aut uni
aut uni2
135395-6932-34
Waikato Hamilton

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : IBBA (anciennement CESEMED)

 

Nom de l'UP : University of Waikato 

CADRE

Dans quel programme es-tu ?

Je suis en IBBA (anciennement Cesemed), je suis parti en Nouvelle-Zélande durant ma 4e année.

Pourquoi avoir choisi de partir en université partenaire ? Et pourquoi cet établissement en particulier ?

J’ai choisi le programme Cesemed (International BBA) pour son ouverture internationale. Mon objectif était donc de partir à l’international le plus possible. 


Je ne suis pas parti en Nouvelle Zélande pour l’université Waikato mais pour le pays en priorité ! Je n’ai pas regardé le classement de l’école. Je pensais que le partenariat proposé par KEDGE avec cette école était une opportunité pour moi de visiter un pays avec une culture complètement différente. Je n’ai pas regretté mon choix. L’université s’est avérée avoir des cours très intéressants plus spécifiquement en entrepreneurship, comparativement à d’autres cours similaires que j’avais eu au Canada.

 

Quels sont les documents dont tu as besoin pour partir dans cette université et quelles sont les procédures à suivre ?

Quand je suis parti, l’université de Waikato demandait le TOEFL IBT avec un score minimum de 80 et une moyenne générale de 12. 


Il faut aussi un VISA même pour un échange d’un semestre seulement. La procédure du VISA peut paraitre étrange car on est obligé d’envoyer le passeport par voie postale pour que l’organisme colle le VISA sur le passeport (les demandes de VISA doivent être envoyées au centre des demandes de VISA qui se situe à Londres). Cette procédure doit être réalisée avant le départ.

 

BUDGET

Quel est le budget pour le voyage ?

Le coût moyen d’un billet d’avion aller/retour s’élève autour de $1500.

Quel est le budget approximatif par mois (logement, nourriture, sorties…) ? Comment juges-tu le coût de la vie en comparaison avec la France ?


Je logeais sur le campus et mon loyer était de $nz 600 par mois. Le coût de la vie est relativement élevé. La nourriture est plus chère qu’en France mais quand même abordable, tout dépend des supermarchés. Pour les sorties le campus étant hors du centre-ville, on doit se rendre en ville en taxi (5 à 10 $max, 1h à pied, ou il y a des bus la journée) ce qui augmente le coût des sorties … 


Je ne peux pas donner un budget approximatif par mois, ça peut varier énormément mais le coût de la vie est nettement plus élevé qu’en France. 

UNIVERSITÉ

L’université t’aide-t-elle à t’installer ? (Aide au logement, pôle accueil…)

Si tu loges sur le campus, oui c’est très bien organisé. Le personnel du campus te récupère à l’aéroport. Le campus organise des évènements avec tous les étudiants des résidences plusieurs fois par semestre. 

Y-a-t-il une différence au niveau des méthodes d’enseignement par rapport à Kedge Busines School ? (Charges de travail, heures de cours…)

Quelques cours ont lieu en Amphi mais le nombre de places par cours et le type de classes (petit amphi) sont très similaires à KEDGE Marseille. Il n’y pas beaucoup d’heures de cours par semaine (environ 12, mais varie en fonction du nombre de crédits nécessaires). Mais la masse de travail chez soi est élevée.

Quelles sont les activités ou les sports organisé(e)s par l’école ?

L’école propose une salle de gym avec beaucoup d’équipements, l’abonnement est de 220 nz$ pour un semestre. 


Sinon, je sais que chaque semestre il y a des tournois de foot, foot en salle, rugby, etc… Au début du semestre il y a des tests pour évaluer le niveau et pour créer des ligues de diffèrent niveaux. Le personnel de la salle de gym pourra tout expliquer en détail. 

 

GUIDE PRATIQUE

Quelles sont les « bon plans » que tu recommanderais (sorties, visites…) ?

Je recommande grandement d’acheter une voiture, très utile pour voyager tous les week end. Il y a toujours quelque chose à visiter dans l’ile nord que ce soit au nord d’Auckland ou au sud d’Hamilton (un guide est bien utile pour trouver les bon plans). Je n’ai pas pu visiter l’ile Sud, mais apparemment il y a des paysages magnifiques. Je recommande de prendre 2 ou 3 semaines après la fin des cours pour faire un tour de l’ile sud.

Dans quel quartier habitent les étudiants en général ?

La majorité des étudiants internationaux logent sur le campus. L’université propose 3 différents campus. Regarde sur le site de l’université de Waikato pour le loyer car ils varient en fonction des campus. Par contre je déconseille fortement de prendre le meal plan (fully catered). C’est très cher pour de la mauvaise nourriture. 


Hamilton est petit, il y a des appartements autour du campus sinon le centre-ville en voiture doit être a 5 min du campus et 15/20 min à vélo donc proche du campus si vous souhaitez vivre dans Hamilton. 

