téléchargement
108339_campus-pond
101168_32_92d734c390d90ef9018ed4e2d47e9033_large
Handelshögskolan-Göteborg-900x600
universitetsmiljo_nova
Orebro
case_sbs
ext
LundUniversityCRGB-FqT_X3UQLcDffGgogOu7hk6kFkkuKohr
universitetshuset-taken-by-francois_polito-lund-university
Linkopfings universitet
Stockholm School of Economics (SSE)
Stockholm School of Economics (SSE)
 

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme PGE 

Nom de l'UP : Stockholm School of Economics (SSE)

 

Étudiant : Christophe HOAREAU

« Christophe vous racontera en détail la vie à Stockholm et en Suède, il a de précieux conseils à vous fournir et ce, dès votre arrivée. N’hésitez à lire son témoignage précis et détaillé ! »

INTRODUCTION

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes :

Moi: Christophe Hoareau, 22 ans (à la date à laquelle je fais cet échange of course), en Master 2 à KEDGE BS Campus Marseille.

L’UP : Stockholm School of Economics (SSE) ou Handelshögskolan i Stockholm (HIS) pour ceux qui sont à l’aise avec le suédois. Une université privée au centre de Stockholm, de très bon niveau et très axée sur l’international (tous les cours sont en anglais, hormis les cours centrés sur des pays en particulier, du genre « Business in France » ou des choses comme ça).

Attention de prendre des cours fondamentaux (core studies) et des cours plus « simples » (contextual studies).

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

 

A la base je ne souhaitais pas faire d’échange universitaire, et plutôt faire un stage à l’étranger pour valider l’expérience internationale, puis je me suis dit que finalement c’est plutôt pratique de valider des ECTS et l’expérience internationale en même temps. C’est tout.

Pourquoi cette université : Je souhaitais rester dans l’UE et n’avais jamais été dans un pays scandinave. C’est quelque chose qui m’attirait beaucoup (ce qui a d’ailleurs été très pratique pour moi, vu que tout le monde était plutôt focus sur les USA ou l’Amérique du Sud). Mon premier choix était la Copenhagen Business School, mais elle est partie un peu trop vite lors de la sélection. Mon deuxième choix était la SSE, et voilà ! Autrement, d’un point de vue plus « concret », j’ai choisi cette UP pour son niveau, sa localisation avantageuse (dans une capitale), et le fait que la vie soit moins chère qu’en Norvège ou au Danemark (moins chère mais pas peu chère, cependant).

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

Très simplement, vu que la Suède est un pays de l’UE. Je n’ai eu qu’à acheter mon billet (pas cher, comptez 40€ avec une compagnie low-cost et une centaine d’euro avec une compagnie plus confortable).

A noter que pour cette école, il faut sélectionner ses cours avant le début de l’année (à peu près un mois et demi avant le début des cours si je me souviens bien). J’ai juste eu un petit souci pour m’inscrire sur la plateforme (KEDGE BS n’apparaissait pas dans la liste de leurs partenaires…) mais ils ont été très réactifs, et à partir de ce moment-là, ça a très bien marché sans aucun souci, leur plateforme est claire et simple à utiliser.

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

Je suis arrivé une semaine avant le début des cours pour prendre un peu mes marques : visiter un peu, faire quelques démarches administratives (acheter une carte de transports en commun par exemple), passer à Ikea, tout ça… Je conseille vraiment d’arriver avec au moins une semaine d’avance, ça permet de bien se poser avant que les cours ne commencent. Et si vous partez au S1, l’été à Stockholm est juste parfait ! Et quelques activités/soirées étaient organisées par l’exchange committee, ça permet de rencontrer des gens avant même le début des cours.

L’université prévoit effectivement un accueil des étudiants étrangers, ça se passe sur 2 jours pour la partie avec l’université (en général le jeudi et vendredi, et c’est des réunions d’information pas inutiles, et une visite guidée de Stockholm), et le WE on a été laissé entre les mains de nos « buddies ». Contrairement à KEDGE, on n’a pas de buddy « personnel », mais un « buddy de groupe », c’est-à-dire qu’un(e) étudiant(e) de l’école (volontaire, vraiment impliqué(e) dans le process) prend en charge un groupe de 7/8 exchange students, et c’est vachement mieux comme ça parce que ça permet d’avoir un groupe de « potes » dès le départ ! Après libre à vous de vous impliquer dans le groupe ou pas, ils sont très cools là-dessus, tu fais ta vie tout seul si tu le souhaites. Pour la petite anecdote, notre buddy avait organisé une sortie kayak pour notre groupe, c’était vraiment stylé, donc je conseille de s’impliquer dans le groupe au moins au début 🙂

 LE CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

Campus ultra bien situé, sur l’île principale de Stockholm (parce que Stockholm c’est plein de petites îles) et sur une des avenues principales (donc plein de restaurants, bars, magasins divers et variés). Vraiment aucune critique sur la localisation, et il y a la bibliothèque municipale juste à côté, qui peut bien servir lorsque l’école est bondée (j’y viens).

En revanche, l’école est très petite (centre-ville) pour un nombre assez important d’étudiants (facilement un petit millier je pense). Il y a donc deux bâtiments (une rue à traverser, rien de dramatique), ce qui implique de parfois devoir sortir de l’école pour se rendre dans un cours qui est dans l’autre bâtiment (ça a l’air de rien dit comme ça, mais l’hiver on aimerait bien ne pas avoir à sortir, même pour 1 petite minute). Et comme les bâtiments sont petits, les espaces de travails sont assez limités : il y a plein de tables pour travailler dans le hall d’entrée (voir photo ci-dessous), ainsi que des tables disséminées un peu partout dans l’école, ainsi qu’une petite bibliothèque. Lorsqu’on est seul ça va, on peut toujours se trouver une petite place quelque part, mais il n’est pas impossible de se retrouver sans endroit où se poser pour bosser lorsqu’on est en groupe (et des travaux de groupe, vous allez en avoir, oui oui oui).

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (bibliothèque ? complexe sportif ? piscine ? cantine ? wifi ? horaires ? …)

Bibliothèque (petite, mais maintenant tous les livres sont digitalisés, donc ça peut se comprendre, mais du coup il n’y a pas énormément de places pour rester y travailler). Mais comme dit précédemment, la bibliothèque municipale est juste à côté de l’école.

Wifi gratuit et de bonne qualité.

Pas de cantine, juste une cafétéria extrêmement chère (mais pas au niveau du Sodexo de Marseille non plus, pas de panique). Et de base, tout est cher en Suède, donc c’est « relativement pas excessif ».

Pas de complexe sportif mais un partenariat avec une salle de sport juste à côté de l’école (vraiment juste à côté). Il suffit de payer 100SEK (environ 10€) au BDS pour avoir accès à un cours de fitness/muscu/crossfit le jeudi soir sur toute votre période (= vraiment pas cher). Perso je n’ai jamais payé, et on ne m’a jamais rien demandé.

Un vrai service d’impression Canon (la marque) directement à l’école, à des prix vraiment bas pour une qualité professionnelle.

 

Horaires : les cours durent en général 1h45 (dont 15 minutes de pause) et on ne peut (a priori) pas avoir plus de 2 cours par jour. Si vous ne prenez pas de cours hyper intenses, vous allez être très bien, mais si vous essayez de rentabiliser vos frais de scolarité, vous serez heureux de ne pas avoir beaucoup d’heures de cours par jour pour pouvoir bosser avec vos groupes. L’école est en mode « portes ouvertes » de 9h à 17h du lundi au vendredi, et en dehors de ces horaires, il n’y a qu’à badger et vous pouvez entrer, l’école reste a priori accessible 24h/24 et 7j/7. Il m’est déjà arrivé de rester à l’école jusqu’à minuit un dimanche soir pour travailler avec un de mes groupes de travail (mais ça n’arrive pas tous les jours, pas de panique).

