UNCW
UNCW

​INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné :  IBBA

Nom de l’UP :  University of North Carolina Wilmington

Étudiante : Sarah BENDAOUA 

 

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Bonjour je m’appelle Sarah, j’ai 22 ans et je suis actuellement en quatrième année d’étude dans le programme IBBA à Kedge Marseille. J’ai décidé de partir à UNCW pour un double diplôme (donc trois semestres). L’université est située aux États-Unis dans l’état de Caroline du Nord dans la ville de Wilmington à quinze minutes de la plage.

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

Dans mon programme IBBA, il est obligatoire de faire un échange de trois semestres à partir de notre troisième année, suivi d’un stage de quatre mois à la fin de notre quatrième année. J’ai choisi cette université car elle est très bien classée dans l’état de Caroline du Nord et aussi dans les différents choix qui m’étaient proposés pour un double diplôme.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

Oui ! On a eu trois jours d’intégration durant lesquels il y a eu des visites du campus, des explications de nos cours mais le plus important est le troisième jour où on passe toute une journée à la plage avec tous les étudiants de l’université ! C’était vraiment top !

 

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Le campus est super ! Il est énorme comparé au campus de Marseille mais cela s’explique par le fait que l’université n’est pas seulement consacrée au commerce. On y retrouve tous types de spécialités tel que l’Art, Biologie, Mathématiques, Médecine … Dans le campus on trouve littéralement tout : une salle de sport avec trois piscines olympiques, plus de cinq terrains de basket, toutes les machines de sport possibles, des salles pour des cours privés (tel que du fitness, de la Zumba, du kick-boxing et j’en passe) qui sont gratuits aux étudiants (tant que la carte étudiante est présentée). On y trouve aussi une librairie énorme avec un café, deux étages et des tonnes de livres et d’ordinateurs (bref tout ce dont un étudiant a besoin). Enfin, on y trouve plusieurs restaurants, cafés, salles d’étude, dortoirs … C’est vraiment un coin relaxant dans lequel on ne s’ennuie pas.

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

Je ne voulais pas vivre sur le campus car l’idée de partager un appart avec quatre personnes ne me plaisait pas du tout. Du coup j’ai recherché en ligne des résidences étudiantes meublées proche de l’université pour environ 600$ et 800$ de loyer par mois avec charges incluses. J’ai fait en sorte d’avoir signé les documents du bail, dont la procédure se fait en ligne, deux semaines avant mon arrivée. Honnêtement l’université n’aide vraiment pas pour les logements en dehors du campus. J’ai donc habité à Camden Forest, que je conseille fortement !

 

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Pour être honnête c’est à vous de voir si vous préférez vivre hors ou dans le campus. Les avantages de vivre dans le campus sont que tu te réveilles moins tôt le matin parce que tu es déjà sur le campus, que le campus fait des contrats d’un semestre, ce qui est bien pour les étudiants qui viennent à UNCW pour seulement un semestre (contrairement à la plupart des résidences étudiantes qui n’offrent que des contrats d’un an).

Le désavantage de vivre dans le campus c’est le fait de vivre avec minimum trois personnes (alors que je vivais avec une personne à Camden Forest), et le fait que tout est surveillé et qu’on ne peut pas vraiment faire la fête.

 

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Le premier semestre (pour les étudiants double diplôme ou pas) les cours sont imposés par l’université avant ton arrivée, sinon tu peux choisir les cours que tu veux lors de ton deuxième semestre.

Pour mon cas en double diplôme, le choix des cours est large cependant le cours doit être un requis pour ton échange. Mais, ce que je trouve vraiment cool, c’est le fait de pouvoir choisir des cours comme la musique, l’art, l’éducation sportive, l’informatique ... Ce qui laisse une grande marge de choix de cours aux étudiants et cela nous évite donc de faire uniquement du commerce.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

Honnêtement, je pense que c’est très connu en France, les cours sont très tranquilles ! Tout d’abord la relation professeur-élève est complètement différente comparée à la France. Dans le sens où le prof peut nous raconter sa vie pendant trente minutes de cours et les étudiants sont super réactifs, certains vont même aller voir le professeur à la fin du cours pour lui expliquer leurs vies à eux. C’est vraiment drôle quand on vient d’arriver.

