• Facebook Social Icon

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Nom de l’UP : PPM Institute of Management - Jakarta

 Étudiante : Astrid DANNEBEY

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.

Bonjour, je m’appelle Astrid, je suis en M2 sur l’année scolaire 2015-2016, j’ai 21 ans et je suis dans le programme PGE suite à 2 années de classe préparatoire ECS à Rouen en Normandie. Depuis 2014, je suis en alternance à la Société Générale. Mon université partenaire, dans laquelle je suis actuellement, est PPM School of Management, une université située à Jakarta, en Indonésie, où les cours qui nous sont enseignés sont des cours de marketing.

 

Pourquoi  un échange universitaire et pourquoi cette université ?

J’ai choisi l’échange universitaire afin de profiter du réseau de l’école pour valider mon expérience internationale nécessaire à l’obtention de mon diplôme. De plus, en tant qu’alternante, la validation de l’expérience internationale se fait via un échange en université partenaire sur une durée de 4 mois, ce qui est la durée offerte par ce campus. Enfin, j’ai choisi plus la destination « Indonésie » que l’université en elle-même. Toutefois, il faut savoir que Jakarta n’a rien à voir avec l’Indonésie touristique comme Bali ou Lombok.

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

 

Concernant l’organisation du voyage, Kedge et PPM communiquent plutôt bien entre eux et avec les étudiants, ce qui facilite énormément la préparation. Nous avons eu les dates précises de l’échange 5 mois avant le départ, ce qui nous a permis de réserver rapidement nos billets d’avion en bénéficiant de prix attractifs (de plus, le semestre d’échange ne correspond pas à la saison touristique, ce qui est un avantage considérable pour les billets. Par exemple, j’ai payé 640€ l’aller-retour contre pas loin de 1000€ en pleine saison). Très rapidement après la sélection, Kedge nous a communiqué les papiers nécessaires afin de les envoyer dans l’université d’accueil (6 photos d’identité officielles, copie du passeport valable 6 mois après la sortie du territoire indonésien, certificat médical, CV, copie originale du score de TOEFL, lettre attestant du fait que nous n’allons pas travailler en Indonésie). Une fois ces documents fournis et transmis à PPM, le processus s’est enclenché de lui-même afin d’obtenir notre lettre d’acceptation ainsi que l’accord de l’immigration indonésienne, nécessaire pour obtenir le visa long séjour (6 mois) et ne pas être embêté une fois sur place. L’obtention du visa est assez rapide (compter 1 semaine complète, si vous déposez la demande le lundi, vous recevrez votre visa le lundi suivant), mais il faut bien être sur d’avoir cette fameuse lettre de l’immigration, sinon le visa ne sera valable que 60 jours et vous devrez sortir du territoire afin d’obtenir un nouveau visa. Attention également à n’oublier aucun papier pour l’obtention du visa : chaque papier est important et si vous en oubliez un, l’immigration est en droit de refuser votre demande…

 Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ? 

 

À mon arrivée, Noveri Maulana (qui s’occupe de la gestion des plannings des étudiants en échange), est venu me chercher à l’aéroport pour me conduire à l’appartement que j’avais trouvé avant de partir. C’était très rassurant de savoir que quelqu’un serait là à mon arrivée, surtout après 15h de vol, ça aide à ne pas se sentir trop perdu dans cette ville gigantesque qu’est Jakarta ! De ce fait, mon arrivée s’est très bien passée, avec un accueil chaleureux et amical, que ce soit par le personnel de l’école ou par la propriétaire de mon appartement. De même, le premier jour à l’école, nous avons été très bien reçus avec café et confiseries, ainsi qu’une explication du déroulement du semestre et une visite du campus.

LE CAMPUS

 

Que penses-tu de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

J’aime beaucoup le campus, il n’est pas très grand et il est de taille très humaine. De plus, il est très bien situé en centre ville de Jakarta avec beaucoup de choses à proximité, notamment pour manger (KFC, restaurants de rue notamment). Si je devais noter une chose qui m’a marquée, c’est la proximité des étudiants qui sont vraiment très proches entre eux et qui ont vraiment été très ouverts lorsque nous sommes arrivés.