 

On a aussi un petit parc ainsi qu’un grand bassin plutôt sympa juste à côté de l’école. Très prisé l’été car on peut se poser sur l’herbe pour pique-niquer !

Plusieurs selfs, compter entre 10€ à 12€ pour un repas.

LE LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (aide de l’université ? site internet ? agence immobilière ?)

L’université propose de postuler pour avoir un logement en résidence étudiante 3 mois avant le début des cours. J’ai postulé et j’ai eu mon premier choix (3 options possibles). Une chambre (avec SDB individuelle) de 22m² et cuisine commune dans une résidence U (à Lappskärrsberget, ou Lappis pour faire court), pour la modique somme de 450€ par mois. Parfait (me suis-je dit) ! Cependant j’ai remarqué en arrivant et en discutant avec les autres étudiants en échange qu’en fait j’avais juste eu beaucoup de chance, et que certains n’avaient pas encore de logement alors même que les cours avaient déjà commencé. Il y a donc un risque que vous ayez à chercher un logement par vous-mêmes. Si vous devez le faire, je vous déconseille de chercher à distance, j’ai beaucoup d’amis qui ont eu affaire à des arnaques (vous trouvez un logement sur internet, vous envoyez un acompte, et en arrivant vous vous rendez compte qu’il est déjà loué et que le propriétaire n’a pas spécialement de morale). Donc si vous devez chercher un logement par vous-même, je vous conseille de le faire en étant directement sur place, avant la mi-août si possible, histoire d’avoir un peu de choix. Le marché de l’immobilier à Stockholm est vraiment dur (comparable à Paris apparemment), donc mettez toutes les chances de votre côté J.

 

A savoir : Si vous arrivez à bénéficier d’un logement fourni par l’école, vous devez récupérer et signer votre contrat de location à l’école avant de vous présenter à la résidence U. Autrement ils ne vous donneront pas les clés de votre chambre et vous diront gentiment de descendre à l’école récupérer tout ça, même si vous avez 3 valises sur le dos et que vous faites carrément pitié parce que vous vous êtes levés à 4h le matin-même pour prendre l’avion.

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (logement et quartier)

Comme dit précédemment, j’habite dans une chambre universitaire à Lappis, un énorme campus étudiant (plusieurs milliers de résidents). Le quartier est un peu excentré du centre-ville (environ 15-20 minutes de bus direct pour aller à l’école, donc pas horrible non plus, mais c’est parfois un peu relou si vous êtes du genre à sortir tous les soirs). Hormis ce petit bémol, c’est très bien, c’est un vrai petit village étudiant, avec une supérette, un restaurant/pizzeria, un restau japonais, un coiffeur… Le campus est tellement grand qu’il faut 3 arrêts de bus pour en faire le tour.

Il y a aussi une laverie (gratuite) au sous-sol de chaque bloc, et ça c’est bien !

Cerise sur le gâteau, il y a une petite plage (et oui, Stockholm c’est un ensemble d’îles !) vraiment sympa à environ 3 minutes à pied, où les gens se pressent comme des citrons les journées d’été, et où on peut parfois (très rare à cette latitude) voir des aurores boréales les soirs d’hiver.

 

Donc en gros, si vous voulez être au vert, bien tranquille, et que ça ne vous dérange pas d’avoir 20 petites minutes de bus tous les matins, choisissez Lappis ! A noter que si j’en parle comme un havre de paix, ça reste un campus étudiant, les gens savent également faire la fête, les « corridors parties » de Lappis vous permettront de bien apprécier la vie étudiante (et si vous voulez rester dans votre chambre, personne ne vous en empêche non plus). Win-win.

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?


Pas de zone sensible à ma connaissance, et pas de couvre-feu.

LES COURS

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

 

Pas immense, mais pas restreint non plus. Mais il y a de tout.

A savoir : même si vous vous inscrivez à un cours, vous n’êtes pas sûrs d’effectivement pouvoir y assister avant le début-même des cours, parce que certains cours sont ultra demandés et les inscriptions ne sont pas au shotgun. Vous vous inscrivez et le jour J vous voyez si vous avez de la chance. En ce qui me concerne j’ai été éjecté d’un cours sur la première période à cause de ça, et après c’est à vous de vous débrouiller pour trouver un autre cours où il reste de la place…

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

Ça dépend vraiment des professeurs. Certains sont vraiment en mode cours magistraux, et d’autres sont plutôt du genre à vouloir utiliser au maximum les heures de cours pour faire des études de cas, mises en situations, etc.

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

Au niveau des cours que j’ai eus, grosse charge de travail pour les cours de Management Consulting et d’Operations Management (alors que ce sont des cours de Bachelor) et charge de travail assez légère pour le cours de CSR (Master).

Environ une dizaine d’heures de cours pour une semaine chargée. (Mais bien plus d’une dizaine d’heures de travail si vous comptez les projets de groupe).

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?   

Le semestre se divise en 2 périodes (septembre-octobre et novembre-décembre). Vous pouvez avoir 2 cours par période (+ un cours optionnel du genre cours de suédois). Donc pendant 2 mois vous avez les 2 mêmes cours. Dans les cours que j’ai eus, un gros exam par mois, un devoir-maison en fin de période, et plein de petites deadlines pendant la période. Mais il y a très probablement des cours beaucoup plus tranquilles que ceux que j’ai pris.

 

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Oui

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

Avec un peu de recul, j’ai plutôt aimé les cours « Management Consulting » et « Operations Management » car ils mêlaient bien théorie et pratique. Ils avaient tous les deux des parties assez lourdes (aka lire des bouquins de 500 pages pour l’exam) mais à côté de ça, les travaux pratiques et les travaux de groupes sont vraiment intéressants.

Mais si vous allez à la SSE dans l’optique « échange universitaire = chill », ne prenez pas ces cours.

LA VIE ETUDIANTE

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

 

Pour l’intégration, voir la question 4 !

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

Rien du tout, je n’ai pas vraiment écouté leurs présentations, mais ce sont globalement les mêmes qu’en école de commerce, et j’ai l’impression qu’elles essayent vraiment d’être pros.

Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

Pas vraiment de semaine type, tout dépend des cours que vous prenez et de la charge de travail qu’ils demandent. Mais globalement vous ne devriez pas avoir plus de 4h de cours par jour (maximum 2 cours par jour, et c’est rare qu’un cours dure plus de 2h).

L'ENVIRONNEMENT

 

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

TOUT LE MONDE parle anglais. Même les personnes âgées, même les enfants, même les employés municipaux. TOUT. LE. MONDE. Et ça c’est génial.

Avais-tu pris des cours de langue ? Etait-ce nécessaire ?

J’ai pris un cours de suédois sur la première période, à base de 4h par semaine, et c’était très efficace. Vu que tout le monde parle anglais, ce n’est pas « nécessaire », mais c’est toujours cool de pouvoir lire les étiquettes des produits dans les magasins. Et puis si vous aimez écouter les conversations des gens qui croient que vous ne comprenez rien à ce qu’ils disent, allez-y.

Quel temps faisait-il ? 

 

En été / début de l’automne, il fait très beau.

 

En fin d’automne / début d’hiver c’est un peu plus hardcore. Le soleil se lève vers 8h et se couche vers 15h30, il fait froid, vous allez sûrement expérimenter votre première hibernation. Cependant, si vous êtes là sur le Semestre 1, ça reste supportable (j’écris ça, mais on n’est pas encore en décembre). Par contre, si vous venez au Semestre 2… sérieusement ne venez pas au Semestre 2.

