gtimedia-coursesmalaysia-institution-logo-monash
malaysia-sunway-campus-building
 

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme : IBBA (anciennement CESEMED)

Nom de l’UP : Monash University

 

INTRODUCTION 

Présente -nous ton université partenaire en quelques lignes.

Monash University est une université australienne qui a un campus dans la banlieue de Kuala Lumpur. Le campus n’est pas très grand. Monash est une très grande école australienne.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

Le choix de l’université est personnel, j’avais déjà voyagé en Malaisie plusieurs fois, c’est une grande histoire et j’avais vraiment envie d’y vivre pour voir la culture. Enfin, après être allée en Amérique et en Europe, je voulais partir en Asie.

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

À l’arrivée, on est venu nous chercher à l’aéroport. Cependant, cela s’est mal passé car en arrivant dans la résidence à côté de l’école, les appartements étaient sales. L’accueil était sans chaleur. Nous avons eu une semaine d’intégration avec tous les internationaux mais on a fait des trucs super gamins.

 

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Je n’ai pas trouvé le campus super car il était petit mais en même temps on s’y perdait car c’était mal indiqué. Les salles de classe n’étaient pas top. J’étais déçue car les photos vendaient du rêve et ce n’était pas vraiment la réalité. Il n’y avait rien comme infrastructures, exceptée une salle de sport, très petite, avec des cours de sport auxquels nous n’avions pas accès en tant qu’exchange car nous n’étions pas élève. Il y avait un mur d’escalade en plein milieu de l’école.

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Comme je partais un semestre, j’ai choisi la résidence du campus qui m’avait été recommandée par la personne qui s’occupe des échanges. La recherche n’a donc pas été compliquée mais les photos étaient mensongères.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ?

Il faut éviter Sunway Monash Residence, la résidence du campus, un calvaire. Dans les logements (units), nous étions 8 dedans. La douche était dégueulasse, voire insalubre car le toit nous tombait sur la tête. Il y avait des trucs pourris quand je suis arrivée. Nous n’avions pas le droit de cuisiner. Il y avait un dispensaire d’eau, seulement l’eau était chaude. Il y avait une télé mais elle ne marchait pas. Nous ne pouvions ni boire ni fumer. Les filles et les garçons n’avaient pas le droit de se rejoindre. L’avantage était que la résidence est pas loin de l’école. Nous étions 300 dans la résidence et il y avait seulement 2 tapis dans la salle de sport. Les appartements que l’on nous avait montrés en photo étaient réservés pour les étudiants chinois et japonais. Des étudiants sont partis de la résidence car ils ne voulaient plus y rester.

Cependant, il y a une résidence extra : Nadayu 28, vraiment top. La résidence est loin du campus mais le UBER n’est pas cher et la vie là-bas est tellement mieux.

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Oui, il y a un choix énorme et les cours sont très variés.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Cela dépend des cours et des profs, il y a des cours extra où j’ai énormément appris. Les cours étaient sous forme de lectures et de tutos (travaux pratiques). Tout le monde était en retard, et le prof part avant. Nous n’avions pas de livres. Nous étions le même nombre d’élèves par classe qu’à Kedge.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais 4 cours donc bien moins d’heures de cours qu’à Kedge. Comme on peut choisir ses cours, il suffit de bien se débrouiller, dès que les choix de cours sont ouverts il faut se jeter dessus.

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ?

 

Oui, mais il ne faut pas avoir des attentes trop hautes car ils ont énormément d’élèves, un peu comme à la fac.

Quels cours as-tu le plus apprécié et pourquoi ? 

Governing the Global Economy, c’était un cours passionnant.

Cependant il y a un cours à éviter : Managerial Economics and Financial System, car il y a un livre de 300 pages à apprendre par cœur, je n’étais pas en échange pour cela, et le prof australien était dur, il est arrivé que des élèves sortent en pleurs de son cours.

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

Tu t’ennuies beaucoup car l’école est excentrée. C’est facile de s’intégrer, mais plus difficile qu’ailleurs car l’école ne fait rien pour. Là-bas, tu es le roi du pétrole. Il n’y a pas énormément de trucs à faire.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais.

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Oui parce que les profs attendent beaucoup, ils ne font pas de cadeaux.

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Oui, il y a le métro qui va à l’école, mais on préférait prendre le Uber car cela ne coûte rien.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Il est important de savoir que la Malaisie est un pays musulman et qu’il faut respecter un certain nombre de règles : il ne faut pas porter de maillots de mains 2 pièces étant une femme, l’alcool est réprimandé, il y a une taxe du péché dessus, la charia prime sur la loi. La loi est très dure. Il y a une loi anti-drogue et être surpris avec un joint peut mener à une peine de mort. Il faut vraiment faire attention !! On te fait faire des tests (urine, prise de sang …) quand tu arrives. C’est un pays très corrompu, pas toujours très safe. Il n’y a pas toujours un accès aux hôpitaux. Il y a un vrai choc culturel. C’est difficile d’être proche des locaux car ils ont une image des occidentaux et surtout des femmes trop libérées. C’est dur d’être une femme en Malaisie, ne jamais être seule. Si tu es une femme, il faut faire attention car les femmes n’ont pas tous les droits. Il n’y a pas de vie étudiante, il y a seulement 2 rues dans toute la ville pour sortir mais ce n’est pas toujours bien fréquenté. Dans certaines régions, il faut porter le voile. Il faut être ouvert d’esprit. Ils ont une manière différente de travailler en groupe, ils prennent leur temps.

Quels sont les évènements incontournables ? 

3 cultures cohabitent : culture malaisienne, chinoise et indienne donc il y a énormément d’évènements, de fêtes religieuses et culturelles.