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficies ? (bibliothèque ? complexe sportif ? piscine ? cantine ? wifi ? horaires ? …)

 

Sur le campus, nous bénéficions de certains aménagements : une bibliothèque très sympa pour travailler, des salles de travail conviviales où il est facile d’échanger avec les autres étudiants, une salle de sport, un café, une cafétéria, des ascenseurs, la WIFI gratuite. L’école est également ouverte de très tôt le matin jusqu’à tard le soir, il est possible d’arriver à 6h du matin et de passer la nuit à l’école si on le souhaite pour travailler (mais soyons réalistes, ça ne nous est jamais arrivé !), et est également ouverte le week-end.

LE LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (aide de l’université ? site internet ? agence immobilière ?)

Concernant les recherches de mon logement, j’ai eu la chance de bénéficier de l’aide de contacts sur place qui m’ont aidé à trouver une petite chambre avec lit, WIFI, salle de bain, bureau, TV pour pas cher et très bien située par rapport à l’école (5 minutes en transport). Néanmoins, j’ai depuis déménagé car étant en coloc en France, j’ai eu un peu de mal à m’habituer à la solitude : j’ai de ce fait rejoint les autres français dans une résidence située à 15 minutes de l’école. En revanche, l’école ne bénéficie pas de logements  sur le campus, mais en cas de difficultés pour trouver un logement, PPM vous aidera !

 

Où habites-tu et que penses-tu du logement et du quartier ?

 

J’habite actuellement à « Thamrin Residences », une résidence constituée de plusieurs tours avec de nombreuses facilités : piscine, ascenseurs, salon de beauté, terrains de tennis, sauna, de nombreux restaurants à proximité, ainsi que les centres commerciaux et les distributeurs (très importants en Indonésie).  Le quartier est vraiment sympa puisque tout est à proximité, et on n’est pas loin de l’école : je recommande !

 

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? As-tu un couvre-feu ?

 

Concernant la recherche de logement, à moins d’avoir quelqu’un sur place, vous devrez surement attendre d’arriver en Indonésie pour effectuer vos recherches. Pour ma part, comme dit précédemment, un contact m’a aidé mais au bout de 3 semaines j’ai déménagé dans une résidence. Concernant les loyers, il faut savoir qu’ils se paient en espèces systématiquement. Et souvent, il faut payer l’intégralité du loyer pour toute la durée du séjour dès le début. Pour ma part, mon loyer s’élève à 400Euros par mois avec les charges, ce qui est cher en Indonésie mais avec toutes les facilités ça n’est pas si cher que ça ! Pas de zones sensibles à déplorer, du moins pas à ma connaissance ! Et aucun couvre-feu, libre de rentrer chez moi quand je le veux.

 

 

LES COURS

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

 

Concernant les cours à PPM, il n’y a pas de choix puisque c’est un programme imposé de 5 cours : marketing research, strategic marketing, service marketing, consumer behavior et organizational development and change management, chaque cours valant 6 crédits ECTS.

Que penses-tu des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

 

Les méthodes d’enseignement sont très différentes de celles de Kedge puisque les parties pratiques (études de cas et présentations) sont bien plus fréquentes qu’à Kedge où nous sommes habitués à n’avoir qu’un partiel et un travail de groupe. Ici, les 5 cours ont lieu à peu près en même temps et tous les cours requièrent des applications et des travaux réguliers.

Que penses-tu de la charge de travail ? Est-elle importante ? Combien d’heures de cours as-tu en moyenne par semaine ?

La charge de travail semble lourde au début, avec 2 à 3 études de cas à réaliser en groupes par semaine, mais finalement c’est largement gérable quand on organise bien son temps, et les cours ne sont pas extrêmement difficiles ni à suivre ni à comprendre. En moyenne, nous avons environ 15h de cours par semaine, ce qui est plutôt léger et ce qui laisse du temps pour faire les travaux de groupe. Toutefois, attention à ne pas trop sécher car l’assiduité en cours entre en compte dans la note finale (de 5% à 10% de la note finale selon les cours).

 

Quelle est la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

En ce qui concerne les examens, nous en avons eu 3 avant les vacances de Noël, soit un mois et demi après avoir commencé les cours (un examen final et 2 examens de mi-semestre mais nous n’aurons pas d’examen final puisque le final est la présentation de notre travail de groupe). Nous allons également avoir un examen 3e semaine de janvier. Cependant, pour les examens, la plupart sont avec livres et cours ouverts sous les yeux, et pour le seul examen où nous n’avions pas droit au cours, nous avions reçu l’étude de cas une semaine avant l’examen de façon à travailler le cas avant l’examen.

