partant à l’étranger.

J’ai choisi l’Inde car je voulais du dépaysement tout en voulant développer mon anglais. La Chine ne me disait rien et l’Amérique du Sud non plus car je ne parle pas un mot d’espagnol ou de portugais.

Après j’ai choisi IIMK car elle était proche de la mer.

 

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

 

Le plus galère pour l’Inde c’est d’obtenir le VISA. On est obligés de faire une demande de VISA étudiant et on ne peut le faire que 21 jours au plus tôt avant le début des cours (c’est-à-dire la date inscrite sur le papier que vous enverra l’université) et seulement dans quelques villes. On peut également le faire par voie postale. J’ai donc attendu d’avoir mon VISA avant de prendre mes billets d’avion. Je les ai pris trois jours avant de partir en séparant le vol Paris-Delhi puis après j’ai pris un vol interne jusque Calicut. Paris-Delhi AR 430€ avec Swiss Air en prenant trois jours avant le départ.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

 

L’université avait prévu un taxi de l’aéroport de Calicut à l’école qui était déjà payé. Il faut juste envoyer un mail pour dire l’heure d’arrivée. Après on te montre ta chambre et après c’est la débrouille.

 

CAMPUS

 

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

 

Le campus est situé en hauteur d’une petite ville. Il est vraiment bien, très beau, très vert. Il y a plus de 600 étudiants qui vivent sur ce campus. Après niveau fête ce n’est pas un campus américain.

 

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

 

Il y a une bibliothèque. J’ai mis à peu près quatre jours pour avoir internet dans ma chambre avec un câble Ethernet. Il ne faut surtout pas hésiter à harceler les personnes qui s’en occupent pour qu’elles se bougent. Il y a une petite salle de muscu, remise en forme, un terrain de foot en schiste horrible mais le foot avec les Indiens c’est énorme. On peut avoir cours du lundi au samedi soir. J’avais cours tous les samedis de 20h à 22h donc l’enfer. Après même si l’administration vous met la pression, vous pouvez occasionnellement sécher des cours. En étant alternant c’est galère mais en fait à la fin si vous avez respecté plus ou moins les règles ils vous signent un papier global de présence.

 

 

LOGEMENT

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

 

Logement sur le campus. Plus que correct, pas cher (250€ les trois mois) et vous ne faites aucune recherche. Tout le monde fait ça de toute façon il n’y a pas vraiment d’autres alternatives. Vu dans le pays pauvre dans lequel nous nous trouvons les chambres sont tops. Vous êtes deux dans les chambres avec un autre étudiant international. J’étais avec un italien c’était nickel. Par contre sur les 39 étudiants internationaux, on était 35 Français, 2 Italiens, 1 Norvégien et 1 Taïwanais.

 

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

 

Je vivais sur le campus.

 

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

 

Pas de couvre-feu mais pas le droit d’aller dans le bâtiment des filles après une certaine heure (22 ou 23h je ne sais plus donc c’est aux filles de se déplacer pour travailler ou faire la fête).

 

 

COURS

 

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

 

Choix plus que correct. Eviter les cours de finance si on n’a pas de solides connaissances. Après le reste c’est du classique. Cours sur le leadership intéressant avec un très bon prof.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

 

Méthode à l’américaine c’est-à-dire que tu prépares les cours avant de venir en cours puis le prof pose des questions ou corrige l’étude de cas à faire puis donne le cours en rapport avec cette étude de cas. En théorie tu prépares les cours…

 

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

 

Je ne me souviens plus du nombre d’heures de cours par semaine (entre 15 et 20h grand max). Après ta charge de travail va dépendre de l’investissement que tu souhaites mettre. Tu peux t’en sortir en ne bossant qu’à certains moments.

 

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

 

Les cours ne durent que trois mois dans cette université. Il y a des mid-terms et des end-terms. Après il y a des études de cas où tu passes à l’oral et des QCM. Tout dépend des matières.

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

 

Oui les profs sont disponibles.

 

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

 

Leadership m’a particulièrement plu.

 

 

VIE ÉTUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

 

Les Indiens sont très sympas donc tu t’intègres assez vite même si tu as la facilité de rester avec les nombreux Français. Après la vie étudiante est différente de celle en France. Peu de soirées mais pas mal d’événements d’organisés pour célébrer leurs nombreuses fêtes religieuses.

 

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

 

Je ne m’y suis pas vraiment intéressé. Il y en a quelques-unes.

 

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

 

C’est rarement les mêmes semaines car ça dépend de ton emploi du temps qui n’est pas toujours fixe. Donc parfois tu as cours le weekend et tu pars en excursion plutôt en semaine, ça dépend.

 

ENVIRONNEMENT

 

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

 

Les locaux parlent peu anglais donc tu parles avec des gestes. 5% de la population quand tu sors du campus.

 

Avais-tu pris des cours de langue ? Etait-ce nécessaire ?

 

Non je n’ai pas appris l’Hindi…

 

Quel temps faisait-il ?

 

Début septembre il y avait encore quelques pluies mais ce n’était pas du tout gênant et après le temps c’était un régal. C’était humide et lourd mais bon 30°C, l’eau à 26-27°C on ne va pas se plaindre  surtout en novembre.

 

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

 

Le plus simple est de prendre des rickshaw (taxi 3 roues) ou des taxis. Gare à 30min en rickshaw et aéroport environ 50min.

 

 

CULTURE LOCALE

 

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

 

En tant que français j'ai tout d'abord trouvé que tout était en désordre mais au final c'est un autre mode de fonctionnement que j'ai découvert avec une culture tellement riche.

 

Quels sont les sports les plus populaires ?

 

Le cricket forcément. Le football commence à se développer avec L’ISL. Aller voir un match à Kochi c’est vraiment sympa.

 

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

 

Delhi  la capitale c’est forcément à faire. Palyaramba Beach c’est une maison d’hôte avec plage privée c’est magique et pas cher !!! Kochi à voir. Après ça dépend du temps que vous passerez sur place et les envies aussi.

 

 

COÛT DE LA VIE

 

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

 

Par mois : 90€ le logement sur le campus, 100€ la nourriture (en comptant de très nombreux restaus, forfait 5€ max par mois, transport tout dépend jusque où vous allez. Niveau argent vous pouvez vous en sortir très bien comme dépenser beaucoup, ça va dépendre du nombre d’excursions que vous faites.

 

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

 

Rien à payer sur place quasiment. Les livres sont fournis.

 

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

 

Tu es en Inde. Resto de luxe à Calicut 8€ et tu as super bien mangé.

 

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

 

Impossible puis ça ne sert à rien.

 

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

 

Pas de bourse j’étais en alternance. Impossible de dépenser mon salaire d’alternant là-bas. J’ai économisé un mois de salaire sur 3 en comptant tout (VISA, billets d’avion A/R et toutes les dépenses sur place).

 

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?

 

Sur certains lieux touristiques et y a des billets d’avion étudiants aussi.

 

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

 

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

 

Les rencontres avec les Indiens et un dépaysement total.

 

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

 

Surpris de la répartition des cours assez compliquée. Ça ne facilite pas les voyages comme dans d’autres universités indiennes.

 

As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

 

Non pas de difficultés particulières, il y a toujours une solution.

 

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Ne pas hésiter à solliciter l’administration pour certaines choses (internet).

 

 

CONCLUSION

 

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

 

Je recommande l’Inde à 150%. Le lieu où l’université est placée est top car tu n’es pas dans la galère d’une grande ville. Expérience magique et très enrichissante.

 

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Oui vous pouvez toujours poser vos questions. Vous avez mon prénom et mon nom donc mon adresse mail.

 
  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

PGE

Nom de l’UP : Institute of Management Technology Ghaziabad - Delhi

Étudiante : Estelle BILLET

 

 

CADRE

 

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

 

Je souhaitais partir en échange universitaire, suite à l’affichage de mon classement, je me suis dit que l’Inde pouvait être une super aventure, autant pour mon développement personnel que pour le fait de voyager tout simplement.

Pour le choix des universités, je m’étais renseignée grâce à des commentaires d’anciens étudiants et j’avais surtout fait mon choix par rapport à la possibilité d’organiser mes cours comme je le voulais et la facilité de voyager (proximité d’un aéroport, gares etc. permettant de voyager facilement).

 

Quels sont les documents pour partir dans cette université et les procédures à suivre ?

 

De ce que je me souviens, la procédure est relativement simple. Il faut bien penser à s’occuper de son VISA en amont (il y a notamment un papier avec sa banque dont il faut bien s’occuper).

 

 

BUDGET

 

Quel est le budget pour le voyage ?

 

Ce qui coûte le plus cher ce sont les billets d’avion. En Inde, pour aller à l’autre bout du pays, il est impensable de prendre le train (trop de retard, et tout simplement trop long, pour quelques jours de voyage). Il me semble que j’avais dépensé 3000€ en tout.

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties, etc.) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

Je ne me souviens plus de façon précise combien je dépensais par mois, en comparaison avec la France cela n’a rien à voir, c’est beaucoup moins cher évidemment.

 

 

UNIVERSITÉ

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

Je vivais sur le campus de l’université

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

Proximité de Delhi (capitale), facilité pour voyager, université bien reconnue en Inde.

 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE Business School ? (Charge de travail, heures de cours, etc.)

