University of Manitoba

​INTERVIEW KEDGE BORDEAUX

Programme PGE 

Nom de l'UP : Université du Manitoba – Winnipeg

Étudiante : Mathilde BARENS

«Mathilde a effectué son échange à Winnipeg, où elle a pu rencontrer des personnes formidables, notamment sa marraine Canadienne qu’elle n’est pas prête d’oublier. Elle vous donnera également diverses astuces qui vous seront très utiles.»

INTRODUCTION

Présente-toi et présente nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je m’appelle Mathilde Barens, j’ai 23 ans, et je suis en Master en Management (spécialisation Entrepreneuriat). Je suis actuellement en échange académique pour un semestre au Canada, à l’Université du Manitoba, située à Winnipeg.

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ?

 

J’ai souhaité effectuer un échange universitaire pour continuer de voyager, pour découvrir un pays que je ne connaissais pas et également pour avoir une idée de ce que c’est d’être étudiant au Canada. Le Canada faisait partie de mes destinations favorites, d’une part parce que je suis une grande fan de la langue anglaise mais surtout parce que j’avais toujours entendu dire que ce pays regorgeait de paysages magnifiques. Winnipeg n’était pas ma destination numéro un au Canada mais cette université figurait parmi celles qui m’intéressaient parce que je connaissais des étudiants canadiens qui étaient venus à Bordeaux en échange.

Comment s’est passée l’organisation de ton départ ? (Partie administrative, VISA, billet d’avion, …)

La procédure a été assez simple, étant donné que j’ai le statut d’étudiante et que je ne suis au Canada que pour quatre mois. Un visa n’est nécessaire que si vous souhaitez rester plus de six mois ou si vous souhaitez également travailler au Canada. Pour le billet d’avion, les prix sont assez chers (de 1300 à 1800€ aller-retour) mais rien de très surprenant étant donné qu’il s’agit de l’Amérique du Nord. Petit conseil : lorsque vous bookez vos billets d’avion pour l’aller, assurez-vous d’avoir au moins deux heures trente de battement durant votre escale, car le passage à la douane prend du temps. Cela vous évitera de louper votre connexion.

Comment s’est passée ton arrivée ? L’université avait-elle prévu ton accueil ?

L’arrivée s’est très bien passée, malgré du retard étant donné que j’avais loupé ma connexion à Toronto à cause de la douane. Une étudiante de l’association AIMS (association des étudiants internationaux) est venue me chercher et m’a amenée chez moi. Cette prise en charge est vraiment un gros plus étant donné le niveau de fatigue que l’on peut avoir à l’arrivée. L’étudiante m’a aidée à porter mes valises (qui étaient lourdes !) et m’a accompagnée jusqu’à ma chambre.

CAMPUS

Qu’as-tu pensé de ton campus et quelle est la chose qui t’as le plus marqué ? (Taille, localisation, nombre d’étudiants sur le campus, …)

Le campus est grand comparé aux campus que nous avons en France, et vraiment sympa. Il y a environ 30 000 étudiants sur le campus. Le campus est loin du centre-ville, mais le centre-ville de Winnipeg n’a rien d’exceptionnel. Les meilleurs quartiers sont à environ vingt minutes en bus.

Quelles sont les infrastructures dont tu bénéficiais ? (Bibliothèque, complexe sportif, piscine, cantine, wifi, horaires …)

Sur le campus se trouvent les résidences étudiantes, les différentes facultés (droit, art, business, sciences, etc…), des bars et restaurants, une pharmacie, un coiffeur, une librairie, un SUPER complexe sportif (la salle de gym est immense et juste géniale !), un « university centre » où les étudiants peuvent acheter des tickets de bus, la poste et des bureaux administratifs. Chaque bâtiment est équipé du réseau wifi.