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Les professeurs de PPM sont très faciles d’accès. Il est très simple d’échanger avec eux, de leur envoyer des mails : ils répondent ! De même, on peut facilement leur poser des questions à la fin du cours et pendant le cours, ils sont même ravis lorsque nous participons ou que nous les sollicitons. Ne pas hésiter !

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

 

Parmi tous les cours proposés par PPM, celui qui m’a le plus plu et celui de Change Management, car la classe était constituée de nettement plus d’élèves et les intervenants étaient d’une qualité remarquable. J’ai vraiment beaucoup apprécié ce cours qui s’inscrit totalement dans l’actualité.  Ce cours était très interactif, à base d’études de cas où on pouvait exprimer librement son opinion selon son avis personnel et les théories vues en cours.

 

 

​LA VIE ÉTUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

 

Sur place, la vie étudiante est très sympa. Mais bon, les Indonésiens sont des personnes très religieuses qui ne sortent pas beaucoup en dehors des cours pour aller s’ambiancer en boîte comme on peut le faire à Kedge. En revanche, il est très facile de discuter avec eux et de faire des petites sorties shopping, restaurant avec eux… Pour ma part, j’ai créé de magnifiques amitiés avec les Indonésiens de ma classe. C’est une expérience humaine qui n’en vaut aucune autre, les Indonésiens tranchent tellement avec les Français… Ils sont extrêmement sociables, attentifs à nos besoins. Bref, ce sont des amours !!! Pour s’intégrer à eux, rien de plus facile que de passer du temps avec eux en dehors des cours, en restant à l’école avec eux et en les faisant rire ! Je reviens à l’instant d’un dîner où j’étais la seule française dans un groupe de 6 Indonésiens, et on a vraiment énormément rigolé ensemble ! Il est très facile de s’intégrer à eux, si on le veut bien évidemment !

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

 

Malheureusement, je ne crois pas qu’il y ait d’associations étudiantes à PPM…

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

  

Une semaine type : les cours sont du lundi au vendredi. En règle générale, les cours commencent à 8h le matin, puis jusqu’à 9h40. Ensuite un autre cours à 10h jusqu’à 11h40. Pause midi jusqu’à 13h30, et cours jusqu’à 15h10. Nous ne finissons jamais les cours après 15h10 (sauf cas exceptionnel où un groupe n’aurait pas terminé sa présentation). Les semaines sont relativement bien organisées, avec maximum 2 fois le même cours par semaine. En revanche, cela arrive que nous ayons des trous : on peut finir à 9h40 et attendre le prochain cours de 13h selon les journées… Mais rassurez-vous, ça a du arriver seulement 3 fois ! Pour les repas du midi, plusieurs possibilités : l’école propose un service de restauration, mais nous avons élu domicile dans un petit restaurant de rue juste en face de l’école vraiment délicieux ! On se régale, et on mange en grande quantité pour pas cher… On recommande !

L'ENVIRONNEMENT

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

Les locaux parlent un anglais plutôt basique, mais on finit toujours par se faire comprendre. Je dirais que 70% de la population parle anglais au moins assez pour comprendre ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin. Après, il est facile de se faire aider par les Indonésiens de l’école qui eux parlent anglais couramment !

As-tu pris des cours de langue ? Penses-tu que ce soit nécessaire ?

 

Pas de cours de langue, parce qu’ils n’en proposent pas. Néanmoins, vos camarades Indonésiens seront ravis de vous apprendre le Bahasa si vous en faites la demande.

Quel temps fait-il ?

À Jakarta, il fait chaud, trèèèèèès chaud… Parfois c’est difficile à supporter. Il paraît que la période de l’échange (novembre à février) correspond à la saison des pluies, mais nous n’avons pas vraiment vécu de fortes pluies. Quelques orages parfois, mais rien d’invivable ! Quand le soleil tape, il ne fait pas semblant par contre. Marcher même 500m devient un supplice ! Mais comme Jakarta est une ville où il y a beaucoup de trafic, la pollution est assez importante, donc le ciel est assez souvent gris.

