INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme Master

Nom de l'UP : Renmin University of China

Étudiante : Claire WOJCIK

INTRODUCTION

 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

 

Claire Wojcik, 24 ans. J’ai intégré BEM en 2011, enfin il parait que maintenant on dit KEDGE. Là je suis en Master 2, je viens de commencer mon stage de fin d’études à Paris. Mon université partenaire a un format un peu particulier, il s’agit d’un partenariat avec l’institut franco-chinois de la Renmin University of China, à Suzhou.

 

Pourquoi  un échange universitaire et pourquoi cette université ?

 

Une expérience à l’étranger est essentielle dans notre cursus (c’est même un pré-requis), et j’avais envie de vivre ça dans un cadre étudiant, après une année de césure bien remplie. J’avais dans tous les cas envie de partir loin, me confronter à une culture diamétralement opposée avec la nôtre, qui me pousserait peut-être dans mes retranchements et je me suis dit que la Chine pouvait m’offrir ça.

 

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …) 

 

Très facilement ! On a été plutôt bien informés en amont même si on est toujours un peu dans le flou pour la dernière phase (les papiers que l’université étrangère nous renvoie mettent parfois beaucoup de temps à traverser le globe !!). Le visa c’était simple et rapide, tout était très bien expliqué sur le site Internet de l’ambassade. Rapidement on a créé un groupe FB pour échanger les infos qu’on avait, essayer de prendre les mêmes vols etc... C’était le before un peu !

 

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

 

Nous étions une douzaine à arriver le même jour à Shanghai, on a été réceptionnés à l’aéroport par notre référent école de Suzhou et son assistante. Si on laisse de côté le fait que notre compagnie aérienne avait oublié nos valises à Moscou (qui sont arrivées le lendemain), plutôt contents de poser nos pieds sur le sol chinois !


 

CAMPUS

 

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

 

Un campus grand et plutôt vert, mais assez désertique... On croisait peu d’étudiants dehors le midi par exemple. Il était situé à 10min de bus de nos résidences universitaires, ça se faisait assez facilement. Pensez à jouer des coudes en heure de pointe, sous peine de laisser passer deux bus et arriver en retard. Au début on n’ose pas, à la fin on fait comme tout le monde.

 

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

 

Bibliothèque sur le campus, salle de sport (abonnement payant mais dérisoire) proche de nos résidences, commerces de proximité, cantine avec moults stands de riz sautés. On ne meurt pas de faim à Suzhou.


 

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

 

Tout était organisé par Kedge BS, nous n’avions qu’à formuler des choix quant aux personnes avec qui on souhaitait se mettre en coloc. Avec le recul certains auraient aimé avoir le choix entre des apparts de 4-6 personnes et des chambres individuelles.

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

 

Dans un appart de 4 personnes, 11 étages, bâtiment B de notre résidence universitaire, sur le pôle étudiant de Suzhou. Nos voisins venaient de Skema, Singapour, Liverpool, les USA...

 

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

 

Ni couvre-feu ni zones sensibles ! La Chine c’est vraiment tranquille à ce niveau là (niveau sécurité). Il y a des gardiens à l’entrée de la zone de résidences et ils tournent un peu dans les bâtiments et à l’extérieur, mais rien de bien méchant.


 

COURS

 

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

 

Les choix nous étaient imposés par Kedge BS avant notre départ, on avait 6 matières qui touchaient un peu à tous les domaines. Le but étant surtout de nous ouvrir sur le mode de fonctionnement du gouvernement chinois, du droit, etc...

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ? 

 

Nous avions 2 professeurs français, 3 chinois, une hongroise. Et les modes d’enseignement entre occidentaux et asiatiques différaient un peu mais rien qui ne soit insurmontable ! Des accents anglophones parfois un peu hasardeux.

 

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

 

Je ne pense pas que ce sujet doive constituer une source d’inquiétude pour les étudiants choisissant Suzhou haha !! Si vous étiez capable de vous débrouiller à Kedge, ça sera la même chose là-bas, voire plus tranquille !! Les emplois du temps étaient faits de sorte qu’on puisse avoir des longs weekends assez souvent ! 

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

 

La plupart le dernier mois de cours, un ou deux en cours de semestre. 

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

 

Oui.

 

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ? 

 

Le cours sur le gouvernement chinois et ceux qui touchaient au monde de l’entrepreneuriat en Chine.

VIE ETUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégrée ? 

 

Nous étions 23 étudiants de Kedge Marseille et Bordeaux à débarquer en même temps, logés dans des apparts sur le même étage, autant dire qu’on créé des liens facilement. Des événements étaient rapidement organisés par les assos de l’université pour nous faire rencontrer des étudiants chinois. Après pour ce qui est de Skema, Liverpool et autres...les soirées ça reste un élément fédérateur.