LOGEMENT

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Aide de l’université, site internet, agence immobilière)

Je m’étais renseignée auprès des étudiants canadiens que je connaissais afin de savoir quelle résidence étudiante était la mieux sur le campus. J’ai aussi regardé sur le site de l’université les descriptions de chaque résidence. L’école possède également une plateforme qui permet de créer son profil (en donnant des infos sur soi, sur son mode de vie) afin de trouver un(e) colocataire qui nous correspond (si l’on choisit d’être en colocation).

Où habitais-tu et qu’en as-tu pensé ? (Logement et quartier)

J’ai choisi la résidence Arthur Mauro, qui proposent des sortes de petits appartements en colocation avec un autre étudiant. Chaque appartement comporte une kitchenette, une salle de bain et deux chambres doubles. Notre appartement est tout à fait convenable, il est en bon état et le système de colocation est vraiment sympa. La vie en résidence étudiante sur le campus est vraiment sympa, tous les étudiants internationaux vivent dans ces résidences donc nous nous retrouvons régulièrement pour des soirées ou pour travailler ensemble.

Quels sont les conseils ou remarques que tu donnerais concernant le logement ? Y a-t-il des zones sensibles à éviter ? Avais-tu un couvre-feu ?

Le seul souci à Arthur Mauro est qu’aucun équipement de cuisine n’est fourni (assiettes, couverts, plats, poêles, produits d’entretien…), donc il faut tout acheter. Idem pour les draps de lit et serviettes de toilettes, il y a possibilité de les acheter sur un site recommandé par l’université et se les faire livrer avant son arrivée, ou bien il faut les acheter au supermarché (cette option est moins chère).

COURS

Concernant les cours, y a-t-il un large choix ?

Je n’ai pas trouvé le choix de cours très large. Je voulais par exemple plusieurs cours d’entrepreneuriat mais je n’avais accès qu’à un seul. Mais très honnêtement nous sommes ici en échange, donc selon moi il faut simplement faire des compromis et prendre des cours qui nous intéressent un minimum.

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours dispensés à KEDGE BS ?

Les méthodes d’enseignement sont très différentes mais bien plus intéressantes. Les étudiants sont très actifs en cours et échangent beaucoup avec les professeurs. Il n’y a pas ce mur entre professeurs et élèves, et les professeurs sont originaux dans leur méthodes d’enseignement, ils arrivent à vraiment captiver notre attention.

Que penses-tu de la charge de travail ? Etait-elle importante ? Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ?

La charge de travail est assez importante, il y a des devoirs à rendre régulièrement, des livres à lire et pas mal de projets de groupe. Il n’y a vraiment pas beaucoup d’heures de cours par semaine (pour quatre cours, j’ai dix heures de cours par semaine) mais le travail personnel est important (entre trois à cinq heures par jour, cela dépend de la période).

Quelle était la fréquence des examens ? Toutes les semaines ? Tous les mois ? Tous les trimestres ?

Il y a des examens de mi-semestre, des travaux de groupes qui sont généralement dus vers la fin du semestre, des travaux personnels pour quelques cours (dus à toute période) et des examens finaux.

Les professeurs sont-ils facilement accessibles pour poser des questions ?

Les professeurs sont très accessibles, que ce soit en cours ou par email.

Y a-t-il des cours qui t’ont particulièrement plu ?

J’ai beaucoup aimé mon cours d’entrepreneuriat (New Venture Analysis) même s’il s’agit de celui qui m’a demandé le plus de travail. J’avais très souvent des projets à rendre, donc ça n’a pas toujours été facile à gérer, mais j’ai beaucoup appris dans ce cours.

VIE ETUDIANTE

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Comment t’es-tu intégrée ?

Il y a une association qui se charge d’accueillir et d’intégrer les étudiants internationaux, elle s’appelle AIMS. Ils font du super boulot. Il y a aussi un service au sein de l’école de commerce qui s’est chargée de nous fournir toutes les informations dont nous avions besoin pour nous repérer au début. Nous avons eu plusieurs évènements d’intégration (journée d’orientation au bord d’un lac, week-end d’intégration, soirées étudiantes…). AIMS s’est également chargée de nous associer à un parrain ou une marraine canadienne en fonction de notre profil. Je suis tombée sur une marraine GENIALISSIME !!! Elle m’a montré la ville et j’étais invitée à dîner chez elle avec sa famille tous les dimanches soirs !