L’université est-elle loin du centre-ville ?

L’université est située à 5 min du campus en voiture et 15/20 min à vélo. Mais le retour à pied est possible surtout en fin de soirée quand on est short en argent pour prendre le taxi.

Quels sont les moyens de transport généralement utilisés par les étudiants pour se déplacer dans la ville et aller à l’établissement ?

Le bus principalement mais comme beaucoup d’étudiants achètent une voiture, il y a toujours moyen de covoiturer car le bus peut être long parfois.

 

CULTURE

Quelles sont les raisons qui t’ont poussées à choisir cette destination ?

J’ai toujours voulu partir en Nouvelle Zélande donc quand j’ai vu que KEDGE avait un partnership avec Waikato, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je ne regrette absolument pas, je conseille vivement de partir et découvrir une culture complètement différente.

Qu’est-ce qui t’a le plus marqué lors de ton arrivée sur place ? (Habitudes, culture, etc…)

Même si on peut s’y attendre; la passion qu’ont les néo-zélandais pour le rugby. Ils sont TOUS passionnés et suivent à 100% le rugby. 


Aussi, le fait qu’en plein hiver les jeunes (12 à 15 ans) se baladent pieds nus. 

Quels éléments typiquement locaux as-tu apprécié ?

Les paysages sont ce qui m’a le plus marqué. A moins de 2 heures de route d’Hamilton on peut se retrouver à la mer ou sur les routes de montagne. C’est ce qui est pour moi le plus plaisant dans ce pays.

Comment s’est déroulée ton intégration au sein de l’université ?

L’intégration a été parfaite, beaucoup d’évènements sont organisés par la résidence, mais aussi par le « BDE » local. Ça permet de rencontrer les étudiants internationaux des autres campus car les étudiants d'une même résidence ont tendance à rester entre eux, faire leurs soirées chacun de leur côté ce qui est dommage.

Qu’est-ce qui te manque le plus ?

Voyager tous les weekends dans des endroits magnifiques et complètement différents à chaque fois !

 

COMMUNICATION

Quelle est la vision des habitants locaux sur les français ?

Comme dans tous les pays où j’ai voyagé, ils n’ont pas une très bonne image des Français. Le premier mot qui nous décrit est prétentieux, mais ce n’est pas juste le cas de la Nouvelle Zélande … 


Ça ne veut pas dire pour autant que les néo-zélandais ne viendront pas te parler, au contraire. C’est une expérience très intéressante à vivre et au moins tu as la chance de casser ces préjugés. :)

 

As-tu réussi à nouer des liens avec des locaux ?

Oui je me suis fait de bons amis néo-zélandais que j’ai rencontré pour la plupart dans des travaux en groupe. Les néo-zélandais sont très ouverts et il est très facile de se sociabiliser avec eux. 

CONCLUSION

Comment décrirais-tu ton expérience en quelques mots ?

Culture, voyages, paysage magnifiques, seigneur des anneaux, long vol aller et retour, etc.. Bref à faire une fois dans sa vie ! :)

Voudrais-tu retourner dans ton pays d’expatriation ?

Oui, je suis extrêmement frustré de ne pas avoir pu visiter l’ile sud. Donc oui, je souhaite y retourner au moins une fois !

Quels conseils donnerais-tu avant de partir ?

Le camping va être probablement votre seul moyen de logement durant les voyages sur le territoire néo-zélandais. Donc je recommande si vous avez la place et le matériel, apportez du matériel de camping et de randonnées pour passer de meilleures nuits que moi, plus particulièrement si vous voyagez en Nouvelle-Zélande pendant l’hiver. Ou prévoir un budget pour acheter du matériel.

Please reload

 

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme PGE

Name of the university : University of Waikato

Student : Thomas Coles

Please reload

  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : IBBA

 

Nom de l'UP :  Auckland University of Technology

Étudiante :  Pauline CÉLIBERT

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Pauline Célibert, je suis en 4ème année du programme IBBA. J’ai fait ma première année à Marseille et je suis ensuite partie à Paris faire mon stage en entreprise. Par la suite, j’ai réalisé mon premier échange universitaire à Boston et un deuxième en Nouvelle-Zélande, à Auckland University of Technology. C’est de ce dernier dont je vais vous parler.

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

J’ai choisi de faire une université partenaire car je trouvais intéressant de comparer les méthodes de travail à l’étranger et en France. J’ai opté pour la Nouvelle-Zélande car je me suis dit que je ne pouvais pas aller plus loin, que c’était le bout du monde. C’était un peu un défi pour moi, je me suis dit « et pourquoi pas ? ».

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

Mon arrivée s’est bien passée, j’ai eu une semaine d’intégration. L’école nous a expliqué son fonctionnement : les assurances nécessaires, les conseils pratiques, l’organisation des cours… Il était d’ailleurs possible de changer ses cours si finalement ils ne nous satisfaisaient plus. Cette intégration s’est faite entre étudiants étrangers puisque nous avions créé un groupe Facebook avant de partir. Je suis donc partie en week-end avec les personnes de ce groupe.