 

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

 

Largement moins dynamiques que les assos de Kedge BS.

 

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ? 

 

Du riz ? Haha ! Trois ou 4 journées pleines en termes de cours, des longs weekends, soirées étudiantes le mercredi soir, (les épisodes de GOT sur HBO à la résidence), et des voyages !! 

 

ENVIRONNEMENT

 

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

Les étudiants chinois de notre université partenaire sont nombreux à apprendre le français (et à se débrouiller très bien !!), les autres parlent facilement anglais également.

 

Avais-tu pris des cours de langue ? Etait-ce nécessaire ?

 

J’ai suivi des cours de chinois tout au long du semestre, ça n’a pas été le cas de tout le monde. C’était parfois rageant de se lever pendant que d’autres faisaient la grasse mat mais au final je ne regrette pas.

 

Quel temps faisait-il ? 

 

Un ciel gris, souvent. Mais à l’arrivée du printemps des journées très chaudes (parfois étouffantes!!) avec les coups de soleil qui vont avec. La pollution accentue la chaleur, la grisaille...

 

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)

 

Le campus est loin du centre-ville, on y allait rarement. Un bus permettait d’aller à Auchan en 30 minutes, un autre de gagner le centre en 45 minutes, idem pour la gare... Si vous êtes plusieurs vous pouvez largement envisager le taxi qui est peu coûteux. Le bus l’est évidemment encore moins avec un ticket à 1 yuan !!! 


 

CULTURE LOCALE

 

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

 

Rien qui ne soit vraiment uniforme. On est perdus dans une masse dans les grandes villes, on se sent beaucoup plus observés quand on voyage dans les provinces du sud ou en Mongolie intérieure. Le comportement des chinois à l’égard des occidentaux diffère vraiment selon les individus.

Au début les gens qui crachent partout tout le temps ça agace, à la fin on ne le remarque plus. On remet en perspective le confort et l’hygiène auxquels on a accès en France (résidence nickel mais quand on voyage c’est une autre histoire)

 

Quels sont les sports les plus populaires ? 

 

Le tennis de table (championnat du monde à Suzhou en 2015), le football...

 

Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ? 

 

Le nouvel an chinois j’imagine. Mais on est arrivés une semaine après.

 

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

 

Shanghai à plusieurs reprises, Pékin (et la grande muraille), la Mongolie intérieure, les villages autour de Guilin, l’île de Hainan, Hanghzhou.

Hanghzou est à deux heures de bus de Suzhou et vaut le détour pour un week-end (so romantic...), Pékin est folle, rien à voir avec Shanghai, et en un sens beaucoup plus attachante. Shanghai pour la nightlife, la Mongolie intérieure pour se ressourcer... J’ai aimé tous mes voyages ! 

COÛT DE LA VIE

 

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

 

270€ de logement, le midi on peut manger pour 2€ à la cantine, le forfait téléphone c’est 7,5€ par mois, les transports en bus 0,15€, un taxi de la résidence à la gare environ 8,5€. Un McDo 4-5€, une bière dans un bar 2€ à Suzhou, jusque 8€ à Shanghai. 

 

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

 

Mon livre de chinois ! 

 

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

 

Largement moins !

 

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

 

C’est possible mais interdit par notre type de visa, à vos risques et périls...

 

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ? 

 

J’ai bénéficié de la bourse Aquimob et j’avais une bourse du Crous, ça m’a permis d’être autonome pour toute la durée de mon séjour.

 

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ? 

 

Non.


 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS 

 

Qu’est ce que t’as le plus aimé ? 

 

Les rencontres que j’ai faites là-bas (aussi bien occidentaux que chinois), les paysages de dingue qu’on a vu pendant nos roadtrips.

 

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

 

En manque de fromage, viande pendant 4 mois. Nourriture super grasse, la pollution n’est pas un mythe. Le bruit et les odeurs, c’est ce qui marque quand on arrive en Chine.

 

As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

 

Pas particulièrement. La langue était un peu une barrière, mais le mime est une alternative efficace.

 

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

 

De laisser de la place à l’imprévu, ça ne sert à rien de prévoir son voyage dans les moindres détails, ça sera forcément différent. 

CONCLUSION

 

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

À relativiser !! Surtout, l’hygiène, le confort, l’alimentation, la pollution... On est bien en France haha ! J’y ai fait de belles rencontres et ça m’a permis de laisser de côté des choses qui me tracassaient en France. On grandit quand on part loin.

 

Accepterais-tu d’être contactée pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Oui, sans souci.