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

La vie est vraiment pas chère. On mange toujours dehors pour pas cher mais on peut aussi se ruiner. Tu peux te débrouiller avec 200€ par mois si tu fais attention, sans voyager.

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Le coût de la vie est moins cher, 1€ vaut  5 RYM.

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Non pas besoin.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Les voyages : ils ne sont pas chers, on partait les weekends sur des îles paradisiaques, on peut aller à Singapour, au Cambodge, en Thaïlande, au Laos … La Malaisie est un pays magnifique. On a organisé un autre weekend d’intégration sur une île paradisiaque. Les voyages, c’est vraiment la plus-value de l’échange.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

J’ai été déçue du logement, de la résidence. Je n’ai pas été surprise de l’école en elle-même. J’étais surprise de voir qu’en tant qu’étrangère / française, les gens sont ébahis devant toi, du coup tu te sens touriste jusqu’à la fin de ton échange.

 

CONSEILS 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Vraiment réfléchir avant de décider de partir là-bas, c’est un vrai challenge pour pleins de trucs, je le recommande si tu as l’esprit aventurier, si tu aimes les voyages, que tu n’es pas une princesse et que tu ne t’imagines pas recréer ton confort français, sinon n’y vas pas. Je déconseille fortement la résidence à côté de l’école, les photos sont mensongères !

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’as appris cet échange ? 

Tu apprends beaucoup sur toi-même, tu découvres un pays magnifique, tu apprends à voyager, tu découvres un nouvel univers, une culture différente, tu apprends à être tolérant et patient car ils sont en retard dans tout.

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Monash University, je la recommande moyen. Je la recommande pour les voyages qui sont géniaux, mais au niveau de l’école, je n'ai pas trouvé satisfaction.

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : Monash University

Étudiante : Charline EHRHART

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

J’ai passé quatre mois en Malaisie à Monash University Malaysia. Au commencement, Monash est une université australienne (qui fait partie, selon son directeur, des un pourcent des meilleures universités au monde…).  Monash Malaysia est le campus de Monash en Asie.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

J’ai choisi de partir en échange universitaire car cela était pour moi la façon la plus simple de valider mon expérience internationale.
J’ai choisi de partir en Asie pour être dépaysée et pouvoir voyager facilement une fois sur place.

Comment s’est passée ton arrivée ? as-tu eu une journée d’intégration ? 

L’université a très bien encadré la venue des exchange students. Une semaine d’intégration était prévue. Cela nous a permis de nous repérer sur le campus et d’apprendre à connaître les autres étudiants.

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

 

Le campus est grand et très bien équipé.
Nous avions un bon accès internet, des terrains de sport et de quoi se restaurer. De plus, il est bien situé (à quinze minutes à pied d’un grand Mall où l’on trouve tout et à cinq minutes à pied des restaurant et du food court).

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Je n’ai pas vraiment eu à chercher de logement. J’ai choisi de vivre dans la résidence étudiante de l’université. Elle nous est proposée lorsque nous remplissons les formulaires d’inscription.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Je conseille de loger dans la résidence étudiante (Sunway Monash residence) et d’éviter les autres logements.  Habiter à la résidence est le meilleur moyen de faire des rencontres.

De plus, les résidents ont accès à une cuisine équipée, à une salle de sport, aux services de laverie et à une piscine. La résidence est située à côté de l’université.
 

 

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Le choix des cours est assez fourni. Il ne faut pas hésiter à choisir des cours qui nécessitent des requis préalables (au pire des cas, Monash ne les accordera pas).

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

L’enseignement est plus « scolaire » et plus suivi qu’à KEDGE. Il y a beaucoup de travaux (de groupe ou individuels) à rendre et des contrôles continus tout au long du semestre (minimum trois par matière).  

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais quinze heures de cours par semaine (trois heures par matière par semaine).

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Les professeurs sont disponibles pendant les heures de permanence et répondent facilement aux mails. Ils sont en général très impliqués dans l’enseignement.

Quels enseignements as-tu le plus apprécié et pourquoi ? 

Ce que j’ai le plus apprécié ce sont les cours en tutoriels où nous étions maximum trente par classe. Cela nous permettait de faire des exercices et de poser des questions.

 

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

Les exchange students peuvent s’inscrire dans les les clubs et les associations. Il est facile de s’intégrer, les Malais et les exchange students sont très ouverts.

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais.

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Oui.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Oui, il y a un arrêt de « RER » à l'intérieur du campus . Le UBER est le moyen de transport le plus pratique et le plus utilisé en Malaisie.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

La Malaisie est un pays très conservateur et traditionnel. La Charia est la loi en vigueur. Il est très important de se renseigner sur les us et coutumes.

Quels sont les évènements incontournables ? 

Les fêtes religieuses Hindous, le nouvel an chinois…

 

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Loyer : 300€/mois.

Nourriture : 150-200€/mois.

Billet d’avion : 1200€ (aller-retour de Paris).

Voyage : 2000€ (pour la durée du séjour).

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Le coût de la vie est moins élevé qu’en France mais il ne faut quand même pas le sous-estimer.

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

 

Non.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Le fait de pouvoir voyager facilement, de découvrir de nouvelles cultures…

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 
 

La déception : la nourriture qui n’était finalement pas variée.


 

CONSEILS 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Ne pas oublier de se faire vacciner.

Prendre des vêtements longs pour les cours (amphis climatisés à 16°C).

 

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’as appris cet échange ?

L’ouverture d’esprit.

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Oui à condition d’être un minimum aventurier et ouvert d’esprit.

  • Facebook Social Icon