 

Non, c’est relativement similaire : travail de groupe, on est forcément mélangés aux étudiants indiens, qui travaillent beaucoup, le niveau est assez élevé, mais il est très facile de suivre les cours et de voyager en même temps, aucun souci à se faire à ce niveau-là.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

Sports collectifs, théâtre, soirées etc. J’ai des amies indiennes qui nous ont fait découvrir Delhi, les indiens sont super accueillants ! Mais j’ai plus dépensé d’énergie à organiser tous mes voyages qu’à m’investir dans la vie de l’école.

 

 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes (sorties, visites, etc.) ?

 

Il y a beaucoup de choses à faire à Delhi, et je peux donner des conseils sur tous les voyages que j’ai fait dans le pays directement par téléphone, Facebook.

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Les étudiants logent dans le campus de l’école.

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

Quarante minutes.

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et aller à l’établissement ? Quel transport utilises-tu ?

 

Les tuk-tuk (« tricycle motorisé »), taxis, métro.

 

 

CULTURE

 

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à choisir cette destination ?

 

Envie d’une réelle aventure, d’une expérience forte, de voir quelque chose de totalement différent, mais surtout de voyager.

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ? (Habitudes, culture, etc.)

 

Le choc culturel est très fort, tout est différent de notre monde, c’est déroutant et en même temps tellement génial !

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, monument, coutume, etc.)

 

J’ai vraiment tout adoré : les paysages, la nourriture (la moins épicée possible), les gens, les monuments, la culture, la diversité des lieux.

 

Comment s’est déroulée ton intégration au sein de l’université ?

 

Honnêtement pas très bien : on n’a pas été réellement accueillis, les locaux étaient en rénovation. Je n’ai pas trop compris ce qui m’arrivait. Le fait d’être avec d’autres étudiants internationaux permet de vite se faire un petit groupe et une super ambiance au sein de l’école. Par ailleurs, les étudiants indiens sont vraiment adorables, ils nous aidaient pour tout, les cours, les voyages etc., c’était génial ! C’est juste l’administration indienne qui n’est tout simplement pas aussi carrée que la nôtre.

 

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué, que tu ne retrouves pas là-bas ?

 

La liberté de pouvoir voyager, le choc des cultures.

 

 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

 

La France est pour eux le paradis, on est riches, on est libres des études que l’on fait, aucune obligation de vie, la liberté est vraiment le mot qui nous définit.

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ? Avec d’autres étudiants internationaux ? Ou avec d’autres français d’autres écoles ?

 

Oui bien sûr, avec des étudiants/étudiantes, avec tous les étudiants internationaux et avec des personnes diverses dans mes voyages.

 

 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Bouleversante – magnifique – à vivre absolument !!

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui, je ne sais pas quand mais c’est certain que j’y retournerai.

 

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

 

Se renseigner sur les lieux à voir en Inde, bien s’occuper de ses vaccins et du côté médical, mais surtout d’échanger avec ceux qui sont déjà partis pour savoir quoi voir (il y a beaucoup de choses à faire, et très diverses).

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ?

 

Oui. N’hésitez-pas à me contacter directement par Facebook.

 

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : Université SP Jain - Mumbai

Étudiante : Aurélie LE GUERN

CADRE

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Je m’appelle Aurélie et je suis étudiante du programme PGE en deuxième année et suis spécialisée en Marketing. Je suis partie à l’université SP Jain de Mumbai (Bombay), en Inde. C’est une des meilleures universités du pays, elle occupe actuellement (en 2017) le rang de 5e université indienne pour leur MBA Management.
Mumbai c’est immense comme ville, l’université est située au nord, dans les banlieues un peu moins aisées que celle du sud, mais très facile d’accès grâce au métro et aux trains locaux.

 

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

 

Partir en université partenaire était une condition sine qua none à mon cursus à KEDGE. A quoi bon faire une école de commerce si l’on squeeze l’échange ?
C’est une expérience tellement riche, où l’on apprend tellement et pas seulement sur le plan intellectuel, qu’il serait bête de s’en priver. De plus, nous payons les frais d’inscription dans l’inscription à KEDGE.
J’ai choisi SP Jain tout d’abord pour sa très bonne réputation, notamment en Marketing, mais aussi pour sa localisation. En effet, Mumbai et une ville fascinante, toujours en mouvement et avec une multitude de choses à faire. C’est aussi l’une des villes les plus sécurisantes et moins déroutantes du pays pour nous autres européens. 

 

Quels sont les documents nécessaires pour partir dans cette université et les procédures à suivre ? (VISA, niveau d’anglais …)

 

Il faut bien évidemment obtenir un visa étudiant auprès du Consulat indien et avoir le TOEFL. Aucune procédure spécifique n’est à suivre, sinon la procédure classique du choix des cours et des papiers d’identité à rendre conformes aux exigences du pays.

 

 

BUDGET

 

Quel est le prix du billet d’avion ?

 

Le prix d’un billet d’avion pour l’Inde est dérisoire. Je m’en suis sortie pour 470€ (aller-retour) en m’y prenant relativement au dernier moment.

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties …) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

Je logeais sur le campus universitaire, mon loyer était approximativement de 230€. Loger sur Mumbai en appartement revient à plus cher, c’est une ville assez onéreuse pour l’Inde. La nourriture ne coûte rien, la vie est très bon marché en Inde. Un repas complet à l’université coûtait par exemple 90 centimes. Un très bon restaurant ne coûtera pas plus de 15€.

Le coût des transports (excepté l’avion) est aussi très bas. Les billets de trains pour les grandes distances, pour l’équivalent de la seconde classe française, dépasse très rarement les 10€. Un ticket de métro coûte 40 centimes…
Le seul poste de dépense qui reste aussi cher qu’en France, ce sont les bouteilles d’alcool.

 

Est-il possible de trouver un job facilement en plus des cours ?

 

Le rythme des cours n’est pas très soutenu, à raison d’une ou deux heures par jour en général. Il est donc facile de travailler à côté, mais non nécessaire dans un pays comme l’Inde qui ne nécessite pas un budget énorme.

 

 

UNIVERSITÉ

 

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

L’université propose des chambres sur le campus. Attention, ce sont des chambres universitaires, ne pas s’attendre à du grand luxe pour ce prix !

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

Marketing et Finance. C’est aussi une université qui encourage les projets humanitaires (tutorats d’enfants vivant dans les bidonvilles, stages en ONG d’un mois à travers le pays…).

 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE ? (Charge de travail, horaires, fréquence des examens ...)

 

La charge de travail est plus conséquente qu’à KEDGE. Il y a beaucoup de travaux de groupe (ce qui finalement n’est pas si mal puisqu’ils permettent d’avoir de bonnes notes et de pouvoir se planter sans conséquence aux partiels) et les étudiants indiens ont beaucoup de projets professionnels à mener en plus des cours. Il y deux sessions de partiels en quatre mois et des interrogations (sous forme de quizz) assez régulières sur les connaissances théoriques. La méthode d’enseignement reste la même : cours en amphi avec Power Point.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

Les indiens ne sont pas de grands sportifs mais organisent tout de même un évènement (le SPRINT) qui est l’équivalent du Challenge Ecricome pour KEDGE. Le campus universitaire est doté de terrains de foot et de basket. Juste à côté de l’université se situe un très grand complexe sportif proposant du badminton, du squash et des salles de sport (muscu et fitness) à des prix très abordables.

L’école encourage également la musique, une salle et des instruments sont mis à disposition sur le campus universitaire.

 

 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes ? (Sorties, visites, etc.) 

 

Les meilleurs restaurants de Mumbai : Bombay Salad, Chez Suzette, Caffe di Bella …
Il y a énormément d’endroits où faire la fête : l’OPA Bar, Le TAP, Le Bonobo …

Mumbai est une ville récente et donc peu culturelle.

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Andheri West, Juhu, Santa Cruz. Mais l’un des meilleurs quartiers reste Bandra West (mais loin du campus).

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

Oui, tout est loin à Mumbai. Il vaut mieux privilégier le métro et les trains locaux pour bouger, car le trafic est dense à toute heure de la journée.

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et se rendre jusqu’à l’établissement ?

 

Tuk-tuk, Uber, métro et trains.

 

 

CULTURE

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ?

 

La foule et le désordre apparent.

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, lieux, coutumes, évènements ...)

 

La nourriture est bonne, mais très répétitive. La culture indienne est enrichissante et très différente de ce que l’on peut connaître en Europe. Le pays est également magnifique, les paysages et les monuments son incomparables à ce qui peut être vu ailleurs.

 

As-tu pu faire des voyages dans les villes et pays alentours ? Si oui lesquels ?

 

Le VISA indien n’autorise qu’une seule fois de sortir du territoire. Je n’ai pas utilisé ce droit, mais d’autres amis ont pu aller à Dubaï par exemple.
J’ai principalement voyagé en Inde : au Sud dans le Kerala, à Hampi, à Bangalore, au Nord, le Rajasthan, Delhi, Agra, à l’Ouest Aurangabad, Nagpur…

 

Qu’est-ce qui te manque le plus, que tu ne retrouves pas ici ?

 

Le soleil et la chaleur.

 

 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

 

Les indiens sont très curieux, lorsqu’un blanc marche dans la rue tout le monde le regarde. Nous nous sommes fait prendre en photo des centaines de fois. Les filles blanches peuvent également avoir une image de fille facile pour les indiens qui n’ont pas eu la chance d’être scolarisés, il faut constamment se méfier des différentes propositions que l’on peut nous faire. Mais globalement nous ne nous sommes pas senties en danger pendant les quatre mois.

