INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : PGE

Nom de l’UP : Ateneo de Manila University - Graduate School

Étudiant : François-Guillaume Gaud

 

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Etudiant PGE sur le campus de Bordeaux, je suis parti en université partenaire aux Philippines lors de mon premier semestre de M2. J’ai intégré l’Ateneo Graduate School of Business (AGSB), l’école de commerce d’« Ateneo de Manila University », d’août à décembre 2017, avec huit autres Kedgers.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

Passionné de voyages, j’ai choisi Manille pour découvrir un pays et une culture qui m’étaient totalement inconnus, dans un environnement très dépaysant mais tout de même anglophone, ce qui facilite énormément toute communication avec les locaux.

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ?

L’AGSB se situe à Rockwell, en plein cœur de Makati, le quartier le plus animé de la ville. C’est vraiment un énorme avantage quand on connait le trafic à Manille. Le quartier autour de l’école fait bien plus penser à Miami avec ses gratte-ciel et ses malls flambant neufs qu’à l’image que l’on peut se faire de Manille. Le bâtiment est de taille moyenne et dispose d’une grande bibliothèque. 

L’ensemble de nos cours étaient à l’AGSB. Le campus principal d’Ateneo se situe quant à lui à Quezon City, en périphérie de Manille. Ce campus est très vaste (à l’américaine) et regroupe l’ensemble des infrastructures sportives de l’université, mais j’y suis uniquement allé pour des questions administratives.

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet,
aide de l’université, agence immobilière)

La recherche de logement s’est faite sur place. Avec d’autres Kedgers, nous avons tout d’abord réservé un AirBnB proche de Makati et nous sommes mis d’accord avec le propriétaire pour occuper l’appartement pendant la durée de l’échange.

 

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ?

L’université a des partenariats pour les logements, mais ils se situent tous à Quezon City et non à Makati. Or le trafic est tellement dense qu’il faut vivre très proche de l’école. Le coût de la vie sur place nous permettait de vivre dans de belles résidences avec services de ménage, pressing, piscine et salle de sport avec des budgets d’étudiants.

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ?

Dans le cadre du MBA, l’AGSB propose une grande variété de cours dans le domaine de la gestion, du commerce ou du management. La majorité des étudiants en MBA sont des professionnels qui viennent assister à des cours après leur travail, les cours se déroulaient donc le soir. Nous n’avions pas beaucoup de cours, seulement de 18h à 21h trois jours par semaine, ce qui nous laissait des week-ends de quatre jours pour voyager et profiter des merveilles des Philippines.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par
rapport aux cours enseignés à Kedge BS ?

Les méthodes d’enseignement étaient similaires à KEDGE : les cours ne m’ont pas intéressé, nous étions une vingtaine d’élèves avec beaucoup de présentations orales et des travaux à réaliser chez soi. L’anglais étant la langue officielle du pays, l’ensemble des cours étaient dans cette langue et le niveau des professeurs et des autres élèves était donc parfait.  

 

VIE ÉTUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ?

Ateneo accueille beaucoup d’étudiants internationaux de niveau Licence dans le campus principal de Quezon City. Des évènements et des voyages sont organisés par une association internationale très dynamique. En niveau Master, nous n’étions que neuf étudiants internationaux à l’AGSB (dont huit Kedgers), l’ambiance internationale n’était donc pas présente sur notre campus. Il y a un cependant un gros réseau d’expatriés à Makati, il est donc possible de le retrouver en dehors de l’école.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ?

Il n’y a aucun transport en commun de type métro / tram autour de l’école. Il est possible de prendre les jeepneys (bus emblématiques de Manille) ou utiliser les applications Grab ou Uber, bien plus pratiques et bien moins chères qu’en France.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ?

Les philippins sont vraiment adorables et très accueillants. Ils aiment beaucoup faire la fête et ont une bonne image des français.

Il est difficile d’identifier une seule culture car Manille est un mélange dû aux colonisations espagnole, américaine et japonaise qu’elle a connu. La nourriture est souvent très grasse et sucrée, mais il faut quand même tester les plats locaux. Manille est une ville immense, il y a énormément d’activités mais il n’y a pas vraiment de lieux à visiter (à part intramuros, le quartier historique espagnol de Manille). 

Ce qui rend le pays unique est bien sûr sa nature, ses îles et ses paysages qui sont vraiment incroyables. C’est forcément le gros plus de cette destination, surtout que le rythme de l’école ne freine pas les envie de voyages. Toutes ces destinations sont accessibles par avion grâce à la compagnie aérienne locale (et low-cost) « Cebu Pacific », que je recommande. Il y a de nombreux blogs et livres qui présentent ces destinations. J’ai pour ma part visité les îles de Boracay, Bohol, El Nido et Coron (gros coup de cœur pour Coron), et j’en ai profité pour faire des escapades à Taiwan et au Japon.

 

COÛT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Loyer : 350€ (pour un logement haut de gamme avec services)

Nourriture : 50€

Transports : 50€ (Taxis)

Livres scolaires : Aucun

Assurances / Vaccins : J’ai pris une assurance santé / rapatriement d’une centaine d’euros le semestre, et je n’ai fait aucun vaccin.

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

 

Incomparable, il est possible de vivre dans le luxe aux Philippines avec un smic français.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

 

Les voyages, le coût de la vie, les soirées folles de Manille.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquelles ?

 Aucune surprise, mais il ne faut pas oublier que Manille est une ville immense, où il est très difficile de se déplacer et avec beaucoup de pauvreté. Les quartiers autour de l’école sont très sûrs, je n’ai jamais senti de danger à Makati ou en voyage, même si je suppose que certains quartiers de la ville sont à éviter.

 

CONCLUSION 

Si tu aimes l’aventure et le voyage, que tu ne veux pas prendre un deuxième crédit pour payer ton échange, et que tu veux éviter la barrière de la langue avec les locaux, fonce !

Please reload

  • Facebook Social Icon