De plus, le choix d’enseignement dépend du professeur. Par exemple, pendant un semestre certains professeurs vont nous donner qu’un examen en plus de l’examen final. Quand d’autres professeurs font cinq examens par semestre en plus de l’examen final, et à la fin les quatre meilleures notes sont comptabilisées.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

Je n’ai jamais eu plus de quatorze heures de cours par semaine lors de mon premier semestre (lorsque les cours sont imposés). Après quand j’ai choisi mes cours je pouvais avoir 10/12 heures de cours par semaine.

 

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Contrairement à Kedge (triste à dire) mais les professeurs sont disponibles dans leurs bureaux lors des “office hours” donc oui les professeurs sont toujours disponibles dans le campus lorsqu’on a besoin d’eux.

 

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

J’ai beaucoup aimé tous les cours en rapport avec le Marketing et j’ai aussi pris un cours de musique que j’ai beaucoup aimé. Mais en soit, je pouvais ne pas aimer un cours mais beaucoup apprécier un professeur et vice versa.

 

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

Les Américains restent beaucoup entre eux et les internationaux restent beaucoup entre eux (des groupes de Français, d’Espagnols et d’Anglais vont se créer).

 

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais, sauf quand je parlais aux Français.

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

Oui beaucoup ! Surtout si tu veux être bien intégré(e) parce que les américains ne vont pas perdre de temps à essayer de te comprendre. L'accent français ne les dérange pas du tout.

Par rapport aux cours, les professeurs prennent le temps d’expliquer plusieurs fois si tu n’as pas compris quelque chose donc c’est cool !

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

En soit, il n’y a pas beaucoup de transports en commun à Wilmington. Mais il y a un bus, gratuit pour les étudiants avec leurs cartes, qui amène un peu partout dans la ville à partir du campus ! Il y a environ cinq voire six bus qui passent par l’université.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

La ville est petite, donc les habitants ont une mentalité très patriotique. Certains étudiants n’ont jamais quitté l’état de Caroline du Nord. La plupart des gens qui habitent là-bas n’ont jamais quitté le pays, comme la plupart des habitants des États-Unis au final.

Quels sont les évènements incontournables ? 

L’intégration, les sorties à la plage. Parfois l’International Student Office organise des sorties paintball, Bounce (trampoline), Escape Room …

 

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

En soit la ville n’est pas super chère. Ce qui coûte le plus cher c'est le loyer. Comme je l’ai précisé les loyers varient entre 600$ et 800$. Après Uber n’est pas cher, environ 5$ à 10$ pour aller en centre-ville voire 20$ pour aller à la plage. Après si un étudiant à 500$/mois maximum (hors loyer) il pourra vivre parfaitement, sans soucis, et se permettre de faire toutes les soirées possibles.

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Cela dépend. La nourriture, par exemple, coûte plus cher qu’en France. Les loyers sont un peu plus élevés qu’à Marseille mais c’est à peu près raisonnable pour Paris.

Après il ne faut pas oublier qu’aux États-Unis, la TVA n’est pas incluse dans les prix (donc tu payes 1.05$ à la caisse pour un produit à 0.99$ sur l’étagère). De plus, quand tu vas au restaurant il faut payer les tips (pourboires) aux serveurs. C’est obligatoire car c’est leur salaire et généralement il faut donner 15% du montant total.

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Non.

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Difficile à dire mais ce que j’ai le plus aimé c’est la facilité de partir dans une autre ville, en voiture (location), proche de Wilmington lors des vacances.

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

Pas forcément j’ai beaucoup apprécié mon double diplôme à UNCW mais c’est vrai que j’aurais aimé traîner avec plus d’américains que d’internationaux.

Pour la nourriture, c’est vraiment gras, salé et sucré. D’autant plus que les quantités sont énormes ! Ce n’était pas une surprise car tout le monde le sait mais une fois qu’on le vit c’est horrible.

Après, je trouve que Wilmington est assez petite comme ville et le fait de se déplacer difficilement à pied est assez embêtant car nous devons toujours prendre une voiture, que ce soit pour sortir en ville, faire les courses ou aller à la plage.

 

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Profitez de chaque moment !

Ne restez pas beaucoup avec les Français, surtout si vous venez pour améliorer votre anglais, car vous allez voir que, facilement, vous parlez toujours français sauf en classe.

Si tu n’as pas 21 ans évite de créer une fausse carte pour aller en boîte de nuit car si tu te fais prendre tu peux avoir une amende voire même te faire expulser du pays. Je connais quelqu’un à qui cela est arrivé.

 

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

Qu’on est très bien en France !