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ou d’autres étudiants internationaux ?

 

Oui bien sûr !

 

Existe-t-il des espaces communs destinés aux exchanges ?

 

Non, et c’est mieux ainsi.

 

 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Déroutantes quelques fois, challengeante et enrichissante.

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui, c’est prévu pour l’année prochaine, je suis invitée au mariage d’un ami rencontré à l’université.

 

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

 

Ne pas se fier aux « on dit », beaucoup de choses mauvaises sont dites sur l’Inde et s’avèrent être exagérées ou fausses.

Exemple : la misère. Certes il y en a, mais il faut vraiment vivre dans une sphère dorée et être aveugle à certaines réalités aussi présentes en France pour être réellement choqué.

Préparer vous à être fort mentalement face à l’administration indienne, pas toujours très bien organisée.

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ? Si non pourquoi ?

 

Oui, c’est une université formatrice.

 

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Bien sûr !

 

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : Indian Institute of Management Indore

Étudiant : Damien

 

 

CADRE

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Je m’appelle Damien et je suis étudiant en PGE. Pour le 1er semestre de mon année de master 2, j’ai effectué un échange universitaire à l’IIM Indore.

 

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

 

J’aime voyager et découvrir de nouvelles cultures, donc lorsque j’ai eu le choix entre retourner quelques mois à Marseille et partir en échange, le choix était vite fait. Après près d’un an en Amérique Latine, je voulais voir une autre partie du monde et travailler mon anglais. N’étant pas attiré par le monde « occidental », l’Inde m’a semblé être la meilleure option. Sur les conseils d’un ami ayant fait son échange à Indore l’année précédente, j’ai choisi cette université pour la qualité des infrastructures, la position assez centrale en Inde et dans une région très intéressante à découvrir.

 

Quels sont les documents nécessaires pour partir dans cette université et les procédures à suivre ? (VISA, niveau d’anglais …)

 

Concernant le VISA, il y a pas mal de documents à fournir mais la plupart sont transmis par l’école. Le document qui pose parfois problème est une garantie bancaire attestant que nous pouvons bien couvrir nos frais (500€/mois sont demandés). Le problème est que les banques n’ont pas le droit de fournir ce document mais il existe toujours un moyen de s’en sortir !

Il n’est possible d’entamer les démarches pour le VISA qu’un mois avant le début de notre échange, attention donc à bien être disponible dans les semaines qui précèdent le départ. Une fois la totalité des documents fournis, compter environ 1 semaine pour que le VISA soit prêt !


 

BUDGET

 

Quel est le prix du billet d’avion ?

 

L’Inde est une destination très peu chère. Je n’ai pas pris d’aller-retour car je partais voyager en Asie du sud-est par la suite. Mon aller simple m’avait couté 250€ en le réservant moins d’un mois à l’avance. Compter 350€ pour un aller-retour

 

Quel est le budget approximatif par mois ? (Logement, nourriture, sorties …) Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?

 

L’Inde est une destination idéale pour les petits budgets. Les frais de logement à l’école sont d’environ 400€ pour l’ensemble du « semestre » qui dure un peu plus de 3 mois. Un peu plus de 100€/mois donc (obligation de loger sur le campus, et vu la qualité des installations il serait bête de s’en priver).

Sur le campus il y a de nombreuses options pour se restaurer. Dans les cantines, les buffets sont végétariens et coûtent 50rs (environ 0,70€). Pour les repas avec de la viande, compter un peu plus d’un euro. Le petit-déjeuner est aussi un buffet à 50rs.

Mais pour ceux qui se lassent de la nourriture indienne, il y a aussi des pizzas (1€), burgers, frites et pleins d’autres options !

Uber école – aéroport (20km) : 1,5€

En voyage compter 15€/jour pour logement + repas + transports + activités (hors éventuels avions).

Tout simplement l’une des destinations les moins chères du monde.


 

UNIVERSITÉ

 

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil …)

 

L’université fournit le logement qui est une chambre individuelle meublée dans une des résidences étudiantes avec les indiens. Il existe un comité d’étudiants qui s’occupent de l’accueil des étrangers. La gentillesse des indiens rend l’installation très facile.

 

Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?

 

Le campus est très agréable : 2 salles de sports, grande piscine, espaces verts, terrains de badminton, de volley, de foot de basket, de cricket…

Le campus est à 15km de la ville mais la ville n’a que peu d’intérêt, comme la plupart des villes indiennes. Autant être au calme loin de la ville donc.

L’école propose d’ailleurs un service gratuit de bus qui fait les allers-retours entre le campus et la ville.

 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE ? (Charge de travail, horaires, fréquence des examens ...)

 

L’IIM Indore est très réputée en Inde et fait partie du Top 5 des Business School, mais bon cela ne veut pas dire qu’il faudra beaucoup travailler. Les indiens considèrent que les exchanges ne sont pas là pour travailler de toute façon. De plus l’école propose un « cours » qui est en réalité un trek de 6 jours dans l’Himalaya et qui permet de valider des crédits. Avec cela, il faut généralement 80h de « vrais cours » dans le semestre pour valider 30 ECTS.

Les méthodes de travail sont à peu près les mêmes : quelques quizz, des travaux / présentations en groupe et un exam à la fin.

 

Très facile de valider puisque la note finale est donnée sur un total de 4,33 et il suffit d’obtenir 0,55 pour obtenir un D ! Et tous les indiens nous disaient que pour obtenir un D il fallait vraiment le faire exprès… cela s’est confirmé à la réception des notes.

 

Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?

 

Comme dit plus haut, campus très bien équipé.

De plus, il existe une sorte de « Challenge Ecricome », compétition entre IIM. Les indiens encouragent les exchanges à participer aux nombreuses activités proposées : foot, basket, badminton, volley, cricket, snooker, badminton…


 

GUIDE PRATIQUE

 

Quels sont les « bon plans » que tu recommandes ? (Sorties, visites, etc.) 

 

A « proximité » de l’école (jusqu’à 12h de bus) : Mandu, Maheshwar, Khajuraho, Orccha, Gwalior, Agra (Taj Mahal), ainsi que l’Etat du Rajasthan. L’Etat du Kerala au sud. L’Himalaya. Goa. L’Uttar Pradesh avec notamment la fameuse ville sainte de l’Inde : Varanasi.

 

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers éviter ?

 

Logement en chambre individuelle sur campus, salle de bains commune.

 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

 

Entre 30min et 1h en taxi selon le trafic.

 

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et se rendre jusqu’à l’établissement ?

 

Uber.


 

CULTURE

 

Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ?

 

Les couleurs, les odeurs… un pays qui nous permet vraiment de quitter le monde auquel nous sommes habitués.

 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, lieux, coutumes, évènements ...)

 

La nourriture indienne est grasse mais délicieuse ! De nombreuses festivités liées à la religion.

 

As-tu pu faire des voyages dans les villes et pays alentours ? Si oui lesquels ?

 

2 semaines au Rajasthan, 12 jours dans le sud de l’Inde (Goa, Hampi, Bangalore, Kerala), 3 jours à Mumbai, 1 semaine à Maddhya Pradesh, 1 semaine à Uttar Pradesh.

Après l’échange, possibilité de partir en Asie à des prix très bas grâce à Air Asia : j’ai payé 70€ pour aller en Thaïlande par exemple.

 

Qu’est-ce qui te manque le plus, que tu ne retrouves pas ici ?

 

La simplicité et la gentillesse des indiens. L’ouverture d’esprit et la curiosité des gens.


 

COMMUNICATION

 

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

 

Les indiens ont tendance à vénérer les blancs car ils nous considèrent comme une « race supérieure ». C’est triste mais c’est bien la réalité.

Au quotidien, cela n’est pas désagréable puisque du coup les indiens sont curieux, veulent nous connaitre etc. Cela rend facile l’intégration et on sent à l’aise !

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ou d’autres étudiants internationaux ?

 

J’étais allé en Inde pour être avec des indiens donc je suis très peu resté avec les étudiants internationaux. En revanche je me suis fait de très bons amis indiens et je suis en contact presque quotidien avec une bonne dizaine d’entre eux.


 

CONCLUSION

 

Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?

 

Aventure / amitié / découverte.

 

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

 

Oui.

 

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

 

Oublier toutes vos habitudes occidentales, votre vision des choses (politesse, conditions sanitaires etc.), soyez ouvert d’esprit et tout devrait bien se passer.

L’Inde est un pays qui peut choquer donc il faut être prêt à cela. Une destination pour les aventuriers.

 

Conseillerais-tu cette université pour un échange ? Si non pourquoi ?

 

Oui milles fois.

 

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Avec plaisir.

 

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : SP Jain - Mumbaï

Étudiant : Yannis LABDAOUI

 

INTRODUCTION


Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Yannis Labdaoui, étudiant en deuxième année de Master à KEDGE BS Bordeaux, j’ai fait mon échange au premier semestre à SP Jain à Mumbai en Inde.


Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?


Pour avoir l’occasion de voyager sur une longue période et découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture… J’ai choisi cette université pour pouvoir vivre à Mumbai car c’est une ville que j’avais vraiment envie de découvrir


Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ?