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (bus, tram, métro ? fréquence ? horaires ?)

Comme dit précédemment, j’ai un bus direct depuis ma résidence jusqu’à l’université, et en journée il passe à peu près toutes les 10 minutes, donc ça va. Il y a aussi une bouche de métro juste en face de l’université, plutôt pratique aussi. La nuit c’est plus compliqué, mais globalement les horaires de bus et de métro sont plus ou moins les mêmes qu’à Marseille. Autrement, oui la ville est plutôt bien desservie, pas de souci de ce côté-là.

Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

Les suédois kiffent l’eurovision (sérieusement). Ceux sont des gens assez rigides, ils ne font pas facilement exception aux règles, même si vous avez une bonne tête. Par rapport au point précédent, ayez toujours votre carte d’identité et carte étudiante avec vous lorsque vous vous baladez, car beaucoup de bars demandent la carte d’identité à l’entrée (21 ans) et ne sont pas très flexibles là-dessus. Vous ne pouvez pas acheter d’alcool à plus de 5° dans les magasins normaux (et vous devez montrer votre carte d’identité même pour acheter une simple bière légère). Pour les vrais alcools, il faut obligatoirement aller dans des « Systembolaget », ce sont des magasins d’Etat (l’Etat a un monopole sur l’alcool), et c’est très cher. Mon conseil : attendez de faire un voyage en Estonie ou quelque chose du genre pour dévaliser le duty-free sur le bateau pour faire vos réserves d’alcool. Et de même que pour les bars, ayez vos carte d’ID pour acheter de l’alcool en Suède, parce que si une personne de votre groupe n’a pas sa carte, certains Systembolaget n’hésitent pas à empêcher tout le groupe d’entrer…

 

Quels sont les sports les plus populaires ?

Je ne sais pas, mais j’ai déjà vu des enfants faire du parkour dans le parc à côté de l’école, ça compte ? (True story). 

 

Plus sérieusement, je crois qu’ils aiment bien le rugby et le hockey.

 

Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

Le premier banquet des exchanges est une expérience vraiment très sympa !

Le voyage en Laponie (voir détails dans la question suivante)

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

Vasamuseet: le seul musée d’Europe où vous pourrez voir un vrai navire viking ! (en relativement bon état vu son histoire)

 

Skansen: un immense musée en plein air, couplé avec un zoo. Je l’ai fait début novembre, mais je vous conseille de le faire quand il fait encore chaud. De toute façon, tout est mieux quand il fait encore chaud 

 

Gröna Lund: parc d’attraction vraiment cool

 

Djurgarden: une île magnifique, très verte, avec beaucoup de musées (Vasamuseet, musée Abba, Skansen, …).

 

Gamla Stan (la vieille ville)

 

L’exchange committee organise aussi des voyages (Tallin, St Petersburg, Laponie). Je n’ai pu faire que Tallin parce que les cours m’empêchaient de faire le reste, mais si vous pouvez faire le trip en Laponie, faites-le, à la date où j’écris ce témoignage, les chanceux qui ont pu y aller viennent de revenir, et ils ont l’air d’avoir bien kiffé (balade en chien de traîneau, ice hotel, rencontre avec des Sami, …).

LE COUT DE LA VIE

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)


Nourriture : Le Lidl à côté de l’école devrait être votre ami, et si vous êtes à Lappis, il y a le ICA Store, un peu plus cher que Lidl, mais ça dépanne. Mais globalement ça va être Lidl for the win.

 

Internet : compris dans mon loyer, il vous suffit d’un câble Ethernet et c’est tout bon. Pour plus de confort vous pouvez aussi acheter un routeur wifi, ça coûte une vingtaine d’euro.

 

Forfait téléphonique : une carte sim prépayée est offerte par l’école à la rentrée, vous n’avez qu’à l’activer dans un magasin Telia (en payant 5€, mais après vous êtes tranquilles pour votre semestre). Cette carte vous donne aussi droit à 500 Mo de data par mois, ça paraît peu, mais avec le wifi chez vous et à l’école, vous devriez vous en sortir largement. Autrement vous pouvez toujours vous rajouter du crédit via le site Telia, comptez 5€ pour vous créditer d’1 Go supplémentaire. Très honnête.

 

Transport : pour le commun des mortels, les transports en commun à Stockholm sont ULTRA CHER (environ 4€ un ticket de bus/métro). Cependant, les étudiants ont droit à un tarif (très réduit mais qui reste quand même relativement cher). Mon conseil : si vous arrivez à Stockholm avant la rentrée (jour où vous recevrez votre carte étudiante), et bien achetez-vous une carte de transport pour la durée exacte de votre non-possession de carte étudiante, et une fois que vous l’avez, rechargez-la avec un tarif étudiant (seulement 2 options possibles : 160€ pour 3 mois, ou une 60€ pour un mois). Sachant que le prix normal de cette carte est de 30€ pour une semaine, donc attendez vraiment d’avoir votre carte étudiante pour cet investissement. Notez également que vous ne pouvez pas acheter de ticket directement dans le bus, il faut absolument que vous ayez un titre de transport (si vous êtes à Lappis, vous pouvez l’acheter au ICA) avant d’entrer dans ledit transport.

 

Loisirs : Beaucoup de choses sont payantes

 

Vêtements : La Suède c’est cher, mais ça reste aussi le pays des H&M. Si vous avez des vêtements chauds chez vous en France, amenez-les avec vous, mais si vous préférez voyager léger (#1valise17kilos), vous pouvez vous fournir chez H&M en payant un poil moins cher qu’en France.

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (assurances, livres, …)

 

Je n’ai pas pris d’assurance santé mais il me semble qu’on est obligé d’en avoir une (et je vous conseille également d’avoir une bonne mutuelle si vous êtes du genre fragile, parce que les médecins n’ont pas l’air peu chers).


Au niveau de l’assurance logement, c’était compris dans mon loyer !

Livres : système à l’américaine, vous devez acheter des bouquins qui coûtent un rein. Je l’ai acheté pour mon cours sur la première période (septembre-octobre), environ 90€. Pour la deuxième période, j’ai téléchargé une ancienne version de manière peu légale et ça a très bien marché. Donc si vous êtes un peu débrouillards avec internet, vous pouvez sûrement trouver vos bouquins.

Exemples de sites : PDF Search EngineLibrary GenesisProject GutenbergOAPEN, …

Autrement il y a parfois des étudiants qui revendent leurs livres sur le groupe Fb de la promo.

 

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

Un poil plus cher qu’à Paris pour les dépenses de la vie courante.

Arrivez avec les cheveux courts, parce qu’une coupe pour homme, c’est minimum 35€ en centre-ville. A ce qu’il paraît on peut trouver moins cher ailleurs, mais c’est une rumeur que je n’ai pas vérifié.

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

Je ne sais pas. Quasiment tous les étudiants suédois ont un job à côté de leurs études, mais il me semble qu’il faut être résident suédois pour pouvoir avoir un compte bancaire en Suède, et donc un petit boulot.

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

Vous pouvez normalement bénéficier de la bourse Erasmus (vous recevrez un mail de Kedge peu avant votre départ à l’étranger). Cependant c’est très lent à arriver sur votre compte (je suis en Suède depuis 3 mois et je n’en ai pas encore vu la couleur).

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ? 

La carte étudiante donne accès à beaucoup d’avantages (notamment pour les transports et la culture), et je crois qu’ils ont beaucoup de partenariats qui permettent des promotions, mais je n’ai pas le réflexe de sortir ma carte étudiante à chaque fois que j’achète quelque chose, donc je ne pourrais pas dire grand-chose de plus.