Est-ce que l’université et la ville sont bien desservies ? (bus, tram, métro ? fréquence ? horaires ?)

 

Jakarta regorge de taxis dont les tarifs sont très peu chers, mais aussi de scooters (Gojek ou Grab bike) ou de « Tuk tuk » donc il est vraiment facile de se déplacer dans Jakarta. Si vous n’avez pas peur du trafic, le mieux reste de prendre les scooters : moins chers et plus rapides. Mais bon, il y a la clim dans les taxis, au choix ! De chez nous, on met 20 minutes en moyenne pour se rendre à l’école compte tenu de la circulation ! Mais ça reste très bien desservi : vous pouvez vous rendre n’importe où à partir de n’importe où dans Jakarta, les taxis affluent de tous les côtés !

 

LA VIE SOCIALE

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

 

L’Indonésie est un pays très accueillant où les gens sont très sympathiques avec les étrangers puisqu’ils essaient toujours de discuter avec nous. Il fait chaud, comme dans tous les pays au Sud de l’Équateur. L’Indonésie est un pays très religieux, avec énormément de musulmans (au début, ça fait tout drôle d’avoir cours avec des étudiantes et des profs voilées mais on s’y habitue assez rapidement) très respectueux de la religion. Nous étions ici pendant les attentats du 13 novembre, et les Indonésiens musulmans sont venus s’excuser en nous expliquant que l’Islam n’avait rien à voir avec ce que les terroristes revendiquaient, et ils ont, par respect pour nous et notre deuil, respecté une minute de silence à chaque début de cours. Je me répète, mais les Indonésiens sont vraiment très attentifs à nos besoins et prennent soin de nous, et ils sont également ravis de nous faire découvrir leur culture.

Quels sont les sports les plus populaires ?

 

Si j’ai bien compris, le badminton est un sport très populaire et très pratiqué en Indonésie, et ils sont de grands fans de football. En revanche, même si ça n’est pas un sport, les Indonésiens adorent aller au karaoké !!! Et c’est très drôle !

Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

 

Pas d’événement en particulier, du moins pas que je me souvienne.

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

  

J’ai pu visiter les villes de Carita et de Bogor, c’est plutôt sympa et surtout pas très loin de Jakarta. À Jakarta, vous pouvez visiter la plus grande mosquée d’Asie du Sud-Est. Pas très belle mais vraiment grande ! Il y a quelques musées à faire aussi, mais je ne me souviens pas des noms…

 

 

LE COÛT DE LA VIE

 

Quel est en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

 

En moyenne, je dépense 800€ par mois loyer compris, et je vis plus que bien ! Restos, courses, ciné, sorties… Bref, c’est un gros budget mais je profite et je ne me prive pas du tout !

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (assurances, livres, …)

 

Pour ma part, je n’ai pas pris d’assurances pour voyager (avec ma carte bleue j’ai déjà les assurances nécessaires). Pour les livres, nous sommes supposés les acheter, mais les Indonésiens n’ont pas hésité à partager les leurs avec nous et à nous photocopier les passages dont nous avions besoin. Libre à vous de les acheter mais ils ne sont pas nécessaires, et ceux dont vous pourriez vraiment avoir besoin sont disponibles à la bibliothèque du campus. La vie étudiante à PPM ne nécessite aucune dépense supplémentaire ou imprévue, pas de soucis là-dessus !

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

 

En comparaison avec la France, le coût de la vie est nettement plus bas ! Les cigarettes coutent entre 1€ et 1,5€ (pour les Marlboro), les restaurants de rue sont à très bas prix (en général vous vous en tirez pour 2 à 3€ selon votre faim), et les restaurants un peu plus chics sont dans les 10€. En fait, tant que vous achetez local, ça ne sera pas cher. En revanche, les produits importés (vin, fromage) sont à des prix exorbitants !

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

Impossible d’avoir un job étudiant en Indonésie, lors du processus d’inscription à PPM, vous devrez signer une lettre sur l’honneur attestant que vous ne travaillerez pas en Indonésie.