Mon arrivée en Inde a été un peu compliquée car j’ai eu quelques problèmes d’avions et d’hôtels mais tout s’est arrangé dès que j’ai commencé les cours. Nous nous sommes entraidés entre étudiants en échange. Il n’y a pas eu de journée d’intégration à proprement parler. L’université n’était pas prête à nous accueillir car nous sommes arrivés juste après une période de vacances.

 


CAMPUS


Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?


C’est un campus superbe avec de bonnes infrastructures : terrains de sport et bibliothèque à disposition des étudiants.


Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)


C’était très difficile à distance, l’université proposait des logements donc j’ai pris une chambre via l’université. Puis une fois sur place, avec d’autres étudiants, nous avons récupéré l’appartement d’autres étudiants qui rentraient en France.


Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits sont à éviter ?


Dans les quartiers aux alentours de l’université. La ville est plutôt sûre mais très grande et avec beaucoup d’embouteillages, donc mieux vaut être proche de l’université.
 


COURS


Y-a-t-il un large choix de cours ?


Oui, nous pouvions choisir parmi un grand nombre de cours différents.


Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à KEDGE BS ?


Les méthodes d’enseignement en Inde sont très différentes des méthodes françaises. Les étudiants prennent très peu de notes mais participent énormément pendant le cours. En d’autres termes, c’est beaucoup plus interactif et moins académique.


Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?


La petite surprise à notre arrivée : des semaines de sept jours de cours consécutifs. Avec quelques matinées et après-midis de libres. Environ trente heures de cours par semaine, donc un programme bien chargé !


Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ?


Très disponibles et à l’écoute des étudiants.


Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ?


Je dirais celui de « Marketing en entreprise ». Nous avions beaucoup de « Business Case » de Harvard et autres grandes écoles, ce qui rendait le cours particulièrement intéressant.

 


VIE ETUDIANTE


Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?


Oui, il y a des groupes de sport, des associations. En discutant un peu avec nos camarades indiens, il était facile de s’intégrer et de rencontrer de nouvelles personnes.


Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?


L’anglais pour absolument tout. L’idéal serait d’avoir des bases d’indien mais tout se fait en anglais généralement.


Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ?


Un minimum pour pouvoir communiquer avec les locaux, mais ce n’est pas obligé car
ils comprennent tous un peu l’anglais.

 


ENVIRONNEMENT


L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ?


On se déplaçait presque uniquement en Tuk Tuk. C’est un moyen rapide et peu cher de se déplacer.


Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?


Superbe expérience, les habitants sont très accueillants et respectueux. La culture est fascinante et particulièrement différente de la nôtre.


Quels sont les évènements incontournables ?


- Diwali (fête de fin de la mousson qui se déroule fin octobre)
- Holi (fête des couleurs en mars)

 


COUT DE LA VIE


Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quel était le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?


Les loyers à Mumbai sont plus chers qu’on ne le pense. Je dirais environ 500€ par mois environ pour pouvoir aussi voyager et se faire plaisir.


Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ?


Bien inférieur à celui de la France. Par exemple, le repas à la cantine coute environ 1,50€.


As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ?


Oui, la bourse Aquimob qui m’a bien aidé !


Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ?


Voyager dans le pays, qui a tant de choses à offrir et des paysages incroyables.


As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquelles ?


Surprises : l’accueil des indiens, la sécurité dans Mumbai ainsi que la météo (pour
vous donner une idée, il ne pleut environ qu’une journée tous les cinq mois).
Déceptions : la nourriture est souvent très fortement épicée et c’est parfois compliqué
d’apprécier les plats.

 


CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS


Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ?


Bien préparer le voyage : vaccins, visite médicale et autre pour être tranquille sur place. Préparer les voyages à l’avance pour vous éviter des trains bondés ou des déceptions de dernière minute. Prendre un appareil photo ! Garder son calme et rester ouvert pendant le voyage pour en profiter au mieux.

 


CONCLUSION


Qu’est-ce que t’a appris cet échange ?


Une nouvelle culture et une nouvelle vision du pays. Expérience hyper enrichissante. Vivre en Inde permet de découvrir comment vivent réellement les indiens. Ce qui n’est pas toujours le cas quand on voyage dans un pays quelques jours.


Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?


Oui, je ne peux que recommander une telle expérience !

INTERVIEW KEDGE 

​Programme concerné : EBP International

Nom de l’UP : BIMTECH

Étudiant : Léa CLAUDE

INTRODUCTION

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Léa, je suis rentrée à Kedge en 2014 en programme EBP international, et j’ai été diplômée en 2019.

Je suis d’abord partie 1 an et demi en Suède puis 6 mois en Inde, à l’université BIMTECH à New Delhi en 2018.

 

Pourquoi ce pays ?

L’EBP est un programme qui permet de voyager énormément, et après mon échange en Suède, j’ai souhaité partir dans un pays géographiquement et culturellement opposé pour sortir de ma zone de confort. J’ai toujours rêvé d’aller en Inde, et c’était donc la parfaite occasion.

De plus, je m’étais spécialisée en logistique donc ça m’a paru très pertinent de choisir un pays qui est de plus en plus compétitif dans ce domaine.

 

Comment s'est passé l'organisation de ton voyage ?

C’était un long process pour obtenir le visa. J’ai dû préparer gros dossier à déposer à l’ambassade d’Inde à Paris et ensuite y retourner pour récupérer mes papiers. Cela nécessite une certaine organisation et anticipation.

Ce qui est marrant, c’est que l’ambassade effectue un tirage au sort pour savoir à combien d’entrées et de sorties on aura droit dans le pays. Personnellement, j’ai eu droit à une entrée et une sortie, mais j’ai finalement trouvé ça bien car ça m’a permis de me focaliser uniquement sur l’Inde.

Il n’y aucun vaccin obligatoire à faire.

Comment s’est passé ton arrivée ? as-tu été accueilli par l’université avec une journée d'intégration ?

Nous étions 5 étudiants de l’EBP à partir, j’ai donc pris un vol avec une autre fille de l’EBP.

Ensuite, un taxi de l’université est venu nous chercher à l’aéroport pour nous déposer devant notre chambre. L’université nous a pris en charge 2 jours après notre arrivée, ce qui nous a permis de visiter le campus tranquillement. Le lendemain, nous avons directement commencé les cours, car il se trouve que les indiens n’ont pas de vacances pendant leur Master.

Nous étions en tout 15 français, et le reste des étudiants étaient des locaux.

 

Ton avis sur le campus de l’université et ses infrastructures?

Les infrastructures étaient, certes, assez rustiques, mais j’ai été agréablement surprise car je m’attendais à moins bien. Nous avions internet, même si l’électricité se coupait toutes les 5 minutes, mais ça faisait partie du jeu ! C’était relativement propre, la nourriture bonne, nous avions un buffet gratuit matin midi et soir. Il y avait pleins d’infrastructures, avec notamment une salle de sport, et un coiffeur.

Tous les étudiants sont logés sur la campus donc c’est très convivial, d’autant plus que nous avons un couvre-feu à 18h.

Les filles sont logées sur le campus principal, et les garçons dans un autre bâtiment à 10mn du notre.

 

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière)

Je n’ai eu aucune recherche à faire car le logement sur le campus était obligatoire pour tous les étudiants.

 

Qu’as-tu pensé de ton logement ?

J’ai eu de la chance, car en tant qu’européenne, nous avons eu droit à un grand appartement. Je partageais ma chambre avec une amie.

Les indiennes elles, sont logées dans des chambres plus rustiques.

 

COURS

 

L'université propose-t-elle un large choix de cours ?

Les chois proposés sont assez restreints. J’étais en double diplôme avec l’Inde, donc nous avions un tronc commun avec les étudiants (5 cours) et nous avons dû choisir une spécialité (3 cours). Nous avions le choix entre logistique, finance, ou marketing.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?

Les profs annulent souvent leurs cours ou sont souvent très retard, les élèves ont tendance à ne pas s’écouter entre eux, mais étaient quand même attentifs à nous quand nous prenions la parole car très intrigués.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? Quelle était la charge de travail ?

Un cours durait 3 heures et nous avions 2 cours par jour toute la semaine, y compris le week-end. Ils sont assez stricts au niveau des absences, car nous avons droit à seulement deux absences. De ce fait, nous voyagions pendant les jours fériés et souvent à la dernière minute.

Nous avions pas mal de travail personnel (1 ou 2 heures par jour), car les indiens suivent aussi un parcours d’ingénieur et nous étions en retard sur leur programme.  

Il faut savoir que les indiens ne font jamais leurs devoirs, mais les faire nous a permis de nous faire bien voir par les professeurs et d’avoir de bonnes notes aux examens finaux.

 

Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ?

J’ai adoré ma spécialisation logistique. Nos 3 cours étaient interconnectés. Nous étions 2 filles pour 50 indiens avec d’excellents professeurs, qui nous emmenaient souvent sur le terrain pour visiter des entrepôts.

 

As-tu des conseils à donner sur les cours ?

Il faut bien s’accrocher au début car leur accent est très très fort. Moi qui est vécu en Australie, j’avais pourtant un bon anglais, mais je devais être attentive car les sujets étaient spécifiques avec vocabulaire plus compliqué.

Il faut également bien comprendre leur culture, et la respecter. Par exemple, les hommes ont tendance à ne pas laisser la parole aux femmes.

VIE ETUDIANTE

 

Comment s’organise la vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s'intégrer ?