 

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

J’ai trouvé l’école super moderne et très grande. Chaque bâtiment est réservé à une spécialité. L’école s’étend sur trois étages, il y a une grande bibliothèque et un temple maori. Le campus se situait à trois minutes à pied de ma résidence, ce qui était très pratique.

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Je suis restée six mois en Nouvelle-Zélande, alors j’ai préféré loger dans une résidence conseillée par l’université. C’est d’ailleurs elle qui m’a aidée dans ma démarche en m’envoyant tous les documents à remplir.

 

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits sont à éviter ? 

Pour moi, la résidence était bien mais pas extraordinaire. C’était assez cher. J’habitais dans un appartement composé de quatre ou cinq chambres et d’une salle de bain avec deux douches. Il y avait des machines à laver à notre disposition au rez-de-chaussée. Si vous voulez rencontrer beaucoup de monde cet endroit est fait pour vous. C’est aussi bien desservi par les transports en commun.

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Oui un large choix de cours est proposé et nous pouvons choisir tous nos cours. J’ai trouvé cependant dommage que personne ne vérifie les prérequis nécessaires à certains cours. Par exemple, on m’a laissée prendre un cours qui était beaucoup trop compliqué par rapport à mes cours précédents. Je trouve que l’administration ne fait pas attention au niveau des cours. On nous en propose des très simples et des très compliqués.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Oui, les méthodes d’enseignement sont différentes à l’image de la culture anglo-saxonne. Il n’y a pas de Power Point et les professeurs sont moins pédagogues, ils estiment que tout est acquis. Ils sont plus dans le partage d’expériences. De plus, je faisais de la comptabilité à Kedge et c’était très différent là-bas.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais quatre cours par semaine répartis sur trois jours. La charge de travail dépendait de la difficulté des cours mais en général, c’était correct.

 

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Oui ils sont même disponibles hors des cours. Ils font des permanences dans leur bureau et nous pouvons aller les voir pour poser des questions.

 

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

Le cours de finance parce que c’est ce qui me plait.

 

VIE ETUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?

J’ai fait des travaux de groupe avec les locaux et cela s’est bien passé mais en général, ils restent beaucoup entre eux. C’est plus facile de s’intégrer avec les autres étudiants étrangers. En effet, nous sommes tous ensemble dans la résidence, des buffets et des tournois de sport sont organisés. A l’école, il n’y avait pas d’événements organisés par les locaux pour les exchanges mis à part le week-end de découverte de la culture maorie.

 

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais.

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Oui il est nécessaire d’avoir une bonne maitrise de l’anglais pour comprendre le cours, communiquer, poser des questions… Quelques personnes parlent français et espagnol en Nouvelle-Zélande.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Oui parce que le campus réservé aux exchanges est en centre-ville. Il y a aussi un campus au Nord et au Sud de la ville.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Les habitants sont accueillants, ils sont tranquilles, naturels et ils ne se prennent pas la tête. Avec les étudiants et les commerçants tout se passait bien. Les personnes issues de la culture maorie sont plus renfermées. Pendant mes deux semaines de vacances, j’ai voyagé sur l’île du Nord et sur l’île du Sud.  

 

Quels sont les évènements incontournables ? 

Le week-end de découverte de la culture maorie est à ne pas manquer ! Nous avons découvert leurs rituels et partagé des repas avec eux. L’évènement incontournable dans la ville était la venue de Megan et Harry. Il y a aussi des festivals pendant l’été. N’hésitez pas à aller vous renseigner sur les pages Facebook des villes.

 

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Par mois, il faut prévoir environ 500€ sans compter le loyer de la résidence étudiante que j’avais payé à l’avance.

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Comme c’est une île, les prix sont un peu plus élevés.

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Non pas du tout.

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Les rencontres avec beaucoup de personnes !

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ?

Oui, j’ai été déçue des cours : seulement deux sur quatre m’ont plu. Sinon, moi qui suis citadine, j’ai vraiment été surprise des paysages. Ils sont apaisants et l’île du Sud est vraiment différente de l’île du Nord.  

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ?

 

Je vous conseille de bien vous renseigner sur le contenu des cours en lisant leur syllabus à l’avance. Effectivement, on passe peu de temps à l’école alors autant faire des choses qui nous plaisent. Je vous recommande aussi de faire la semaine d’intégration et de loger en résidence étudiante où on rencontre plein de personnes.

 

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

Cet échange m’a appris à m’adapter et à changer mes habitudes, par exemple vivre dans une colocation. J’ai aussi appris à profiter, à m’ouvrir aux autres et à ne pas hésiter à poser des questions. J’ai découvert la culture et le mode de vie des Maoris.

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Je recommande, le pays est super !

Pour me contacter : pauline.celibert@kedgebs.com

Please reload

  • Facebook Social Icon

1/6