 

Bénéficies-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

 

Pour les étudiants Bordelais, il est possible d’obtenir la bourse AQUIMOB dans le cadre de votre échange selon vos revenus. Je n’en bénéficie pas car je touche un salaire avec mon alternance. Pas d’APL, pas d’aide au logement en Indonésie, mais n’hésitez pas à vous renseigner en France sur les dispositifs qui existent pour obtenir des bourses avant de partir (certains d’entre nous bénéficient de bourses ici). Kedge vous informera des possibilités de bourse qui vous sont offertes une fois que vous serez sélectionné.

En tant qu’étudiant, bénéficies-tu d’avantages ou de promotions ?

 

Si je bénéficie d’avantages ou de promotions, je ne suis pas au courant ou alors je ne sais pas m’en servir !

LES CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

 

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

 

Ce que j’ai le plus aimé, c’est le Rendang, un plat à base de bœuf épicé servi avec du riz. Un vrai délice, juste à côté de l’école ! Plus sérieusement, j’ai vraiment aimé passer du temps et rencontrer les Indonésiens, qui sont vraiment merveilleux. J’ai parfois même aimé aller en cours juste pour les voir ahahah !

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

Bien sûr, comme toute personne qui voyage, certaines choses ne répondent pas à nos attentes. En arrivant, je m’attendais un peu à une Indonésie de rêve. Donc la désillusion a été de constater que Jakarta n’est qu’une grande ville avec des buildings, de la pollution et du trafic. Mais ne restez pas focalisé là-dessus, car vous n’arriverez pas à profiter du voyage sinon. Il faut prendre conscience qu’on a de la chance, et une fois que vous aurez trouvé ce qui vous fait plaisir ici, vous apprécierez Jakarta ! Pour preuve, je n’aimais pas du tout au début et aujourd’hui je ne veux plus partir !

Jusqu’à aujourd’hui as-tu rencontré des difficultés ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

La difficulté principale que j’ai eue a été de m’habituer à la chaleur car je ne la supporte pas du tout. En plus, l’école impose un certain style vestimentaire (pas de jeans, pas de t-shirt, pas de baskets, tenue professionnelle tous les lundis et « Batik » (haut traditionnel Indonésien) tous les vendredis. Mais le campus est climatisé donc ça se passe plutôt bien !

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

Pour ceux qui se préparent à intégrer PPM, je vous conseille d’être ouverts d’esprit pour s’intégrer aux Indonésiens, d’essayer la nourriture locale, de préparer vos estomacs à la nourriture épicée, bien évidemment de ne PAS BOIRE L’EAU DU ROBINET, et d’être prêts à supporter la chaleur. Je vous conseille aussi de ne pas bloquer sur le fait que Jakarta n’est qu’une ville, vous aurez du temps pour voyager pendant les vacances de Noël et après la fin des cours, et de vous organiser des week end pas très loin (Carita ou Bogor par exemple) pour prendre l’air !

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

L’échange m’a énormément appris et énormément apporté, surtout sur le plan humain. Créer des amitiés avec des Indonésiens, c’est créer des amitiés pour la vie. Je ne suis pas encore partie que je suis déjà triste de savoir que je vais les quitter. Ces personnes m’ont enrichie et ont fait de moi une meilleure personne, sachant apprécier des choses simples de la vie, sans vouloir en mettre plein la vue aux autres. C’est de la gentillesse à l’état pur. C’est pour cela que je retournerai dans ce pays. Je ne veux pas perdre les valeurs que j’ai acquises durant ce voyage. C’est aussi pour cela que je recommande à tout le monde de venir dans ce pays pour vivre cette expérience. Il n’y a rien de plus beau que ces amitiés sincères qui ont été créées.

Quels sont tes plans pour la fin de l’échange ? As-tu l’intention de voyager aux alentours ? Si oui, quelles destinations as-tu privilégié ?

 

À ce jour je n’ai pas encore voyagé en Indonésie, à part quelques villes aux alentours de Jakarta puisque je suis arrivée 2 jours avant le début des cours. Par contre, j’envisage d’aller passer le mois de février à Bali afin de découvrir un peu plus l’Indonésie. D’après les autres Français ici, Lombok est une île qui mérite que vous y fassiez une escale. Concernant mes plans, pas d’idées en particulier. Si vous aimez les sushis, n’hésitez pas à aller au centre commercial Grand Indonesia dans le restaurant « Sushi Tei », un délice ! Concernant le cinéma, toujours au GI, il y a des cinémas avec des LITS ! Après, à Thamrin residences, il y a un restaurant français délicieux et pas cher. Vous vous demandez surement pourquoi c’est un bon plan, mais après un mois à manger du riz et du poulet, vous comprendrez que c’est une nécessité de retrouver ses racines de temps en temps…

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 C’est avec grand plaisir que je répondrai aux questions des étudiants qui le souhaitent !        