LES CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

 

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

 

La culture du fika (pause-goûter que les suédois prennent à peu près n’importe quand). Cherchez « fika » sur internet pour en savoir un peu plus.

 

La propreté de la ville et la mentalité green/responsable des suédois en général.

 

La pinte à 3€ dans le bar à côté de l’école.

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

On m’avait dit que Erasmus = tranquille, on m’a manifestement menti.

Plus sérieusement, je ne crois pas avoir été spécialement déçu par quelque chose en particulier.

En revanche, comme dit dans la question précédente, j’ai été très surpris de voir la propreté de la ville et les efforts qui sont faits en termes d’égalité des chances et des genres.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Aucunes.

 

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Conseils :

Regardez bien les syllabus des cours avant de les choisir, en particulier le planning prévisionnel s’il y en a un (normalement il dit quelles sessions sont obligatoires ou pas) et les livrables à la fin du cours, histoire de vous faire une petite idée de la charge de travail que vous aurez.

Sortez un maximum pendant qu’il fait encore « chaud », parce que quand l’hiver arrive tout le monde entre un peu en hibernation (et vous aussi).

Un conseil à donner quelle que soit l’université que vous choisirez : occupez-vous de l’administratif (Learning Agreement, Erasmus +, …) le plus tôt possible.

Si vous logez dans une résidence de l’école, payez votre loyer dans un bureau de change plutôt que dans une banque (les banques prennent plus de frais).

Bons Plans :

Si vous venez pour profiter de la culture Erasmus dans tous les sens du terme, trouvez des gens qui logent à Saltis (c’est la résidence juste à côté de l’école) et faites-vous en des potes, parce que c’est eux qui vont organiser le plus de soirées vu leur localisation avantageuse.

Les magasins que vous visiterez le plus : H&M, IKEA, LIDL, Picard (il y en a un en face de l’école).

Des bars à salade avec un très bon rapport qualité/prix pas loin de l’école : Coffee House by George (c’est le nom du restaurant, oui).

Les expresso house pour prendre un fika.

 

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Un bon bol d’air frais et pur entre deux années parisiennes, une résistance au froid accrue, de nouveaux environnements explorés, et des apprentissages (cours) qui vont réellement me servir dans ma vie pro, ce qui n’est pas négligeable. Et une expérience à l’étranger vous permet toujours de prendre un peu de recul sur vous-même, c’est vraiment très bien humainement parlant.

Oui, je recommanderais très largement cet échange 🙂

Quels sont tes plans pour la fin de l’échange ? As-tu l’intention de voyager aux alentours ? Si oui, quelles destinations as-tu privilégié ?

 

Je passe mon dernier examen le 18 décembre et je dois rentrer à Paris le 19 décembre pour des raisons personnelles (ainsi qu’un stage), donc pas de voyage de prévu malheureusement, mais si vous avez l’opportunité de rester après la fin des cours (les contrats de location prennent fin le 31 décembre si vous avez un logement fourni par la SSE), je vous conseille largement d’essayer d’aller en Laponie si ce n’est pas encore fait !

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

Oui, aucun souci, vous pouvez me contacter sur mon adresse Kedge : hoareau@kedgebs.com

Please reload

  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné : IBBA

Nom de l’UP : Lund University

Étudiante :  Mélissa MARZIN

 

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Salut ! Je m’appelle Mélissa, j’ai 23 ans et je suis actuellement en 4ème année dans le programme IBBA, à Kedge Marseille. Dans le cadre de mon échange j’ai choisi l’université partenaire de Lund, en Suède ! L’université est située dans la ville de Lund dans le sud de la Suède à moins de deux heures de train de Copenhague (Danemark).

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

L’opportunité d’étudier à l’étranger et d’obtenir de l’expérience professionnelle dans le cadre de ses études est très appréciée ! L’Université de Lund était relativement bien classée au rang mondial, et de plus, la culture scandinave était nouvelle pour moi et j’ai ainsi pu la découvrir.

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

Elle s’est très bien passée ! Je suis arrivée le 15 août à Lund. Avant cela nous recevons des mails de l’école pour nous préparer au mieux à la rentrée, mais aussi d’étudiants locaux ! Nous sommes affectés alors à un « groupe » sur Facebook avec un leader qui est là pour répondre à nos questions. Ce même bénévole est venu me chercher à la gare pour me montrer où récupérer les clés de mon logement et me montrer le chemin. Il m’a même accompagnée au marché le plus proche pour acheter le nécessaire. On est vraiment bien accueillis !

Il y a aussi eu une journée d’intégration ! Nous sommes allés nous baigner à Loma Beach !

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Le campus est de taille raisonnable avec des petits amphis, mais aussi des salles de classe plus petites pour certains cours, ce qui assure un suivi plus approfondi pour les élèves. Il y a une petite cafétéria dans l’enceinte de l’établissement mais aussi une supérette juste à côté. Il y a aussi une librairie où tu peux emprunter les livres utilisés en cours. Par contre fais attention car tu ne peux les emprunter qu’un certain temps, et le nombre d’exemplaires est assez restreint ! Donc je te conseille plutôt d’acheter les livres pour toi-même ou avec un autre étudiant.

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Sur le site de ton université partenaire, tu y trouveras une rubrique « Accommodation ». Là, tu pourras émettre ton choix de logement, mais prends-y toi à l’avance pour te rapprocher le plus possible de ton premier choix. Les premiers arrivés seront les premiers servis. C’est donc par l’intermédiaire de l’université partenaire que j’ai trouvé mon logement à Östra Torn, à 15 minutes du campus en vélo.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Lund est une petite ville assez safe. Procure-toi un vélo aussi vite que possible car ce sera ton moyen de transport le plus utile, mais fais attention car le trafic de vélos est assez important (je me suis faite voler le mien et les transports en commun sont assez chers). Le plus proche de ton campus c’est le mieux, mais tout dépendra de comment tu souhaites vivre : en colocation, en corridor ou en studio. Les prix varient, à toi de voir ce qui de convient le mieux financièrement.

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Oui, tu peux choisir les cours que tu souhaites, en faisant attention à ce qu’ils aient un rapport avec ton programme (auquel cas si tu as un doute demande à ton coordinateur). J’ai par exemple suivi des cours de CSR, Marketing, Business Policy, Business Security etc.. Tu as vraiment un large choix de cours !

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Forcément, tous tes cours seront en anglais donc tu vas vraiment t’améliorer à l’écrit et à l’oral. Et la majorité des professeurs font participer les élèves de manière active car chaque étudiant a un point de vue différent. Il y a également beaucoup de présentations orales !

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

Au moins 14 heures par semaine environ !

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Oui les professeurs sont très à l’écoute et trouvent toujours un créneau pour te recevoir s’ils ne sont pas disponibles à la fin du cours. Ils organisent également des horaires où ils te donnent un numéro de salle dans laquelle ils vont passer 2 heures à corriger des copies par exemple. Du coup tu peux aller le voir à cet endroit (souvent avant les exams).

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

Cela dépendait vraiment des professeurs, mais j’ai particulièrement apprécié mon cours de CSR. C’est vraiment un cours qui me touchait, mais aussi l’enseignement du professeur facilitait la compréhension du cours parfois assez technique. Les mises en situation où nous devions jouer un rôle ou un parti étaient également un moyen amusant de comprendre les difficultés d’une entente entre les parties.

 

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

Il y a pas mal de fêtes inter-accommodations il suffit d’y aller et de faire connaissance ! À Östra Torn nous faisions des barbecues et postions sur la page Facebook de Lund à quelle heure venir. Cela marchait pas mal comme ça surtout au début. Et cela rend l’intégration très facile !