Honnêtement c’est une expérience de malade que je conseille à tout le monde de faire, si l’occasion se présente. Mais personnellement, je ne me vois pas faire ma vie aux États-Unis. Pour plusieurs raisons : lorsque l’on compare à la France par exemple, on a beaucoup d’avantages et d’opportunités, que certains Américains n’ont pas. Et c’est en ayant vu ces petites choses que je me suis rendue compte que les États-Unis sont extrêmement médiatisés comme étant “le pays parfait” cependant beaucoup de choses ne sont pas dites, on le voit facilement lorsque l'on y vit.

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Honnêtement oui !

Comme je l’ai dit juste au-dessus, c’est une expérience inoubliable que je conseille à tout le monde de faire une fois dans sa vie.

Après les points que j’ai cités sont un avis personnel, je connais des étudiants qui ont beaucoup aimé Wilmington et qui ont décidé d’y rester pour travailler.

Donc honnêtement, il faut y aller pour comprendre l’expérience de malade que c’est.

  • Facebook Social Icon

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme Bachelor

Name of the university  : University of North Carolina Wilmington

INTERVIEW KEDGE MARSEILLE

Programme concerné :  IBBA

Nom de l’UP :  University of North Carolina Wilmington

Étudiante : Nastasia KIMMEL 

 

INTRODUCTION 

Présente-toi et présente-nous ton université partenaire en quelques lignes.

Je suis actuellement en troisième année à University of North Carolina Wilmington pour un double diplôme. Mon major (l’équivalent de la spécialité aux Etats-Unis) est entrepreneurship et business development.

Il s’agit d’un grand campus à l’américaine. Il y a un bâtiment pour chaque domaine, et celui dédié au commerce s’appelle la Cameron Business School.

 

Pourquoi un échange universitaire et pourquoi cette université ? 

J’ai toujours voulu partir au Etats-Unis pour y créer mon propre business. J’adore créer des projets, l’esprit start-up, c’est pour ça que je me suis penchée vers les Etats-Unis. Concernant le choix d’université, premièrement je cherchais à faire un double diplôme afin d’avoir une référence de diplôme américain puis cette université était la mieux classée des double diplômes aux Etats-Unis. J’avais également eu des échos comme quoi il s’agissait d’une bonne université.

 

Comment s’est passée ton arrivée ? As-tu eu une journée d’intégration ? 

Il n’y a pas eu de journée d’intégration. Le premier jour on a eu un amphithéâtre de présentation avec tous les étudiants étrangers, ce qui permet quand même de faire quelques rencontres. Mais au cours de l’année il y a eu plusieurs évènements comme des journées plages, des journées visite… c’était toujours gratuit. On a également rencontré notre mentor, qui en notre référent à l’université si on rencontre des soucis.

CAMPUS 

Qu’as-tu pensé de ton campus ? Quelles infrastructures étaient à ta disposition ? 

Le campus est cinq fois plus grand que celui de Kedge. Il y a une salle de sport qui se trouve dans un immense bâtiment super moderne où on peut trouver un mur d’escalade, toutes les machines de musculation, un terrain de basket, une piscine à laquelle on a accès gratuitement avec la carte étudiante…  Il y a aussi une grande librairie avec plein de salles isolées pour les travaux de groupe. L’université est très esthétique avec beaucoup d’espaces verts et des fontaines. On trouve aussi de nombreux endroits pour manger comme subway, des bagels, Starbucks.

 

Comment s’est passée ta recherche de logement ? (Recherches sur internet, aide de l’université, agence immobilière) 

On connaissait déjà quelqu’un de Kedge qui avait fait l’échange dans cette université et il nous a conseillé la résidence où il habitait. C’était possible de faire une colocation à trois donc on lui a fait confiance et on a choisi ça.

 

Où conseillerais-tu de se loger et quels endroits à éviter ? 

Cela dépend de ce que tu cherches. Notre nom de résidence c’est « Quad ». Ce sont des appartements très proches du campus et pas trop chers.

Ensuite il y a les résidences étudiantes sur le campus où tu es plus encadré. C’est plus strict et c’est compliqué de faire des soirées mais d’un autre côté c’est mieux pour s’intégrer, il y a plus l’esprit à l’américaine.

Mais si tu as plus de moyens il y a la résidence « Redpoint » qui est un peu plus éloignée du campus, c’est un peu plus cher mais ce sont des maisons.