Il y a très peu de vie étudiante, qui tourne autour des groupes de travail. L’alcool est interdit sur le campus, mais nous avions beaucoup d’amis indiens avec qui nous sortions dans New Delhi pour faire la fête quand avions des jours off.

Les indiens de cette université sont bien sur aisés que la majorité de la population indienne, et ont eux aussi fait des échanges dans des universités, ce qui les a rendu plus ouvert d’esprit.  

Ils sont malgré tout très curieux, et venaient tous nous parler.

 

As-tu fait partie d'une association ?

Oui, il y a des associations sur le campus, notamment de sport. Certains de mes amis français participaient à des tournois de foot. Par contre, ils ne nous acceptent pas dans leur association en tant que membre car nous restons trop peu de temps.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?

Nous parlions anglais, et les indiens entre eux aussi, car il existe 36 langues différentes en Inde.

 

ENVIRONNEMENT

 

Qu'as-tu pensé de la météo ?

Je suis arrivée en septembre à fin des moussons, il faisait très chaud et très humide. (37°C pour 90% d’humidité). Quand nous sommes rentrés en France en Janvier, il faisait froid et nous portions une petite doudoune.

Je recommande d’y aller pendant ce semestre car c’est la meilleure saison, le moment où il y a le moins de pollution.

L'université est-elle bien desservie par les transports en commun ?

L’université est encerclée de tuk tuk. Notre université n’était pas vraiment bien desservie par les transports en commun mais nous nous déplacions en Uber car le cout était vraiment insignifiant. Sinon, il y a des bus entre le campus des garçons et le nôtre.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

Les indiens étaient très intrigués par nous, occidentaux, nous étions un spectacle à nous tout seul et étions très respectés. Souvent, on nous arrêtait pour nous demander une photo.

 

Qu’as-tu visité ?

Notre université était à 2h de Agra, où se trouve le Taj Mahal, et c’est donc la première chose que nous avons visitée.

J’ai également fait tout le sud de l’inde, le Rajasthan, Mumbai, les iles andaman (accessibles uniquement avec un visa indien), le pied de l’Himalaya, etc…

 

As-tu pu voyager facilement dans le pays ou pays alentours ?

Nous avons voyagé quasiment toutes les semaines, les prix de transports étaient vraiment à très faible cout. Par exemple, 15heures de bus de nuit nous coutaient environ 3 euros.  

 

COÛT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

Pour 6 mois d’échange, j’ai payé uniquement 800€ pour le loyer (environ 100€ par mois), les livres, les assurances. Mes seuls frais additionnels ont été mes frais de voyages.

Quel est le coût de la vie comparé à la France ?

Le cout de la vie en Inde est incomparable à celui de la France tellement il est minime aux yeux d’un occidental. Dans la rue, on peut manger énormément pour 15 centimes, se payer une nuit dans un hôtel de luxe à 20euros, ou faire 2 heures de Uber pour 5€…

 

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ?

Non, c’est impossible, car nous avons un visa étudiant qui nous l’interdit. Et le cout de la vie est tellement bas que ça ne semble pas nécessaire. Et surtout, c’est illégal.  

 

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ? Si oui, est-elle facile à obtenir ?

Moi non, mais je sais que certains des mes amis avaient touché une bourse de 1200€ (sans être spécialement dans le besoin).

 

CONSEILS, AVIS ET BON PLAN

Qu’est-ce que t’as le plus aimé ?

J’ai adoré le fait de n’avoir aucun point de repère, d’être dans l’inconnu total, et nos rencontres inopinées sur le bord de la route.

 

As-tu connu des désillusions ou des surprises ?

Si je devais définir l’inde : une grosse poubelle avec pleins de diamants dedans. Une fois qu’on fouille un peu, c’est génial. C’est un pays tellement déroutant, comme un théâtre géant.

Les femmes sont toujours magnifiques dans leur sari. J’ai vécu de magnifiques moments de partage avec les locaux.

Je n’ai eu aucune désillusion, ça correspond vraiment à ce qu’on peut voir via les médias, donc je n’ai eu que de bonnes surprises.

En y allant, il faut vraiment accepter qu’ils ne vivent pas dans le même monde que nous.

 

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Je leur dirai d’être bien équipés, de ne pas prendre d’habits auxquels on tient. Il faut également avoir une bonne carte bleue internationale, et évidemment prévenir sa banque de son départ.

 

Un conseil que je pourrais donner serait de noter toutes vos anecdotes, aventures, souvenirs dans un petit carnet, ce que j’ai moi-même fait, pour garder en souvenir tous les moindres détails.

 

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ?

Pour moi l’Inde signifie ADAPTATION.

Ce voyage m’a appris à énormément relativiser, et notamment à gérer mon stress. En tant qu’européens, nous sommes habitués à stresser pour des futilités, comparé à ce que certains vivent réellement. 

J’apprécie maintenant énormément la liberté à laquelle on a droit en France, notamment en tant que femmes.

De plus, mon expérience a été beaucoup appréciée par les entreprises, car cela montre une certaine force de caractère, une certaine adaptabilité et débrouillardise.

 

Recommandes-tu cette expérience ?

OUI, évidemment.

 

Acceptes-tu qu'on indique tes coordonnées sur le site pour que tu puisses être contacté ?

OUI

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : Indian Institute of Management Bangalore

Étudiant : Tanguy LE LAY

 

« Parti en échange, Tanguy nous raconte comment il s’est adapté à la vie locale et aux indiens ! Destination économique, il a pu beaucoup voyager et a notamment apprécié le pays pour la courtoisie des autres étudiants et les économies qu’il a pu y faire, tant la vie est accessible ! »

 


INTRODUCTION


Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.


Je m’appelle Tanguy Le Lay, j’ai intégré Kedge BS (BEM à l’époque) via le concours Tremplin 1 à la suite de deux années de prépa maths. Je suis parti en échange universitaire en Inde à l’Indian Insitute of Management Bangalore (IIMB), une des meilleures écoles de management d’Inde (et d’Asie du Sud-Est). Comme son nom l’indique, elle se situe à Bangalore, les étudiants viennent de tout le pays (énorme sélection à l’entrée) et ont pour la plupart déjà un diplôme, la plupart sont ingénieurs (l’école dispense des cours type « MBA »).


Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?


Mon niveau d’anglais laissait à désirer (études scientifiques…) et je souhaitais me spécialiser dans les achats. Or un bon acheteur se doit d’être international, donc anglais courant obligatoire ! Plutôt que de galérer à trouver une césure correcte avec mon mauvais niveau j’ai privilégié un échange dans un pays anglophone. C’est d’abord le pays qui m’a motivé, ayant très peu voyagé étant jeune je souhaitais partir à l’autre bout du monde. L’excellente réputation de l’école a fini de me convaincre. Autre point non négligeable, comparé à l’Océanie ou l’Amérique du Nord, voyager en Inde reste très abordable.


Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)


La partie administrative avec l’école a pris du temps, mais avec de la patience et de la rigueur tout s’est bien passé (système complexe de choix des cours via des enchères notamment). Heureusement je disposais de témoignages d’étudiants des années précédentes, cela m’a beaucoup aidé. Concernant le VISA, même chose, si l’on dispose de tous les éléments (il faut s’y prendre un peu en avance), tout se passe bien. Seul petit regret, l’organisme qui délivre les VISAS ne donne pas beaucoup de temps aux étudiants français (ils font coller les dates du VISA avec la période d’études, à quelques jours près). Le billet d’avion est une formalité, qui plus est les prix ne varient que très peu, j’ai pris un billet simple à peine une semaine avant de partir.


Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

J’ai sympathisé avec des étudiants venant d’autres écoles françaises et se rendant également à l’IIMB à l’aéroport de Delhi, j’étais moi-même accompagné d’un autre Kedger venant de Bordeaux. Nous avons pris ensemble un taxi à l ‘aéroport (l’école nous avait recommandé quelques compagnies de taxi, ainsi que les tarifs habituels) pour se rendre au campus. Étant arrivés de nuit nous n’avons pas eu d’accueil particulier, mais le personnel chargé de nous donner les clés de nos chambres s’est révélé très cordial. Nous avons également dû nous acquitter de quelques formalités administratives et de sécurité à l’entrée du campus, ce dernier est gardé jour et nuit pour prévenir toute intrusion malveillante (terrorisme…).

 


CAMPUS


Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)


Le campus comparé à la ville environnante est un véritable havre de paix. Il y a beaucoup de verdure et il est très grand. Très propre également. Il y avait largement de la place pour ne pas se sentir oppressé (contrairement aux villes bondées d’Inde). Le confort des chambres était relativement spartiate mais l’ensemble était propre, et relativement confortable. Une sorte de campus à l’américaine mais un peu plus modeste tout de même. C’est ce qui m’a marqué, je ne m’attendais pas du tout à cela. Il y avait un contraste entre la ville (sauf les quartiers riches bien sûr) et le campus. Le campus était situé au cœur de la ville et pas très loin des restaurants, bars branchés …


Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe
sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)


Les infrastructures étaient nombreuses et les horaires très larges : bibliothèques (avec ordinateurs et logiciels professionnels type bloomberg…), wifi sur tout le campus, terrain de foot/cricket, terrain de volley, terrain de tennis, salle pour faire du badminton, salle de billard, salles de travail, terrain de basket, salle de musculation, salle de tennis de table, cafeteria ouverte quasiment H-24 (les étudiants indiens aiment travailler jusque très tard dans la nuit !).