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ?

 

Que l’anglais ! Même si lors de l’intégration tu as l’opportunité de prendre 2 semaines de cours pour apprendre le suédois.

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

L’anglais te sera indispensable !

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Oui, le bus s’arrête juste en face du campus !

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Ils restent assez entre eux tout de même et sont très individualistes tout en étant très polis.

Quels sont les évènements incontournables ? 

Le Malmö Festival en août !

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Il te faut 500€ par mois pour la nourriture et les transports (si tu n’as pas de vélo).

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Un peu plus cher et il faut faire attention au taux de change car il peut être assez trompeur.

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Oui !

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Les amitiés que j’ai créées au cours de mon échange.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

Pas vraiment car de base je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Peut-être surprise de ne pas avoir gelé sur place, même en vélo.

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Même quand les jours se raccourcissent lors de l’hiver, continue à sortir ! Tu vas vite t’habituer au froid ne t’inquiète pas ! Les Suédois parlent très bien anglais donc tu n’auras pas de problème niveau barrière de la langue !

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

Contrairement à mes a priori, la mentalité en Suède est malgré tout très ouverte d’esprit et il y a un souci d’équité très important ! Les Suédois parlent excessivement bien anglais et cela facilite beaucoup les interactions !

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Hell yeah !

Please reload

  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme concerné : PGE

Nom de l'UP : Umea School of Business & Economics

Étudiante : Maëva BADAIRE

Date : 18/02/2019

CAMPUS

 

Présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

L’université d’Umea est une bonne université – en train de grandir et de progresser
dans les classements internationaux. 

Les infrastructures sont vraiment super ! C’est un vrai campus à l’américaine – avec un lac, beaucoup de bâtiments, de restaurants, de cafés … beaucoup d’étudiants internationaux aussi – donc intéressant du point de vue culturel.

 

LOGEMENT

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Les résidences universitaires sont bien – aux normes suédoises : donc grandes, spacieuses, propres, internet haut débit, le tout près de l’université. Le temps venu, on a accès à une plateforme pour choisir entre plusieurs résidences. Je conseille Alidhem (c’est un quartier), supermarchés à proximité et beaucoup d’étudiants dans cette zone.

 

Préférez une chambre avec cuisine commune, ça permet de connaître ses voisins et de sympathiser avec des suédois (pas toujours évident car ils sont très réservés).

 

COURS

 

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ? Que penses-tu de la charge de travail ? Est-elle importante ? 

 

J’ai suivi un double diplôme à Umea, c’est-à-dire que je suis restée un an là-bas. Quant à la spécialité, j’ai choisie pour mon double-diplôme : Business Development & Internationalization. 

C’était plutôt intéressant, beaucoup d’études de cas – et une mission avec une start-up à la fin. D’après mes infos, Marketing et Management sont assez généralistes et plutôt faciles comme spécialités … J’ai fait beaucoup de progrès en anglais car les suédois parlent tous très bien anglais. Le mémoire à écrire lors du deuxième semestre est assez complexe mais il se fait en binôme donc trouvez quelqu’un de bien et tout ira bien.

 

Le niveau académique n’est pas excessivement élevé et la charge de travail correcte.

VIE ETUDIANTE

 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ?

 

La vie étudiante est relax, avec des soirées assez fréquentes. Pas énormément de clubs mais beaucoup de soirées organisées dans les corridors étudiants ou les pubs étudiants. Le centre sportif d’Umea, IKSU, est très fréquenté, c’est le plus grand centre d’Europe avec beaucoup de cours différents et d’installations, de quoi devenir accro au sport.

ENVIRONNEMENT

 

Que peux-tu nous dire sur la ville, les habitants, la culture du pays ? 

Umeå, c’est une petite ville sympa de taille correcte pour la Suède. Ville étudiante par excellence – plus de 35 000 étudiants y vivent. Il y a tout : cinémas, shopping, restaurants, boîtes, opéras, … Même s’il faut avouer que niveau shopping ce n’est pas top. Tout le monde est à vélo même en hiver (c’est assez périlleux il faut l’admettre) mais ça a son charme. Autour de la ville, la nature, les lacs et forêts partout. C’est juste magnifique. Pas de zone à risque, Umeå est une ville très calme.

Culture suédoise par excellence. C’est une ville assez jeune donc je dirais que les gens sont assez ouverts et relax. Beaucoup d’évènements autour des fêtes suédoises sont organisés au cours de l’année.

 

 

COÛT DE LA VIE

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ?

Le coût de la vie est assez élevé. Il faut compter des prix (aliments, transports, sorties, …) comme à Paris. Mon budget est d’environ 1000€ par mois pour loyer, nourriture, sorties,  ainsi que les voyages donc parfois c’est presque pas assez.

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

 

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

À faire :

 

La plage à dix kilomètres d’Umea.

Le buddy group organisé pour permettre aux étudiants étrangers de se rencontrer en début d’année.

Fjord en Norvège.

Chambre étudiante typique.

Centre-ville d’Umea.

Match de hockey sur glace.

Les aurores boréales vue du Lac d’Umea (Nydala Lake).

Port de pêche dans le Lofoten (Norvège).

 

 

 

CONCLUSION

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Une expérience unique pour moi, je n’ai pas de regrets. Il fait assez froid et le manque de lumière l’hiver est parfois difficile mais personnellement j’ai passé une super année.

 

  

Please reload

  • Facebook Social Icon
umea9
umea9

press to zoom
umea8
umea8

press to zoom
umea1
umea1

press to zoom
umea9
umea9

press to zoom
1/9

INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme concerné : PGE

Nom de l'UP : Umea School of Business & Economics

Étudiant :  Lambert Rabréau

Date : 31/05/2019

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je suis Lambert, j’ai 23 ans et je suis originaire des Sables d’Olonne. Je suis actuellement en année de césure entre mon M1 et M2 du programme Grande École de Kedge sur le campus de Bordeaux. Je suis donc parti en université partenaire à Umea en Suède durant le premier semestre de l’année 2018-2019 puisque j’ai toujours été attiré par les pays scandinaves et leur mode de vie mais je n’ai jamais eu l’opportunité d’y aller.

Umea est une ville de 120 000 habitants au nord de la Suède où il y a environ 30 000 étudiants. L’université d’Umea regroupe plusieurs facultés dont la Business School où j’ai étudié le marketing durant un semestre de septembre 2018 à janvier 2019.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

J’ai choisi de partir en université partenaire car selon moi c’est le bon compromis entre étudier et avoir le temps de découvrir une nouvelle culture et une nouvelle région. Ayant toujours eu une attirance pour la Scandinavie, l’université d’Umea était donc la destination idéale pour découvrir la scandinavie et ses particularités (le peu de soleil en hiver et à l’inverse le soleil constant en été par exemple).

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

Je suis arrivé à Umea avec d’autres kedgers avec qui je me suis très bien entendu et avec qui j’ai créé des liens pendant ce semestre. Nous avons eu des activités d’intégration organisées par le Buddy Program, une association étudiante semblable à Melting Potes qui regroupe tous les étudiants étrangers.

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Le campus était très moderne, grand et avec des infrastructures de qualité. C’est un campus un peu à l’américaine avec des pôles pour chaque domaine et des logements étudiants tout autour.

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Concernant le logement, j’ai été aidé par Kedge qui nous a mis directement en relation avec le service d’hébergement d’Umea pour que l’on puisse avoir accès aux résidences universitaires où j’avais une chambre et salle de bain privés et une cuisine en commun avec mes sept voisins de palier.