 

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Nom de l’UP : PPM Institute of Management - Jakarta

Etudiante : Coralie

CADRE


Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.


Bonjour ! J’ai vingt-deux ans et je suis partie en échange universitaire à Jakarta en Indonésie durant cinq mois au sein de l’école PPM Management School. Je suis initialement en master à Kedge Business School à Bordeaux, où je me spécialise en ressources humaines.


Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?


J’ai choisi de partir en Indonésie car je n’avais encore jamais voyagé en dehors de l’Europe et je
voulais vraiment partir loin et découvrir quelque chose de différent, une autre culture. La destination me faisait rêver, et le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ai pas été déçue !
L’Indonésie regorge de paysages très différents, tous plus beaux les uns que les autres, le
dépaysement est total !


Quels sont les documents nécessaires pour partir dans cette université et les procédures à suivre ? (VISA, niveau d’anglais …)


Les préparatifs ont été assez simples, l’université PPM s’est occupée de tout ! Mais il a fallu être patient car c’était assez long. Concernant le VISA, il a donc fallu que j’envoie plusieurs documents à l’école dont une copie du passeport, un relevé de notes et un certificat de ma banque justifiant d’une somme assez importante sur mon compte pour pouvoir assumer le coût de l’échange. Après plusieurs mois d’attente, l’école m’a envoyé les autorisations de l’immigration indonésienne et j’ai juste dû me rendre à l’ambassade à Paris pour faire la demande et récupérer le fameux visa étudiant de six mois, qui m’a coûté cinquante euros.
 


BUDGET


Quel est le prix du billet d’avion ?


Un billet d’avion aller-retour pour Jakarta coûte environ 800€. Mais il existe des compagnies
low-cost où on peut trouver des billets plus abordables (Saudia Airlines…).


Quel est le budget approximatif par mois ? Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?


Le coût de la vie est moins cher en Indonésie qu’en France. La nourriture et les transports sont
vraiment très abordables ! On peut manger des plats locaux pour environ 2€ dans des restaurants. Pareil pour les transports, on peut se déplacer en taxi moto pour 0,50€. Pour le
logement, c’est aussi un peu moins cher qu’en France donc l’Indonésie c’est vraiment le bon plan. Après c’est vrai qu’il faut quand même faire attention car pour ce qui est de l’alcool ou des vêtements par exemple, les prix sont plus élevés. En comptant mon loyer, je dépense en tout environ 600€ par mois.


Est-il possible de trouver un job facilement en plus des cours ?


Il est interdit de travailler en Indonésie avec notre VISA étudiant.
 


UNIVERSITÉ


L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil…)


Oui, le coordinateur est à notre écoute et peut nous aider si besoin.


Quelles sont les spécificités/spécialités de ton université ?


PPM est une école de management, tous les domaines peuvent être étudiés par les étudiants
(marketing, finance, RH), il n’y a pas vraiment de spécialité.


Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à KEDGE ? (Charge de travail, horaires, fréquence des examens ...)


La façon d’étudier est un peu différente, il y a beaucoup plus d’échanges et de communication en classe qu’en France, les étudiants posent plein de questions. La participation est prise en compte dans la notation. La charge de travail est similaire à celle qu’on a à Kedge avec beaucoup de travaux de groupe.


Quelles sont les activités/sports organisés par l’école ?


PPM organise plusieurs visites d’entreprise, ce qui est bien pour pouvoir découvrir la façon de
travailler des indonésiens et lier la théorie à la pratique.

 


GUIDE PRATIQUE


Quels sont les « bon plans » que tu recommandes ? (Sorties, visites, etc.)