 


LOGEMENT


Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)


J’ai été logé sur le campus, et pour cette école c’est ce que je recommande à tout le monde. Cela ne coûte pas cher du tout, les logements sont vraiment décents, et puis c’est l’occasion de se nouer d’amitié avec ses voisins qu’ils soient indiens ou en échange universitaire !! De mémoire je n’ai pas eu de formalités administratives particulières, juste dire que je souhaitais être logé sur le campus.


Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

Nous n’avions pas de couvre-feu sur le campus (la plupart des étudiants indiens travaillant encore parfois à 5h du matin !). Concernant la sécurité, aucun problème. Dans la ville de Bangalore il y a un couvre-feu, mais cela ne s’applique qu’aux établissement commerciaux (bars, boîtes de nuit…), les gens peuvent circuler librement.

 


COURS


Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?


Il y a un large choix oui, mais tout est relatif. Il faut savoir que l’on étudie seulement un « term » à l’IIMB, certains cours ne sont pas dispensés toute l’année, seulement sur quelques « terms ».


Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?


Pour ce qui est des cours que j’ai suivi, ce sont des enseignements que je dirais à l’américaine. Pas mal de lectures à faire en dehors des cours puis des discussions pendant les classes. Avec des présentations orales de temps à autre, en groupe. Quelques cours magistraux également. Totalement différents des cours dispensés à Kedge, beaucoup trop « scolaires », mais cela est je pense lié aux étudiants. Comme je l’ai dit précédemment, les étudiants indiens étaient tous plus âgés, ayant déjà un diplôme (souvent d’ingénieur) et ayant déjà un peu travaillé. Cela facilite à mon sens le sérieux dans la participation et l’animation des cours.


Que penses-tu de la charge de travail ? Était-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?


Selon les cours choisis je dirais que la charge de travail peut varier du simple au double (cela n’engage que moi !). Tout dépend de l’implication que l’on met dans les travaux de groupe. Je ne saurais plus dire combien de temps j’ai passé à travailler ni combien d’heures de cours j’avais par semaine. Néanmoins il est possible de rassembler tous ses cours sur 2/3 jours et profiter du reste de la semaine pour voyager. En revanche les journées sont très chargées (les cours peuvent finir à 21 heures le soir). Il peut y avoir cours le samedi et le dimanche.


Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ? 

    
Cela dépend des cours choisis, parfois tu peux avoir des présentations toutes les semaines, parfois une seule pour tout le « term ». De même pour les examens écrits (un « term » correspond à trois mois).

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?


Tous les professeurs que j’ai eu étaient vraiment accessibles, et étaient très disponibles pour répondre aux questions des étudiants.


Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

Un cours m’a particulièrement plu, « Corporate Strategy and the Environnement ». Le cours était basé sur un échange permanent entre les élèves et le professeur, le thème était l’éthique/la morale et le business (pollution, financement du terrorisme, etc…). Nous avons étudié de nombreux cas, débâtant à chaque fois des décisions qui avait été prises par les entreprises. Il n’y avait pas de bonnes ou de mauvaises réponses, le professeur souhaitait juste éveiller nos consciences à ces thématiques.

 


VIE ÉTUDIANTE


Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?


Au départ nous avons été placés dans les résidences en fonction de notre arrivée, c’est-à-dire que nous avons été placés avec les gens qui sont arrivés en même temps que nous au campus, créant ainsi nos premiers liens (uniquement entre étrangers). Après avoir fréquenté les français (trente personnes sur quatre-vingts étrangers) pendant trois semaines j’ai sympathisé avec d’autres européens et nord-américains mais également des indiens, avec qui j’ai passé la plupart de mon temps jusqu’à la fin de l’échange.


Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?


Il existe de nombreuses associations étudiantes au sein du campus (danse, sport, musique, etc…) mais du fait de la courte durée de l’échange nous n’avons pas participé à leur fonctionnement même si nous avions accès à tous les services que ces dernières proposaient.


Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?


J’avais cours sur trois jours pendant lesquels je travaillais, tous les jours je pratiquais une activité sportive (foot, musculation, badminton…). Puis le reste de la semaine soit je partais découvrir la ville et ses environs, soit je partais en voyage pour trois ou quatre jours.

 


ENVIRONNEMENT


Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)


100% des personnes sur le campus parlent anglais (sauf peut-être certains employés s’occupant de l’entretien des espaces). Dans la ville, du moins des zones que j’ai fréquenté nous ne sommes pas loin de 100% également. De manière générale, seuls les gens les plus pauvres ne parlent pas l’anglais.


Avais-tu pris des cours de langue ? Était-ce nécessaire ?


Je n’ai pas pris de cours de langue, ces cours ne rapportant pas de « crédits ». Et puis la langue utilisée étant l’anglais, il n’y avait pas de problème.


Quel temps faisait-il ?

Cela dépend de la période et de la région du pays ! Je suis arrivé à la fin de la mousson, mais la région de Bangalore n’a pas été trop affectée. La ville étant située un peu en altitude et au centre des terres le climat était tout à fait supportable pour un européen. Sur la côte l’humidité et la chaleur sont omniprésentes et peuvent nous gêner, mais à partir de novembre / décembre les températures « descendent » et deviennent quelque peu supportables.


Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)


Euh… la circulation est comment dire … quelque peu complexe. Toutefois, en taxi ou rickshaw on arrive à aller où on veut, mais il faut parfois, voire très souvent, négocier le prix (sauf en taxi). Il existe également de nombreuses lignes aériennes internes qui permettent de traverser le pays. Il existe également pas mal de lignes de trains et de nombreuses liaisons par bus. Mais il ne faut pas avoir peur de la promiscuité.


Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?


Tellement de choses à dire, impossible de tout écrire. En quelque mots je dirais que c’est le pays de tous les contrastes (richesses, cultures, climat, végétation…). Tous les « locaux » que j’ai rencontré ont été très accueillants, amicaux.


Quels sont les sports les plus populaires ?


Le cricket est je crois le sport le plus populaire en Inde, toutefois de nombreux étudiants de l’IIMB suivaient les championnats de foot européens. Donc j’imagine que certains sports européens se démocratisent en Inde.


Quels sont les événements à ne surtout pas rater ?


La fête des lumières (Diwali) et celle des couleurs (Holi) ! Sinon il existe plein de célébrations religieuses en Inde suivant les différentes croyances.


Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?


Ici également difficile de tout résumer, j’ai visité une très grande partie du sud de l’Inde (Goa, Kerala, Pondicherry, Chennai, Cochin, Mysore…) et une partie du Rajasthan, au nord-est du pays (Taj Mahal, parc national de Rathanbore, Udaipur, Jaipur, Jodhpur, Jasailmer, Bikaner, New Delhi…). Tout est à faire, entre les zones à moitié tropicales du sud et les déserts du nord !

 


COÛT DE LA VIE


Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)


En début de semestre il faut payer un dépôt de 40 000 RS (environ 600€) pour le logement et la nourriture au mess de l’école.
• Logement : 100€ par mois (soit 300€ pour l’ensemble du semestre).
• Nourriture : 100€ par mois (soit 300€ pour l’ensemble du semestre, cela inclut les à-côtés : chips, bouteilles d’eau, sodas, barres chocolatées… une partie de l’argent est restituée à la fin du term si elle n’a pas été utilisée).
• Voyages et sorties : 200€ par mois.


Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)


La vie est beaucoup moins chère qu’en France !


Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?


Useless en Inde.


Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?


J’ai bénéficié de la bourse Aquimob, soit 1200€ pour trois mois (versement en deux fois), cela à couvert une bonne partie de mes dépenses sur place.


En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?


La carte étudiante de l’université nous a parfois permis d’avoir des réductions dans des sites touristiques historiques, mais ce n’était pas systématique.

 


CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS


Qu’est-ce que tu as le plus aimé ?


Je dirais que c’est la cordialité des étudiants indiens du campus, parmi lesquels je me suis fait de très bons amis.


As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?


Je n’ai pas eu de désillusions.


As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?


Une seule difficulté rencontrée, j’ai voulu allonger mon VISA de quelques jours, il expirait seulement une semaine après les examens finaux, trop court si l’on souhaite découvrir le pays ! Il a fallu convaincre l’administration de l’école pour qu’elle nous délivre un document, et passer une journée entière au bureau de l’immigration pour « espérer » être autorisé à rester quelques jours de plus.


Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?


Un seul conseil, lire les feedbacks des anciens. Il y a tout pour préparer et vivre un bon échange. Le reste il faut le découvrir !

 


CONCLUSION
 

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?


Une meilleure maîtrise de l’anglais (sans accent indien je vous rassure), c’était le but initial ! Une meilleure capacité d’adaptation, un meilleur recul vis à vis des événements.


Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?


Yes of course.

INTERVIEW KEDGE

Programme concerné : EBP International

Nom de l’UP : BIMTECH

Étudiant : Emeric Moquelet


INTRODUCTION


Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Emeric et je suis en 5eme année d’EBP International.

J’ai d’abord fait mes premières années à Bordeaux, puis je suis parti travailler un an à Manchester, puis 1 an d’échange à Heul pour finir mon bachelor.  

Je suis parti ensuite faire un stage au Japon, puis un deuxième à Madrid.