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Je conseillerais de se loger dans les résidences universitaires du campus, ce qui permet de côtoyer des étudiants venant du monde entier dans une bonne ambiance. L’endroit idéal est le quartier d’Alidhem puisqu’il est proche de tout.

COURS 

L’université est-elle spécialisée dans un domaine ?

L’université n’a pas vraiment de spécialisation puisqu’il y a des pôles performants pour chaque domaine. En revanche dans le secteur du commerce, la business school est plutôt spécialisée dans le marketing.

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Oui, le choix des cours est très varié, pour ma part j’ai opté pour un programme de quatre modules portant sur du marketing.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Les méthodes d’enseignement suédoises sont différentes de celles de Kedge puisque les cours sont essentiellement basés sur de la théorie, des articles scientifiques. J’ai trouvé ça compliqué et peu intéressant, puisque j’ai besoin de cas concrets pour m’épanouir en cours.

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais en moyenne dix heures de cours par semaine mais j’avais, à côté de cela, beaucoup de dossier individuel et de groupe à rendre durant chaque module.

Les professeurs sont-t-ils disponibles pour répondre aux questions ? 

J’ai eu la chance de me retrouver dans une classe d’une trentaine d’étudiants, ce qui facilitait beaucoup le contact avec les professeurs qui étaient donc très disponibles.

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

J’ai apprécié un cours basé sur du marketing stratégique qui consistait en un grand business game durant lequel les différentes équipes de la classe s’affrontaient. Le logiciel sur lequel nous travaillions était très complet et réaliste.

 

VIE ÉTUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

La vie étudiante est très rythmée sur le campus avec de nombreux événements organisés. En revanche les étudiants suédois sont plutôt distants et froids au premier abord.  

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

Je parlais en anglais tous les jours avec les étudiants étrangers mais aussi avec les suédois qui parlent tous, ou presque, couramment anglais dès le plus jeune âge.

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

L’anglais était très important, notamment par rapport aux différents travaux demandés en cours, puisque nous devions nous baser sur des articles scientifiques qui étaient complexes puis nous avions beaucoup d’oraux à passer.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Des bus desservent très bien le campus mais le moyen de transport privilégié est le vélo. En effet, les bus sont coûteux et la circulation en vélo est facilitée par de nombreuses pistes cyclables.

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Les suédois sont des personnes très respectueuses des autres mais aussi de l’environnement. Froids au premier abord, ils sont d’une très grande gentillesse et bienveillants. L’environnement est un sujet majeur dans le pays, les transports en commun et le vélo sont privilégiés.

Quels sont les événements/lieux incontournables ? 

Sur le campus, il y a souvent des soirées à thème organisées au Rouge, une boite de nuit située au centre d’Alidhem. Une boite de nuit est aussi présente dans l’université, où de nombreuses soirées étudiantes sont organisées, moyennant l’adhésion à la principale association étudiante du campus qui équivaut au BDE à Kedge.

COÛT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

Loyer : 350

Nourriture : 200

Transports : 50

Activités : Tout dépend de la fréquence des sorties. Mais il faut noter que pour sortir en soirée, l’alcool est très chère puisque taxée à 50% par l’état.

Livres scolaires : 0

Assurances/vaccins/frais : 0

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

En général le coût de la vie est plus chère, que ce soit concernant les produits alimentaires, les vêtements, les transports et l’alcool.

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Je n’ai pas fais les démarches pour avoir accès aux bourses.

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

J’ai beaucoup aimé les différents voyages en Norvège, à Stockholm et aux alentours d’Umea mais aussi les différentes sorties avec mes potes.

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

J’ai été agréablement surpris par le dynamisme du campus universitaire. Il y avait toujours des activités et soirées d’organisées.

En revanche, les suédois ne sont pas très fêtards, et plutôt froids.

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Je peux conseiller aux futurs étudiants qui partiront la bas de se procurer le guide que nous allons rédiger avec Maxime Gaston avec les nombreux conseils et astuces pour profiter au mieux de leur séjour.

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

J’ai énormément progressé en anglais, j’ai découvert une culture différente, axée sur des valeurs sportives et écologiques. J’ai aussi pu développer un pro-act avec cette destination comme sujet principal.

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Je recommanderais cette destination à 100%, j’ai adoré mon échange la bas.

 

Mes photos :

Vous pouvez aller voir notre compte Instagram :

https://www.instagram.com/umea_experience/

Please reload

  • Instagram

    INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

    Programme concerné : PGE

    Nom de l'UP : Umea School of Business & Economics

    Étudiant :  Maxime Gaston

    Date : 31/05/2019

    INTRODUCTION 

    Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

    Je m’appelle Maxime, j’ai 22 ans je suis originaire de Pau, j’ai intégré Kedge BS directement en M1 avec le parcours AST2. J’ai décidé de partir à Umea car j’ai toujours souhaité découvrir la culture Scandinave.

    Umea University est une université au nord de Stockholm à la frontière de la Laponie, elle se situe au cœur de Umea une ville étudiante composée de 120 000 habitants pour environ 30 000 étudiants. L’université se décompose en plusieurs secteurs, j’ai étudié dans le pôle économique des cours de Marketing durant quatre mois.

    Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

    J’ai eu la chance pendant mon Bachelor de partir en échange universitaire en Ecosse à Dundee. Ayant adoré cette expérience par mes rencontres, la culture, mes voyages, l’ambiance et la belle vie, j’ai pris la décision de repartir en échange et comme je l’ai précisé précédemment j’avais réellement envie de découvrir la Scandinavie et en particulier la Suède.

    Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

    Mon arrivée s’est très bien passée on s’est tous super bien entendus avec les autres étudiants de Kedge. On a également eu plusieurs journées d’intégration via une association semblable à Melting Pote s’appelant le « Buddy Program ».

    CAMPUS 

    Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

    Le Campus était vraiment top, on y trouve tout, un peu comme sur un Campus à l’Américain. Il est composé de la fac, de bars, de supermarchés, de résidences étudiantes et d’une immense salle de sport. De plus les infrastructures de l’université sont géniales il y a vraiment la possibilité d’étudier en toute détente dans de nombreuses salles à disposition.

    Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

    Lorsque nous avons postulé nous avions des liens avec diverses propositions de logements étudiants, Kedge et l’université nous ont facilité les choses et la recherche a été globalement simple.

    Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

    Personnellement j’ai logé à Alidhem, et je recommande cette résidence en plein milieu du Campus, il s’agit de la plus grande là où se déroule l’ensemble des évents. De plus elle est vraiment proche du Campus.

    Je n’ai pas vraiment de lieu à déconseiller, le mieux est d’aller à Alidhem les autres résidences sont juste moins bien positionnées.

     

    COURS 

    L’université est-elle spécialisée dans un domaine ?

    Pas à ma connaissance, pour les futurs étudiants de Kedge je dirai qu’elle peut être plus basée sur le Marketing que les autres secteurs du commerce.

    Y-a-t-il un large choix de cours ? 

    Oui il y’a un joli panel de cours à sélectionner au début lors de la sélection.

    Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

    En ce qui concerne les méthodes d’enseignements c’est très particulier, très peu de cours et tout est basé sur la théorie en mode MRG, Manager dans la complexité ou encore pensée critique le tout en Marketing. Excepté un Business Game vraiment sympathique.

    Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

    Dix heures en moyenne.

    Les professeurs sont-t-ils disponibles pour répondre aux questions ? 

    Oui ils sont très disponibles dans leur bureau et très réactifs par email.

    Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

    Je n’en ai pas un à citer en particulier, ils étaient tous compétents et très théoriques. A souligner qu’ils facilitent la validation des cours si la copie vaut un 8 ou un 9 sur 20. Ils vont avoir tendance à arrondir à 10 pour faire valider l’étudiant.