Enfin il y a la résidence « Clearun ». Ce sont également des appartements mais un cran au dessus de ceux de ma résidence actuelle. C’est donc un peu plus cher mais ça reste proche du campus.

COURS 

Y-a-t-il un large choix de cours ? 

Au début du premier semestre il y a un advisor qui choisit nos cours, mais à partir du deuxième on peut choisir nous même nos cours. On doit prendre cinq cours par semestre incluant obligatoirement deux « elective courses » qui sont des cours pas spécialement en rapport avec ton programme. Parmi mes cinq cours actuels j’ai donc deux cours d’entreprenariat, un cours de competitive strategy et pour ce qu’il s’agit de mes « elective courses » j’ai pris japonais et philosophie. Il y a de nombreux choix de cours mais puisqu’on choisit nos cours après les américains certains sont déjà complets. Enfin, il est très important de bien choisir son major car cela influence beaucoup tes choix des cours par la suite.

 

Qu’as-tu pensé des méthodes d’enseignement ? As-tu noté une différence par rapport aux cours enseignés à Kedge BS ? 

À Kedge certains professeurs n’ont pas d’autorité et dans ce cas le cours tourne rapidement au désordre. La différence aux Etats-Unis est que les professeurs sont plus respectés donc même si certains cours ne sont pas passionnants la classe reste silencieuse. Les professeurs sont pour la plupart du temps des intervenants qui ont leur propre business à côté, ce qui rend le cours d’autant plus intéressant.  La forme reste toutefois assez similaire à celle de Kedge avec un PowerPoint présenté par le professeur.

 

Combien d’heures de cours avais-tu en moyenne par semaine ? 

J’avais six cours de trois heures chacun lors du premier semestre donc dix-huit heures par semaine et à partir du deuxième semestre je n’avais plus que cinq cours de trois heures chacun donc quinze heures par semaine.

 

Les professeurs sont-t-il disponibles pour répondre aux questions ? 

Les professeurs sont très accessibles et très réactifs par mail. On peut aller les voir directement dans leur bureau et leur parler après les cours très facilement. Ils sont toujours prêts à recevoir.

 

Quels enseignements as-tu le plus appréciés et pourquoi ? 

Ce semestre j’ai particulièrement aimé un de mes deux cours d’entreprenariat. Grâce à un logiciel qui simule le développement d’une entreprise, on était directement acteur des choix et décisions pour améliorer cette entreprise fictive. Bien qu’on ait dû payer ce logiciel quarante dollars, c’est super enrichissant puisqu’il nous plonge dans de véritables cas et nous confronte à de vraies décisions. Chaque semaine le professeur nous donnait donc des conseils et discutait avec nous de nos avancées.

 

VIE ETUDIANTE 

Comment s’organise ta vie étudiante sur place ? Est-ce facile de s’intégrer ? 

Chaque année il y a dix Kedgers qui partent dans cette université donc on n’est jamais seul. De plus dès le premier jour on rencontre tous les étudiants étrangers qui sont dans le même cas que nous donc on fait des rencontres assez rapidement. Mais il est plus difficile de lier des liens avec des américains, bien qu’ils soient très sympas.

 

Quelle langue utilisais-tu le plus pour communiquer ? 

L’anglais.

 

Est-il nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de la langue ? 

On doit obligatoirement avoir minimum quatre-vingt au Toefl pour pouvoir partir dans cette université donc on a déjà un bon niveau quand on arrive sur place.

 

ENVIRONNEMENT 

L’université est-elle bien desservie par les transports en commun ? 

Il y a un bus qui passe dans les résidences donc pour aller à l’université c’est bien desservi.

Cependant le gros point négatif c’est qu’il n’y a pas de transports en commun pour se rendre au centre ville, on doit donc soit prendre un Uber soit louer une voiture.

 

Que peux-tu nous dire sur les habitants, la culture du pays ? 

Les gens sont assez ouverts et cools mais tout reste un peu superficiel. Il est plus compliqué de créer de vraies amitiés avec des américains qu’avec d’autres étudiants étrangers. Les américains sont dans leur pays avec leurs amis, leurs habitudes, donc bien qu’ils soient très accueillants et accessibles  les conversations restent assez basiques.

Quels sont les évènements incontournables ? 