Et je suis parti en Inde à l’université BIMTHEC en 2019.

Pourquoi ce pays ?

Le choix se fait d’abord par classement, mais j’ai choisi l’Inde car c’est un pays que l’on connait mal, et qui peut constituer un réel atout sur le CV car c’est une preuve de débrouillardise.

De plus, l’université est assez reconnue, et bien placée car proche de New Delhi (environ 45mn) mais bien plus calme et plus sûr.

 

Comment s'est passé l'organisation de ton voyage ? 

Personnellement, je n’ai fait aucun vaccin car ce n’était pas obligatoire, mais certains ont choisi d’en faire, ou au moins la rage.

J’ai dû faire faire mon Visa à faire à Clichy, c’est assez rapide si vous respectez bien les documents demandés.  

 

Comment s’est passé ton arrivée ? as-tu été accueilli par l’université avec une journée d'intégration ?

 

A l’aéroport, un taxi commandé par l’école est venu me chercher. Mais je n’étais pas très serein car il est arrivé avec 45mn de retard et beaucoup d’autres taxis m’ont abordé en attendant.

Nous avons été accueillis entre français au début, puis nous avons rejoint les indiens.

Nous avons reçu un très bon accueil de l’administration, mais aussi des étudiants !

 

Quel est ton avis sur le campus de l’université et ses infrastructures? 

Il y a deux endroits où on peut être logé : un campus pour les filles et une résidence pour les garçons à 3mn en tuk tuk.

Les infrastructures sont assez primaires, nous n’avons pas le choix du logement, et ils sont très strictes au niveau des entrées et sorties du campus.  

En tant qu’hommes, nous devons rejoindre le campus avant 21h et de temps en temps c’est 18h30 pour les filles.

 

LOGEMENT

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

Il y a pas mal de coins extérieurs où se reposer, des terrains de sport (foot, volley, basket, badminton, ping pong), une bibliothèque, une laverie, une salle de sport, un médecin…

Qu’as-tu pensé de ton logement ?

Nous étions dans une chambre de deux avec un ami. L’avantage était qu’on était logé avec les indiens, donc ça nous a permis de les rencontrer. C’était bien pour l’intégration mais un peu limite niveau confort. Par exemple, nous nous douchions dans des douches communes, nous avions un robinet d’eau chaude et un d’eau froide et nous devions faire notre mélange dans un seau pour pouvoir nous laver.

 

COURS

 

L'université propose-t-elle un large choix de cours ?

 

J’ai apprécié les choix de cours car c’était la première fois que j’ai pu choisir une spécialité. Nous avions un tronc commun avec les indiens (4 cours) et devions choisir une spécialité parmi 4 :  marketing, finance, opération, ou international business.

J’étais moi-même en double diplôme avec l’Inde.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?

 

Les profs sont vraiment très bons, et nous donnent des cours de qualité, avec selon moi de bonnes méthodes d’apprentissage basées sur beaucoup de travail de groupe et des oraux.

Par contre, les professeurs sont souvent en retard ou absent.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? Quelle était la charge de travail ?

Nous avions des cours de 3h, même le samedi et le dimanche. Notre seul jour off était le lundi. Nous avions entre 3 et 6h de cours par jour.

Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ?

J’ai adoré un de mes cours de spécialité : international brand marketing Je suis d’ailleurs resté en contact avec le professeur pour un projet personnel.

En Inde, la relation prof élève est différente de ce qu’on connait en France, car les professeurs sont très respectés et donc peuvent se permettent d’être proches de leurs élèves.

As-tu des conseils à donner sur les cours ?

On n’avait pas énormément de travail perso, mais ça dépend des spécialités. Il y avait une bonne entraide. Certains sujets dans la continuité de ce qu’avaient appris les indiens, mais que nous n’avions pas encore appris, et les indiens nous ont beaucoup aidé.

 

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise la vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s'intégrer ?

On peut s’intégrer dans les activités avec les indiens, il y a beaucoup d’évènements et de fêtes nationales très bien organisés par l’université. Les étudiants sont toujours prêts à nous aider, et à nous conseiller pour nos voyages.

Nous allions souvent boire un coup dans des bars à côté de l’université.

Pour la vie nocturne, il faut aller en ville en Uber et prendre des hôtels pour y passer la nuit.

 

As-tu fait partie d'une association ?

Non. Il y a des clubs, mais qui sont très reliés au cours (quizz, mathématiques, etc)

Mais mon coloc de chambre est rentré dans une association pour aider à collecter des fournitures pour les écoliers indiens. Donc c’est possible.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?

Nous parlions anglais tout le temps, et c’était sympa car certains Indiens apprenaient le français.

Chaque année, l’université organisait au moins 1 évènement autour de la langue français ou la langue allemande.

 

ENVIRONNEMENT

Qu'as-tu pensé de la météo ?

Il faisait très chaud en septembre jusqu’à début novembre. Il a plu très rarement, mais c’était très pollué par moment, notamment pendant la fête nationale, on ne voyait pas à 10m devant nous.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

Je ne me suis pas senti en insécurité, on peut parfois avoir l’impression d’être mal regardé, mais ce n’est pas méchant, ils sont tout simplement très intrigués par nous car ils ne sont pas habitués à voir des occidentaux. Mais en général, j’ai été très bien accueilli partout. Les indiens ont un dicton qui dit « L’étranger doit être traité comme Dieu ».

En revanche, il faut faire attention car partout on essaie de nous arnaquer.

Qu’as-tu visité ?

J’ai visité Agra, où se trouve le Taj Mahal à deux heures de l’université.

Mon meilleur voyage a été Rishikesh à 6heures au Nord du Campus. C’est une ville très spirituelle avec des cérémonies incroyables, et on y trouve la source du Grange (un fleuve). On y a fait du canyoning, et c’est le seul endroit où l’on peut s’y baigner car il devient ensuite trop pollué.

J’ai bien sur visité le centre-ville de New Delhi.

J’ai fait le Rajasthan, c’était très sympa, beaucoup de villes sont connues pour leur architecture et leurs spécialités culinaires.

Je suis aussi à Goa, qui est une plage assez célèbre dans le Sud-ouest de l’Inde, à 2h d’avion.

 

As-tu pu voyager facilement dans le pays ou pays alentours ?

Oui c’est très facile. Tout ce qui est à moins d’une journée de route peut se faire en mini bus.

Sinon pour 6h de taxi, nous payions 80€ pour 4 personnes.

Je n’ai pas voyagé hors de l’Inde.

COUT DE LA VIE

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

J’ai payé mon billet d’avion 800€ aller-retour. On doit ensuite payer le logement dès qu’on arrive en liquide, qui équivaut à peu près à 700-800€ pour le semestre entier.

Moi je dépensais environ 500€ par mois, mais je sortais pas mal, je me faisais livrer à manger, et je ne me restreignais pas. Mais sinon je pense qu’on peut s’en sortir largement avec 200€ par mois.

Mes voyages ne sont pas compris dans ce budget.

Quel est le coût de la vie comparé à la France ?

Bien moindre.

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ?

Déjà ce n’est pas légal, mais même si ça l’était, je ne pense pas que ça serait faisable.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ? Si oui, est-elle facile à obtenir ?

Je n’ai fait aucune demande de bourse mais je crois que c’est possible.

CONSEILS, AVIS ET BON PLANS

Qu’est-ce que t’as le plus aimé ?

Je dirais les indiens et leur mentalité. Ils voient la vie vraiment différemment de nous, et je trouve que c’est une bonne façon de voir les choses.

J’ai beaucoup aimé découvrir leur culture.

As-tu connu des désillusions ou des surprises ?

J’ai été assez surpris par le logement en arrivant, mais on s’y habitue vite.

J’ai été surpris de voir que les indiens ne connaissent pas nos règles de politesse. Par exemple, les indiens ne font pas la queue, donc c’est chacun pour soi et ça fait vraiment bizarre.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Je conseille d’essayer de connaitre un maximum les indiens et de ne pas rester entre français, car ils ont beaucoup à nous apprendre sur leur pays, notamment pour les voyages.

Je conseille aussi d’essayer de voyager un maximum dans le pays.

 

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ?

Cet échange m’a permis de comprendre qu’ils existent des cultures totalement opposées à la notre, et notamment des façons de travailler différentes, et ça m’a permis, encore aujourd’hui, à plus accepter les différences des autres.

Recommandes-tu cette expérience ?

OUI

Acceptes-tu qu'on indiques tes coordonnées sur le site pour que tu puisses être contacté si quelqu’un en a besoin ?

OUI

INTERVIEW KEDGE

Programme concerné : EBP International

Nom de l’UP : BIMTECH

Étudiante : Jeanne Milord

INTRODUCTION

Pourquoi ce pays ?

J’ai choisi l’Inde pour plusieurs raisons. Tout d’abord c’est une pays qui m’intriguait et j’avais envie de découvrir une nouvelle culture différente de celle occidentale. Également, l’université étant très bien classé et très réputée, cela était un facteur attirant. Grand nombre de dirigeants de la Silicon Valley sont indien ou sont passé par les universités indiennes.

 

Comment s'est passé l'organisation de ton voyage ? 

Tout d’abord, il a fallu beaucoup se renseigner sur les choses à faire. Le visa demande une certaine préparation et il ne faut rien oublier. J’ai dû aller déposer un dossier à l’ambassade d’Inde à Paris avec des documents bien précis.