    VIE ÉTUDIANTE 

    Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

    Il y a des évents, des soirées, notamment avec le Buddy Program, de nombreuses boites.

    Il est très simple de s’intégrer, il y a environ une centaine de français par semestre et des groupes d’étudiants avec des activités régulières proposées par le Buddy Program.

     

    Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

    Anglais et français !

    Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

    Oui il faut partir avec un niveau correct d’anglais, après un niveau moyen peut être suffisant, cela peut s’apprendre facilement.

    ENVIRONNEMENT 

    L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

    Oui des bus, cependant tout le monde achète ou loue un vélo sur place.

    Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

    Dans l’ensemble ils sont assez froids, néanmoins quand on apprend à les connaitre ils sont accueillants et fêtards. Ils sont également très respectueux et discrets.

    Quels sont les événements/lieux incontournables ? 

    Le Rouge (boite) : En hommage à Nicolas Leseur

    Également le Vezzo (restaurent), Iksu (Plus gros complexe sportif d’Europe en intérieur) et le fameux lac ! Il y a tellement de lieux et de choses à faire que je ne vais pas tout citer.

     

    COÛT DE LA VIE 

    Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

    Loyer : 350€

    Nourriture : 200€

    Transports : Bus hors de prix 50€ par mois

    Activités : Cela dépend de la fréquence des sorties environ 150€

    Livres scolaires : 0€

    Assurances/vaccins/frais : 0€

    Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

    Un peu plus cher mais c'est parce qu'en échange on profite plus donc on a tendance à profiter.

    As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

    Oui environ 1600€.

     

    Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

    Mes voyages et toutes les soirées et activités avec mes potes.

     

    As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

    Surprise : L’écologie omniprésente et c’est vraiment cool.

    Déception : A partir d’octobre il fait nuit très tôt et en décembre, il fait jour quatre heures par jour.

     

    CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

    Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

    De lire notre Guide qui va sortir au mois de Juillet il sera très complet et leur permettra de répondre à toutes leurs questions et de passer un super échange universitaire.

     

    CONCLUSION 

    Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

    Découvrir une culture européenne différente, progresser en anglais et développer un Pro-Act sur cette destination.

    Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

    Totalement notre projet démontre que nous avons énormément apprécié cette expérience.

     

    Mes photos :

    A retrouver sur notre compte Instagram Umea_experience

    https://www.instagram.com/umea_experience/?fbclid=IwAR29PYLgBVXvW1Y7ZVHt3S3mDPg1vxryI8uXX1F6oexKYqEt7WxAulS0ScY

    Please reload

    • Instagram

      INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

      Nom de l'UP : University of Gothenburg

      Étudiante : Camille COSTE

      INTRODUCTION

       

      Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

       

      Je m’appelle Camille, j’ai 22 ans et je suis en M2 à KEDGE campus Bordeaux. J’ai décidé de valider mon expérience à l’étranger via un échange universitaire. J’ai fait le choix de partir en Suède et plus précisément à Göteborg, 2ème ville du pays, à Handels School of Business, Economics and Law.

       

      Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

       

      J’ai souhaité faire un échange pour rencontrer un maximum d’étudiants étrangers et améliorer mon anglais. J’ai toujours été attirée par les pays Scandinaves notamment la Suède et il se trouve que l’anglais y est parlé couramment. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi la Suède. Je ne voulais pas partir dans une capitale mais plutôt une petite ville où l’ambiance est plus conviviale. De plus, Göteborg est une ville très bien située pour voyager. Elle est à environ 3h de Copenhague, Oslo et Stockholm et dotée d’un magnifique archipel.

       

      Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

       

      L’organisation n’a pas été très compliquée. La Suède est située dans l’espace Schengen, ainsi une CNI suffit pour s’y rendre. Il n’y a pas d’autres documents type VISA ou autre à se procurer.  

      L’école a grandement facilité l’inscription à l’université, seulement quelques documents sont à fournir, rien de bien compliqué !

      En ce qui concerne les billets d’avion, une compagnie low-cost effectue des vols directs. Sinon d’autres compagnies qui transitent par des villes européennes s’y rendent.

       

      Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

       

      L’Université de Göteborg nous proposait « un pick-up service » durant deux jours définis par avance. Nous étions pris en charge dès notre arrivée à l’aéroport, conduits à l’école pour quelques formalités administratives, puis déposés à notre résidence. Un vrai luxe quand on ne connaît pas la ville ! C’est aussi top pour rencontrer des gens rapidement.

       

      CAMPUS

       

      Que penses-tu de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

       

      Le campus de l’école est situé dans le centre ville, très appréciable donc ! Il est proche d’un quartier appelé Haga très réputé dans lequel se trouve plein de petits cafés sympa. Il est de taille moyenne et a été refait récemment, les locaux sont agréables.

      L’école bénéficie d’une magnifique librairie en forme de cylindre, vitrée avec plein d’étages. Il faut savoir qu’on est amenés à y passer de longues heures … donc c’est un paramètre à prendre en compte.

       

      Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficies ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

      Comme dit plus haut, l’école bénéficie d’une très jolie librairie. Mais surtout d’un pub ! Oui oui oui, il y a un pub dans l’école, qui plus est le moins cher de la ville. Il est ouvert une fois par semaine et est le lieu de rendez-vous des Erasmus, ce qui permet de créer de réels liens entre internationaux. Il y a même une salle de bière pong, disponible sur réservation et il est possible d’y manger pour 2,5€.

      Le campus est ouvert jusqu’à tard le soir et même le week-end, pratique pour les travaux de groupes par exemple.

      Le campus est doté d’une connexion Wifi qui fonctionne très bien.

       

       

      LOGEMENT

       

      Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

       

      L’école propose des appartements en résidence étudiante. Il n’y a qu’à faire sa sélection et ordonner ses choix (apparts au choix avec cuisine commune ou privée).

      Il est aussi possible de chercher un appartement privé mais il y a beaucoup de demandes et peu d’offres …

       

      Où habites-tu et que penses-tu du logement et du quartier ?

       

      J’avais un appart dans la résidence Helmutsrogatan, où il y a essentiellement des Erasmus (70%). Je la recommande fortement !! C’est à 20min à pied du centre ou 10min en tram avec des commerces à proximité.

       

      Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? As-tu un couvre-feu ?

       

      Pas vraiment de zones à éviter, Göteborg et la Suède en général sont très safe.

       

      COURS

       

      Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

       

      Le choix de cours est assez large : finance, management, supply chain … il y en a pour tous les goûts. En revanche, il me semble que les cours varient d’un semestre à l’autre donc il faut faire attention.

       

      Que penses-tu des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

       

      Les méthodes sont différentes de celles employées à Kedge. Il y a beaucoup plus de lectures (livres, articles académiques…) obligatoires qu’en France. Il existe aussi des cours appelés « seminar » basés sur la participation des étudiants.

      En ce qui concerne les similitudes, beaucoup de travaux en groupe, présentations et des exams essentiellement écrits.

       

      Que penses-tu de la charge de travail ? Est-elle importante ? Combien d’heures de cours as-tu en moyenne par semaine ?

       

      La charge de travail est plus importante qu’en France, Erasmus n’est pas égal à vacances là-bas… Cela peut varier en fonction des cours, pour ma part j’avais essentiellement des cours de finance.

      Il y a peu d’heures de cours, pas plus de trois demi-journées par semaine en général mais c’est compensé par le travail personnel.

       

      Quelle est la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

       

      Le semestre est découpé en deux fois 2 mois. Dans chaque partie de semestre il y a deux possibilités : 2 cours en même temps sur deux mois ou 1 cours par mois. Les exams sont toujours en fin de cours. Il est aussi possible d’avoir des présentations ou dossiers à rendre en plus ou à la place du partiel. Tout dépend des cours.