Que peux-tu nous dire sur les associations étudiantes ?


Il y a pas mal d’associations, et certaines d’entre elles organisent des évènements vraiment intéressants, que ce soit des conférences, des dîners, des sorties culturelles ou des soirées étudiantes (ex : Halloween).


Peux-tu nous décrire une semaine type de ton échange ?

Je n’ai cours pratiquement que les matins ce qui me permet de bien organiser mon emploi du temps. Je vais donc en cours chaque jour, déjeune le midi avec ma colocataire dans notre appartement, travaille deux ou trois heures l’après-midi, vais à la salle de sport durant une heure trente (au moins tous les deux jours, car la salle est vraiment super !!!!) et le soir je travaille une heure trente à deux heures. Le mercredi soir, c’est « Rez Night » au bar du campus, donc tous les mercredi soirs, notre groupe d’étudiants internationaux s’y rend. Les prix des boissons  sont moins chers ce soir-là, et il y a toujours une super ambiance. Le week-end commence tôt pour moi (le jeudi midi) donc je m’organise toujours entre le temps que je vais dédier aux études et aux sorties du week-end. Nous sortons toujours au moins une fois par semaine (que ce soit en boite ou dans un bar). Le dimanche soir, je suis invitée chez ma marraine canadienne à dîner. Comme je l’ai dit précédemment, j’ai été extrêmement chanceuse quant à la personne sur laquelle je suis tombée. J’ai carrément fait partie de sa famille pendant ces quatre mois à Winnipeg, et très franchement cela a ajouté une valeur incroyable à mon échange.

ENVIRONNEMENT

Est-ce-que les locaux parlent anglais ? (50% ? 10% de la population ?)

100% de la population parle anglais.

Avais-tu pris des cours de langue ? Était-ce nécessaire ?

 

Non, car je ne voulais pas m’ajouter de la charge de travail supplémentaire.

Quel temps faisait-il ?

En septembre il faisait beau et chaud. En octobre le temps s’est rafraîchit mais rien de très froid (environ 15 degrés). Mi-novembre il y a eu la première chute de neige, mais le temps est resté très agréable (grand ciel bleu, entre -5 et 0 degrés). Je n’ai pas encore passé le mois de décembre, mais nous devrions avoir de nouvelles chutes de neige et les températures devraient approcher -10°C -15°C.

Est-ce que l’université et la ville étaient bien desservies ? (Bus, tram, métro, fréquence, horaires)


Le réseau de bus est plutôt bien, l’université est très bien desservie. Chaque ligne de bus passe toutes les quinze à vingt minutes. En revanche tout paraît assez loin, car au Canada les villes sont très étendues.


Que peux-tu nous dire sur le pays, les habitants et la culture locale ?

Les canadiens sont très accueillants et très gentils. Ils n’hésitent pas à vous rendre service si vous êtes dans le besoin.


Quels sont les sports les plus populaires ?


Le football américain et le hockey.


Quels sont les évènements à ne surtout pas rater ?

Le week-end d’intégration, la soirée d’Halloween, le diner « Etiquette » et la Farewell party d’AIMS.

Qu’as-tu pu visiter ? Qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

J’ai pu visiter les différents quartiers de la ville. J’ai aussi beaucoup voyagé au Canada. J’ai réalisé un road-trip en Ontario avec des amis et un autre road-trip dans les Rocheuses (à faire absolument !).