J’ai également fait les vaccins conseillés pour partir en toute tranquillité.

Comment s’est passé ton arrivée ? as-tu été accueilli par l’université avec une journée d'intégration ?

 

Le jour de mon arrivée, l’école est venue me chercher à l’aéroport pour m’amener sur le lieu de séjour. En voyant ma chambre il y a eu un petit choc (attendu) car ce n’est pas le même confort que ce qu’on a l’habitude d’avoir en France.

 

Quel est ton avis sur le campus de l’université et ses infrastructures? 

Le campus dispose de toutes les infrastructures nécessaires (bibliothèque, salle de sport, laverie, cafétéria…). On a pas tellement besoin de sortir de l’enceinte de l’université pour trouver ce que l’on cherche.

LOGEMENT

Comment s'est passé ta recherche de logement ? (recherche sur internet, aides de l'université, agence immobilière)

Aucune recherche à faire en ce qui concerne le logement car il est fourni par l’université. Tous les étudiants dorment sur place.

Qu’as-tu pensé de ton logement ?

A mon arrivé je n’avais ni oreiller ni couette mais le Student Office a pu m’en procurer. A part cela, le logement est très basique et loin du confort européen, mais cela suffit pour vivre.

 

COURS

 

L'université propose-t-elle un large choix de cours ?

 

Avec le programme EBP nous avions l’obligation de choisir le parcours International Business. Cependant, on a le choix de la spécialité entre Finance, Supply Chain et Marketing. Pour ma part, j’ai choisi la spécialité finance.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? Quelle était la charge de travail ?

Nous avions environ entre 3 et 8 heure de cours par jours et souvent le Week-end. Cependant, il nous arrivait de ne pas avoir cours plusieurs jours de suite.

La charge de travail n'est pas excessive, ce qui laisse du temps libre pour découvrir la magnifique culture de l'Inde. 

 

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise la vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s'intégrer ?

​Il y a beaucoup d’associations au sein de l’université. Celles-ci proposent régulièrement des activités ce qui favorise l’intégration. Il y avait des events de sport, des soirées théâtre/musique, des journées consacrées aux fêtes indiennes.

Il est très facile de s’intégrer et les indiens sont très accueillants et viennent facilement vers les étrangers.

L’université a un système de couvre-feu. On ne peut pas sortir entre 18H00 et 7H00. Mais il existe le système de Night-out qui permet de sortir plus tard, et c’est assez facile à faire. Il suffit d’aller voir les responsables et signer un papier.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?

La langue quasi universelle sur le campus est l’anglais. Les étudiants et professeurs parlent très bien anglais. Seuls quelques personnes comme les cuisiniers ou les femmes de ménage parlent très peu anglais.

L'école ne propose pas de prendre des cours d'Hindi afin d'avoir quelques outils de communication en dehors de l'enceinte de l'université mais on arrive à se débrouiller.

 

ENVIRONNEMENT

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

​L’Inde est un pays très accueillant et sûr. Les gens viennent facilement vers nous et on s'intègre vite.

On rencontre beaucoup de pauvres dans la rue mais moins que ce à quoi je m’attendais. Il y a une forte population aisée.

Qu’as-tu visité ?

J'ai pu visiter beaucoup d'endroits magnifiques dont le Rajasthan pendant environ 10 jours (région connue pour l’architecture et la nourriture), Rishikesh (ville située au pied de l’Himalaya), Le Taj Mahal, le Népal, le nord et le sud de l’Inde. On peut très facilement se déplacer en Inde et dans les pays alentours. 

Je me suis sentie en sécurité lors de tous mes voyages et ils se sont super bien passé.

 

COUT DE LA VIE

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

​Pour venir en Inde, mon billet d’avion m’a coûté environ 350€ aller/retour en m’y prenant 2/3 mois en avance.

J’ai payé 800€ pour les 6 mois pour le logement et la nourriture. Le reste de mes dépenses étaient en majorité pour les voyages et les sorties. 

Quel est le coût de la vie comparé à la France ?

La vie ne coûte pas du tout cher en Inde comparé à la France.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ? Si oui, est-elle facile à obtenir ?

J’ai bénéficié de la bourse de la région Aquitaine (Aquimob).

CONSEILS, AVIS ET BON PLANS

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Mon conseil principal serait de ne pas écouter les autres, de ne pas partir avec des idées arrêtées et les stéréotypes en tête.

En ce qui concerne la nourriture, je recommande vivement de manger la “Street Food” et ne pas essayer de manger les plats “européen”. 

Partir avec une poche à pharmacie peut s’avérer utile dans certains cas.

Ne pas avoir peur des bêtes. On rencontre pas mal de moustiques et animaux en tous genre.

Egalement, il faut s’intégrer le plus possible avec les locaux afin de vivre au mieux l’expérience de l’Inde et de sa culture.

 

CONCLUSION

Recommandes-tu cette expérience ?

OUI

INTERVIEW KEDGE

Programme concerné : EBP International

Nom de l’UP : BIMTECH

Étudiante : Margaux Flamant

INTRODUCTION

Pourquoi ce pays ?

Avec le programme EBP et mon classement, je n’avais le choix qu’entre le Sénégal et l’Inde et j’ai toujours rêvé de découvrir l’Inde. C’était donc l’occasion d’y aller. C’était aussi l’occasion d’aller dans un pays où l’on parlait anglais.

Comment s'est passé l'organisation de ton voyage ? 

On ne part pas comme ça du jour au lendemain. Pour le visa, il y a pas mal de documents à obtenir et il faut donc s’y prendre longtemps à l’avance (au moins 2 mois dans l’idéal). Il faut se rendre physiquement à l’ambassade d’Inde à Paris et s’il manque un papier il faut reprendre un rendez-vous. 

J’ai aussi fait un rappel de mes vaccins.

Comment s’est passé ton arrivée ? as-tu été accueilli par l’université avec une journée d'intégration ?

Je suis arrivé en pleine nuit, du coup l’université n’a pas pu venir me chercher directement pour des raisons de sécurité, mais ils sont venu vers 7H du matin. 

Les étudiants indiens sont hyper accueillants et aident facilement les étrangers.

On a eu une journée pour découvrir les règles du campus mais pas de vraie journée d’intégration.

Quel est ton avis sur le campus de l’université et ses infrastructures? 

On trouve de tout sur le campus. Le but est que l’on sorte le moins possible. Il y a une épicerie avec les produits de premières nécessités, une bibliothèque, une salle de sport, une laverie, une cafétéria...

LOGEMENT

Comment s'est passé ta recherche de logement ? (recherche sur internet, aides de l'université, agence immobilière)

J’étais logé sur le campus. Les filles avaient des chambres individuelles et les garçons par deux et on était sur deux campus différents.

On a pas eu à gérer le logement, tout est pris en charge par l’université.

Qu’as-tu pensé de ton logement ?

La chambre était bien mais ce n’est pas les standards européens. Mais en partant je le savais.

Il y avait un lit, un bureau, du rangement. Tout ce qui est nécessaire.

COURS

 

L'université propose-t-elle un large choix de cours ?

 

Avec mon programme, les cours étaient imposés, même si j’avais le choix entre la spécialisation Finance, Logistique et Marketing. 

Les cours étaient bien et les professeurs disponibles.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? Quelle était la charge de travail ?

J’avais entre 15 et 20 heures de cours par semaine et qu’on peut avoir cours le samedi. mais la notion de Week-end est un peu oublié en Inde sachant qu’on peut avoir 4 jours sans cours du vendredi au lundi par exemple.

On a pas beaucoup de travail à faire car l’université sait qu’on est aussi là pour découvrir la culture et le pays. 

 

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise la vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s'intégrer ?

La vie étudiante est différente qu’en France. Par exemple, l’alcool et les cigarettes sont interdit sur le campus. 

La vie étudiante est remplacée par les fêtes religieuses qui regroupent beaucoup de monde (étudiants, politiques, patrons d’entreprises).

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?

Sur le campus tout le monde parle anglais à part le personnel de service. Et en dehors on se débrouille.

J’ai appris quelques mots d’Hindi avant le départ afin de me faire un peu mieux comprendre.

ENVIRONNEMENT

Qu’as-tu visité ?

L’université a un système de couvre-feux entre 18H00 et 8H00. Pour sortir il fallait faire signer un papier.

J’ai fait plusieurs voyages de 8/10 jours et c’est très facile de se déplacer. On a louer un Van pour faire un trip dans le Rajasthan. On est aussi parti dans les montagnes du nord, près du Gange.

 

COUT DE LA VIE

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ?

J’ai dépensé environ 800€ pour 4 mois (logement et nourriture). Au quotidien on a par besoin de dépenser beaucoup en plus, peut-être 2€ par jour.

Pour le forfait téléphone, j’en ai eu pour 5€ par mois. La majorité du budget est parti dans les voyages.

 

Quel est le coût de la vie comparé à la France ?

C’est pas du tout cher.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ? Si oui, est-elle facile à obtenir ?

J'ai bénéficié de la Bourse Aquimob (1300€ pour le séjour). 80% au début du séjour et 20% au retour.

CONSEILS, AVIS ET BON PLANS

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Ne pas lire tout et n’importe quoi car au final on se rend compte que tout se passe bien sur place.

 

CONCLUSION

Recommandes-tu cette expérience ?

OUI