       

      Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

       

      Les professeurs sont très accessibles. Nous les tutoyons et les appelons par leur prénom. Il n’est pas rare d’aller prendre une pause-café dit « Fika » avec son prof !

       

      Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

       

      J’ai suivi un cours appelé « Corporate Valuation » vraiment très intéressant qui portait sur la valorisation d’entreprise au travers d’un cas pratique concret à effectuer en groupe.

       

      VIE ETUDIANTE

       

      Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégré ?

       

      Il y a une association de l’école en charge de l’accueil et l’organisation d’événements pour les étrangers. De plus, tous les étudiants sont répartis dans des groupes de 15 étudiants environ et chaque groupe se voit attribuer 2 buddy. Les buddy organisent eux aussi pas mal de choses pour leurs groupes en plus de l’asso de l’école. Il est donc très facile de s’intégrer !!

       

      Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?

       

      Il y a un grand nombre d’assos étudiantes, plus ou moins similaires à celles que l’on a à Kedge. Elles sont peut-être un peu plus professionnalisantes. A noter qu’il est difficile de les intégrer en ne restant qu’un semestre. Mais très honnêtement pas besoin de ça pour s’intégrer et profiter J

       

      Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

       

      Le lundi, mardi, mercredi et vendredi étaient souvent dédiés aux cours et au travail personnel. Le mercredi soir, c’était LE rendez-vous de la semaine, au pub de l’école (Handelspuben), se finissant bien souvent en boîte. Le jeudi c’était donc une journée plutôt « calme » où le repos était de mise, on allait souvent prendre un « Fika » café/goûter avec mes amis. Les week-ends on partait souvent faire un petit trip ou simplement visiter l’archipel ou les alentours pour la journée ; et le soir, soirées bar et/ou boîte. Le soir en semaine il n’était pas rare de sortir avec nos buddy.

      ENVIRONNEMENT

       

      Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

       

      90% de la population parle anglais. Pas besoin donc d’apprendre tous les noms des meubles Ikea pour se faire comprendre ! Même les personnes âgées et les enfants parlent très bien anglais, c’est impressionnant.

       

      As-tu pris des cours de langue ? Penses-tu que ce soit nécessaire ?

       

      Vu que ce n’était pas nécessaire pour comprendre et se faire comprendre, je n’ai pas pris de cours de langue mais il est possible d’en prendre.

       

      Quel temps fait-il ?

       

      La région de Göteborg n’est pas réputée pour avoir une météo des plus clémentes, il faut le savoir. La pluie et le vent sont souvent au rendez-vous à partir de novembre. En revanche, sachant que c’est dans le sud du pays, il ne fait pas vraiment froid, moins qu’à Stockholm par exemple.

       

      Ce qui est surprenant c’est l’ensoleillement des journées. En décembre, le jour se lève à 9h30 et se couche vers 15h30 ce qui peut être un peu déprimant pour certains. Les Suédois se réfugient dans les petits cafés cosy autour d’un café et d’une pâtisserie type «kanelbulle » (brioche à la cannelle, délicieux !) pour passer l’hiver.

       

      Est-ce que l’université et la ville sont bien desservies ? (bus, tram, métro ? fréquence ? horaires ?)

       

      La ville est très bien desservie en tram (pas moins de 12 lignes), puis il y a aussi des bus. Durant la semaine il y a des trams jusqu’à environ 2h du matin (selon les lignes) et le week-end jusqu’à environ 4/h. Il est aussi très facile de se déplacer en vélo, il y a des pistes cyclables partout dans la ville.

       

       

      CULTURE LOCALE

       

      Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

       

      La nature est au cœur de la Suède où les lacs et les forêts ne manquent pas, idéal pour se promener.

      Les Suédois(es) sont très ouverts d’esprit, polis et accueillants mais dans l’ensemble assez réservés. Ils sont aussi tous beaux/belles, ce n’est pas une légende.

       

      Quels sont les sports les plus populaires ?

       

      Sans hésiter le hockey ! Il faut absolument aller voir un match, ambiance assurée. Le foot est aussi assez populaire, n’oubliez pas que Zlatan est Suédois…

       

      Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

       

      Il y a des festivals sympa l’été, au moment où les journées sont les plus longues ! Sinon pas mal de traditions qui ponctuent l’année.

       

      Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

       

      En Suède, j’ai visité la côte du Bohuslan qui regroupe des petites villes ou villages de pêcheurs aux maisons très colorées, typiquement suédois ! Puis, Stockholm qui est une très belle capitale. Enfin, la Laponie que je recommande très vivement notamment pour les balades en chien de traîneau, le Ice Hotel, les sorties en moto neige, ice fishing …

      J’ai aussi visité Oslo et Copenhague les deux sont à voir absolument !!

       

       

      COÛT DE LA VIE

       

      Quel est en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

       

      Le coût de la vie est légèrement supérieur à la France. Les postes les plus coûteux sont les transports et l’alcool. Il faut compter 20€ pour une bouteille de Whisky/Vodka par exemple.

      Le coût mensuel de la vie est d’environ 750€ hors sorties et alcool (logement + transports + nourriture + vêtements + frais divers).

       

      Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

       

      Il est souvent nécessaire d’acheter des livres pour les cours. Toutefois, il est possible de les emprunter à la librairie, les trouver d’occasion dans les groupes FB de l’école…

       

      Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

       

      Il est difficile de trouver un job car il vous sera demandé de parler suédois.

       

      Bénéficies-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

       

      Il y a l’aide Erasmus dont tout le monde peut bénéficier. En ce qui me concerne, j’ai perçu la bourse Aquitaine d’un montant de 400€/mois.

       

      En tant qu’étudiant, bénéficies-tu d’avantages ou de promotions ?

      Avantages classiques types réduction du prix d’une place de cinéma, d’une carte de transport, du prix des boissons dans la chaîne Express House (genre de Starbucks)…

       

      CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

       

      Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

       

      J’ai adoré la Laponie, c’est l’une des raisons pour lesquelles j’avais choisi la Suède. C’est un voyage très dépaysant que je conseille à tout le monde !!

       

      As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

      Oui, petite surprise quant à la vente d’alcool. En Suède elle est règlementée, ainsi on ne trouve dans les supermarchés que des bières ou du cidre inférieur à 3,5°. Pour tout le reste il faut se rendre au System Bolaget, magasin d’alcool aux horaires d’ouverture limités.

       

      Jusqu’à aujourd’hui as-tu rencontré des difficultés ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

       

      Non pas vraiment.

       

      Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

       

      Je leur conseille de choisir la résidence Helmutsrogatan et de perdurer la tradition des « Kitchen party » ! Aussi, de bien s’organiser dans son travail pour pouvoir voyager car Göteborg est très bien situé pour voyager dans et hors de la Suède et que ce serait dommage de passer à côté.

       

       

      CONCLUSION

       

      Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

       

      J’ai amélioré mon anglais, rencontré des gens géniaux, découvert une autre culture, voyagé… Si c’était à refaire je le referai sans hésiter. Je recommande cet échange à tout le monde !

       

      Quels sont tes plans pour la fin de l’échange ? As-tu l’intention de voyager aux alentours ? Si oui, quelles destinations as-tu privilégié ?

       

      Mon dernier voyage en fin d’échange était la Laponie, parfait pour clôturer le semestre.

       

      Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

       

      Oui sans problème par Facebook ou par mail : camille.coste@kedgebs.com.

      Please reload

      • Facebook Social Icon

      press to zoom

      press to zoom

      press to zoom

      press to zoom
      1/5