COUT DE LA VIE

Quel a été en moyenne et mensuellement le coût de la vie ? Peux-tu nous en donner les détails ? (Nourriture, internet, forfait téléphonique, transport, loisir, vêtement, …)

Budget nourriture = $300 par mois

Budget sorties (soirées, sorties resto, ciné…) = $200 par mois

Budget vêtements (personnellement je n’ai pas acheté de vêtements tous les mois, j’ai surtout acheté un manteau d’hiver, quelques pulls et des bottes de neige) = $400 pour les quatre mois, donc si l’on répartit sur une base mensuelle $100 par mois

Budget voyage = $400 par voyage (logement, location de voitures, essence, nourriture, extras) = $800 pour les 2 voyages. Donc si on répartit sur une base mensuelle $200 par mois.

Quelles ont été les dépenses supplémentaires liées à la vie étudiante ? (Assurances, livres, …)

Les livres de cours coûtent chers, entre $80 et $150 (entre 56€ et 92€).

Coût de la vie comparé à la France ? (+, -, = ?)

La vie est légèrement plus chère qu’en France. La nourriture est plus chère (surtout les produits frais). Les vêtements ne me paraissent pas plus chers. Les forfaits mobiles sont en revanche très chers (cela ne vaut pas le coup si vous restez seulement pour un semestre).

Est-il possible de trouver un job à côté des cours ? Est-ce facile ?

 

Il faut un visa spécifique d’après ce que je sais. Je ne sais pas s’il est facile de trouver en tant qu’étudiant international. Il est sûrement possible de trouver des jobs de serveurs (serveuses).

Bénéficiais-tu d’une aide, d’une bourse ou d’un équivalent aux APL ?

Non.

En tant qu’étudiant, bénéficiais-tu d’avantages ou de promotions ?

Non, à part quelques magasins de vêtements qui proposent une réduction étudiante.

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Qu’est ce que t’as le plus aimé ?

J’ai adoré vivre entourée d’étudiants internationaux. Nous avions un groupe sympa, nous sortions toujours ensemble avec quelques étudiants canadiens également.

As-tu connu des désillusions ou des surprises ? Si oui lesquelles ?

Ma plus grande (bonne) surprise aura été ma marraine canadienne. J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi généreux et agréable. Elle n’a pas hésité à me rendre service lorsque j’avais besoin d’aide et le fait d’avoir été accueillie à bras ouverts a rendu mon séjour génial.


As-tu rencontré des difficultés durant ton séjour ? Si oui, comment les as-tu résolues ?

La surcharge de travail vers la fin du semestre est importante, il faut gérer parfois jusqu’à quatre travaux de groupe, des devoirs individuels et des examens en même temps. Mais nous avons peu de cours donc il suffit juste de s’organiser et être actif.

Quels conseils et bons plans donnerais-tu à ceux qui préparent un échange universitaire dans la même université ?

Soyez ouverts à tout !! Je ne manque jamais une opportunité de faire une sortie ou d’assister à une conférence parce qu’un échange académique est une expérience hors du commun et très courte, il faut donc en profiter !!

CONCLUSION

Qu’est-ce que l’échange t’a apporté ? Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Je recommande cette expérience à 100%. C’est enrichissant à la fois d’un point de vue académique mais surtout culturel. J’ai rencontré des étudiants allemands, hollandais, brésiliens et canadiens (pour ne citer qu’eux) qui sont devenus des amis très proches. Le fait de voyager m’a aussi fait un grand bien. Les paysages canadiens sont magnifiques (surtout les Rocheuses !) donc c’est aussi une occasion parfaite pour voyager !


Quels sont tes plans pour la fin de l’échange ? As-tu l’intention de voyager aux alentours ? Si oui, quelles destinations as-tu privilégié ?


Après mon échange je vais réaliser mon stage de fin d’études sur Paris. Mais je suis une grande fan de voyage, donc je vais bien entendu continuer de découvrir de nouvelles destinations. J’ai pour projet de rendre visite à mes amis allemands et de découvrir l’Europe de l’Est, qui est une région que je connais peu.

Accepterais-tu d’être contacté pour répondre aux questions des étudiants intéressés par cette université ?

 

Bien sûr ! Mon email : mathilde.barens@kedgebs.com

  • Facebook Social Icon