Le fait d’avoir la plage à côté reste un énorme avantage. J’y vais souvent. Il y a aussi de nombreux centres commerciaux. Le centre ville est cool aussi mais les boîtes de nuit restent petites et la nuit ce n’est pas très sûr. Concernant les bars le Beach Bar est vraiment sympa. Sinon le campus reste l’un des lieux principaux de la ville en journée.

 

COUT DE LA VIE 

Quel budget faut-il pour vivre correctement dans ce pays ? Quelles étaient le montant de tes dépenses en moyenne par mois ? 

On peut se débrouiller avec 800$ par mois mais je voyage beaucoup donc ça va très vite. Certains mois je peux dépenser environ 1000$ en fonction de ce que je fais. Par exemple le mois dernier j’ai dépensé 120$ pour passer un weekend à Washington. C’est pour ce genre de dépenses que j’avais mis de côté avant de partir. J’avais mis de côté 1500$ et mes parents m’aident beaucoup.

Loyer : 500$.

Nourriture : Environ 50$ par semaine. Les fruits et légumes sont plus chers mais la nourriture toute faite comme les nouilles est moins chère.

Transports : Le fait qu’on doive à chaque fois prendre un Uber pour aller autre part qu’à l’université coûte assez cher. Par exemple un Uber pour aller à la plage coûte 12$. C’est pour cela qu’on partage toujours avec mes deux colocataires donc ça diminue le coût mais cela reste un budget à prévoir. Cependant, l’essence n’est pas chère du tout donc pour ceux qui louent une voiture c’est très pratique.

Activités : 30-40$ par semaine, cela varie énormément selon ce que tu prévois.

Livres scolaires : Les livres aux Etats-Unis sont très chers. Certains coûtent 100$. Pour éviter de payer trop cher tu peux demander à ceux qui étaient dans cette université l’année précédente pour leur racheter ou bien les louer sur Amazon et partager avec tes potes et de les renvoyer à la fin du semestre. J’ai dû dépenser 100$ dans les livres scolaires.

Assurances/vaccins/frais : Le père de mon colocataire est assureur donc on a une assurance française qui couvre les frais internationaux. Elle s’appelle « April » et coûte 588,49€ par mois.

 

Que penses-tu du coût de la vie là-bas comparé à celui de la France ? 

Au final c’est assez équivalent. Plein d’articles sont plus chers mais ça s’équilibre sur d’autres choses. Comme l’Euro est plus fort, la vie revient peut-être un peu moins chère qu’en France.

 

As-tu bénéficié d’une bourse ou d’une aide financière pour ton échange ? 

Je n’en ai pas bénéficié parce je n’étais pas éligible, cela dépend du revenu des parents.

 

Qu’est-ce que tu as le plus apprécié ? 

Un bon souvenir (c’est un peu étrange à dire) reste quand il y a eu un ouragan dans notre ville. Du coup on n’a pas eu cours pendant un mois et la ville a été évacuée. On a donc dû se débrouiller et on a loué une voiture pour faire un road trip puis trouver une famille d’accueil. Ce road trip nous aura coûté 1000$ mais cela reste un super souvenir.

 

As-tu eu des déceptions et des surprises ? Si oui, lesquels ? 

A mon arrivée j’ai été surprise par la taille du campus, on n’a pas l’habitude de ça en France.

Ma plus grosse déception reste les transports en commun qui ne desservent que l’université. Un des gros avantages de faire une colocation est que tu partages donc les coûts des Uber et on partage donc tout par trois.

CONSEILS, AVIS ET BONS PLANS

Quels derniers conseils donnerais-tu aux futurs étudiants qui partiront avec cet échange ? 

Je conseille d’économiser un peu avant de partir, pour pouvoir voyager un minimum une fois là-bas, car ça reste quand même une expérience unique. La ville de Wilmington est bien placée. Je conseille aussi de bien choisir sa spécialisation (Major) car cela influence tes cours par la suite. Il faut aussi bien réfléchir si tu veux faire une colocation avec des amis français ou habiter dans une résidence étudiante américaine. Enfin il faut être prêt à rester un an et demi dans la même université et le même pays. 

CONCLUSION 

Qu’est-ce que t’a appris cet échange ? 

C’est très enrichissant humainement parlant. J’ai appris plein de choses, rencontré plein de personnes de cultures différentes. Le fait d’être loin de chez soi nous force à nous débrouiller.

 

Recommanderais-tu cette expérience à un autre étudiant ?

Oui, on apprend plein de choses et c’est très enrichissant, c’est une superbe expérience.

  • Facebook Social Icon