Mes deux coups de cœur sont Yogyakarta et le pays de Toraja sur l’île de Sulawesi. Yogyakarta
est le centre culturel de l’île de Java et elle compte deux des plus grands temples hindouistes et bouddhiste d’Asie. J’ai eu l’occasion de les visiter et c’était vraiment magnifique ! C’est tout à fait l’image que l’on a tête lorsque l’on imagine les paysages d’Indonésie. J’ai aussi beaucoup aimé ma visite du pays Toraja, cette région est reconnue pour ses architectures atypiques et pour ses cérémonies funéraires exceptionnelles. C’était très enrichissant de pouvoir rencontrer ces indonésiens qui ont des coutumes et des traditions complètement différentes des nôtres. Si vous allez en Indonésie, je vous recommande ces voyages !


Dans quel quartier habitent les étudiants en général ? Quels quartiers sont à éviter ?

Nous habitions à Thamrin Residences, le quartier des expatriés dans une résidence plutôt
luxueuse avec salle de sport, piscine et jacuzzi. Il n’y a pas vraiment de quartier à éviter.


L’université est-elle loin du centre-ville ?


Non, PPM est situé en centre-ville, tout prêt du Monas, monument phare de Jakarta.


Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et se rendre jusqu’à l’établissement ?


Le meilleur moyen de transport à Jakarta est le taxi moto. Ce n’est vraiment pas cher et ça permet d’éviter les embouteillages. Sinon il y aussi des taxis qui eux aussi sont très abordables, environ deux euros pour aller à l’école.
 


CULTURE


Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton arrivée sur place ?


Ce qui m’a le plus marqué à mon arrivée en Indonésie c’est le climat ! Là-bas, il fait toujours très chaud et très humide, la température ne descend jamais en dessous de vingt-cinq degrés ! On s’y habitue vite.


Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ? (Nourriture, lieux, coutumes, évènements...)


J’ai adoré la gastronomie indonésienne surtout le plat traditionnel indonésien : le nasi goreng ! Plus généralement, j’ai apprécié côtoyer les indonésiens qui sont très accueillants. C’est vraiment une population agréable, que ce soit dans la capitale à Jakarta ou dans un petit village, les gens sont toujours souriants et ravis de vous accueillir dans leur pays. Si vous vous baladez seule, il y aura toujours quelqu’un pour venir à votre rencontre, pour vous aider ou juste échanger. C’est un bonheur ! Les indonésiens adorent aussi se prendre en photo avec nous, ils n’ont pas l’habitude de voir des occidentaux, c’est toujours drôle.


As-tu pu faire des voyages dans les villes et pays alentours ? Si oui lesquels ?


J’ai eu la chance de pouvoir beaucoup voyager et je raconte justement tous mes voyages dans
mon blog.


Qu’est-ce qui te manque le plus, que tu ne retrouves pas ici ?


Le fromage.
 


COMMUNICATION


Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?


Pour les indonésiens, les occidentaux représentent la richesse.

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ou d’autres étudiants internationaux ?


C’était assez difficile de nouer de vrais liens avec les étudiants indonésiens de notre école car
nous n’avons pas du tout la même culture. Les indonésiens sont très croyants, avec une majorité de musulmans. Ils ne boivent donc pas d’alcool et ils ne sortent pas beaucoup. Dans leur culture, sortir dans les bars ou boîtes de nuit peut être mal vu.


Existe-t-il des espaces communs destinés aux exchanges ?


Non.
 


CONCLUSION


Comment décrirais-tu ton expérience en trois mots ?


Dépaysante – Inoubliable – extraordinaire.


Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?


Oui.


Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?


Si je peux donner un conseil, c’est d’essayer d’apprendre à parler indonésien. C’est une langue
simple (sans conjugaison) et cela vous aidera dans vos échanges avec les habitants qui ne
maitrisent pas tous l’anglais.


Conseillerais-tu cette université pour un échange ? Si non pourquoi ?


Je conseille à tout le monde de partir étudier en Indonésie, c’est une expérience unique et
inoubliable ! C’est vrai que partir seul et aussi loin peut faire peur, mais c’est vraiment une
opportunité qu’on n'aura peut-être qu’une fois dans notre vie. Pour ma part je ne regrette
absolument pas mon choix de l’Indonésie quand je vois tout ce que ça m’a apporté.


Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?


Oui bien sûr, vous pouvez aussi trouver plus d’info sur mon blog.